Quatre nouveaux longs métrages de la série Expositions sur l’écran vont examiner les vies, les passions, les pratiques et les créations de quelques uns des artistes les plus connus et les plus influents de l’histoire occidentale de l’art. Les films de la saison 2017 racontent ainsi les maîtres de la Renaissance Hieronymus Bosch et Michel Ange mais également Claude Monet et les Impressionnistes américains.

exhibitions-season-2017-site-web

Les nouveaux films de la série Expositions sur l’ écran seront présentés d’aujourd’hui à juin 2017. Ces films permettent aux cinéphiles et amateurs d’art de faire une visite virtuelle d’expositions majeures de l’année 2016, et notamment la rétrospective historique sur Bosch aux PaysBas mais également d’explorer de grandes collections internationales, et de re-découvrir des histoires d’artistes. La série est enrichie par des entretiens avec des experts du monde de l’art, donne un accès privilégié aux coulisses, et des histoires uniques sur des artistes.

La quatrième saison de EXPOSITION SUR L’ ECRAN comprend:

« Le Monde Curieux de Hieronymus Bosch », depuis novembre 2016 au cinéma, réalisé par David Bickerstaff

« I, Claude Monet » dans les salles à partir du 21 février 2017, réalisé par Phil Grabsky

« Jardin de l’artiste : impressionnisme américain » dans les salles à partir du 21 mars 2017, réalisé par Phil Grabsky

 » Michelangelo: Love and Death » dans les salles le 13 juin, 2017, réalisé par David Bickerstaff.

Ces films sur les expositions, tournés et diffusés en haute définition et sur grand écran, sont présentés dans les salles de plus de 20 pays par le biais de la société de distribution 7th Art Productions.

Phil Grabsky, producteur exécutif et directeur de la création à 7th Art Productions a déclaré: « Nous sommes ravis de présenter quatre nouveaux films documentaires immersifs que pratiquement placer les spectateurs à l’ intérieur des expositions à succès et musées éminents du monde entier. En plus de relayer des histoires fascinantes sur la vie des artistes, les films révèlent le processus rarement vu de la conservation et l’ affichage des œuvres d’ art précieux. Cette nouvelle saison débute avec la merveilleuse Renaissance maître Bosch dont les toiles débordante ont enchanté et mystifié téléspectateurs depuis des siècles. L’exposition sur lequel est basé le film était vraiment une fois dans une expérience unique qui ne sera jamais reproduite. »

exhibition-screen-bosch-site-web

Le film « Le Monde Curieux de Hieronymus Bosch » est basé sur l’exposition acclamée par la critique « Le Monde Curieux de Hieronymus Bosch – Visions of Genius » qui s’est déroulée au Het Noordbrabants Museum  Pays-Bas au printemps 2016. Organisée à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de l’artiste, l’exposition a réuni un ensemble sans précédent de 20 peintures et 19 dessins parmi les 44 oeuvres de Bosch disponibles, pour la première fois dans sa ville natale de Den Bosch. L’exposition a attiré près d’ un demi-million d’amateurs d’art. The Guardian l’a considéré comme « l’une des expositions les plus importantes du siècle ».

Le film permet au public de voir en détail les visions extraordinaires de Bosch, saints et pécheurs, démons monstrueux et créatures mi-animaux mi-humaines. Le film essaie de décrypter les créations non conventionnelles et intemporelles de l’artiste, représentant les fantasmes mais également les éléments du grotesque bizarre, qui font de Bosch un précurseur du surréalisme.

Le documentaire offre également une vue rapprochée de plusieurs des œuvres de Bosch qui n’étaient pas autorisés à voyager, y compris le jardin spectaculaire de Earthly Delights conservé dans la collection du Prado à Madrid. Le film raconte aussi l’histoire par laquelle l’exposition a réussi à reconstituer la forme originale des retables célèbres de Bosch, longtemps séparés dans plusieurs musées, et des nouvelles découvertes faites lors de travaux de recherche et de conservation sur Bosch, lors des travaux préparatifs de l’exposition.

Parmi les contributeurs du film, figurent le cinéaste et artiste Peter Greenway, le critique d’art Rachel Campbell-Johnston du Times, et Charles de Mooji, directeur du Noordbrabants Museum Het.

exhibition-screen-site-monet

Tourné à Paris, Londres, et en Normandie, le film « I, Claude Monet » est un film biographique sur l’artiste considéré comme le père de l’ impressionnisme français et qui a créé quelques unes des scènes les plus connues de l’art occidental. En s’appuyant sur plus de 2 500 lettres pour imaginer le récit, le documentaire biographique « révèle un nouvel aperçu de l’homme qui est l’un des peintres les plus influents de la fin du 19e et début du 20e siècle ».

Malgré une carrière réussie et prolifique, les lettres de Monet révèlent qu’il souffrait de dépression, solitude et pensées suicidaires. Mais pendant son séjour à Giverny, où il a créé son célèbre jardin et peint l’emblématique série « nénuphars », son humour, ses idées artistiques, et une joie de vivre se sont exprimés.

Sortie en salles le 21 février 2017.

exhibition-screen-site-impressionnisme-americain

Le film « The Artist Garden: impressionnisme américain » est basé sur l’exposition « l’ impressionnisme américain et le jardin en mouvement » organisée par la Pennsylvania Academy of Fine Arts et présentée au Musée Griswold Florence, dans le Connecticut, en 2016.

L’exposition a raconté l’histoire des artistes impressionnistes américains et la popularité croissante du jardin comme une activité de loisir de la classe moyenne à la fin du 20ème siècle à travers des peintures, des sculptures, des livres, et des vitraux. Parmi les artistes dont les œuvres ont été inclus: Cecilia Beaux, William Merritt Chase, Charles C. Curran, Maria Oakey Dewing, Frederick Carl Frieseke, Childe Hassam, Violet Oakley, Jane Peterson, Jessie Willcox Smith et John H. Twachtman.

Tourné en studio, dans les jardins et dans des musées à travers l’Est des États-Unis, le Royaume-Uni, et la France, le film est conçu comme un voyage.

Sortie en salles le 21 mars 2017.

exhibition-screen-site-michelangelo

Le film « Michel-Ange: Love and Death » raconte l’histoire de l’homme, génie incontesté de la Renaissance, qui a créé certaines des icônes de la civilisation occidentale les plus largement reconnues et admirées, y compris le David et la Chapelle Sixtine.

La sortie du film coïncidera avec l’exposition à la National Gallery de Londres, « Michel-Ange et Sebastiano » (15-Juin Mars 25, 2017).

Le film décrit largement la pratique artistique extraordinairement large et prolifique de Michel-Ange, inclus la peinture, le dessin, la sculpture, l’architecture, et la poésie. Le film raconte également les temps et les relations turbulentes de l’artiste avec ses contemporains tels que Leonardo da Vinci et son mécène Lorenzo de Medici. Il explore la façon dont son sens aigu de l’observation, sa psychologie, son ambition, et l’ intensité de sa vie personnelle ont influencé son travail et son oeuvre.

Sortie en salles le 13 juin 2017.

Une liste complète des lieux de diffusion est disponible sur le site. Les billets sont disponibles sur ce site et sur les plateformes de billetterie des cinémas participants.

SOURCES: Exhibition on screen

Date de première publication: 05/01/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Nouveau film en salle: Florence et la Galerie des Offices 3D (28 janvier 2016)

Avec un film sur Goya, Exhibition on Screen démarre sa troisième saison de films d’exposition diffusés en France

Nouveau film en salle: « Les Impressionnistes » de Phil Grabsky (sortie le 26 mai 2015)

Nouveau film en salle: « Francofonia : le Louvre sous l’occupation » d’Alexandre Sokourov (sortie le 11 novembre 2015)