Quelques jours après avoir annoncé le report de 6 mois du démarrage de son vaste projet de rénovation (pour un montant de 17 millions de £), l’institution muséale Galeries Nationales d’Ecosse a mis en ligne le 30 mars 2017 une nouvelle version de son site web. Une transformation numérique radicale qui rend accessible, en haute résolution, une partie importante de sa collection des chefs d’oeuvres de l’Ecosse et du monde.

national galleries scotland site web home mars 2017

Ce réaménagement constitue même une une étape importante du projet des Galeries nationales de l’ Ecosse de rendre disponible toute sa collection en ligne, accessible à tout moment, à tout le monde, partout dans le monde, par l’ intermédiaire de tout type de terminal.

Comme l’explique John Leighton, directeur général des National Galleries of Scotland: « nous sommes absolument ravis d’annoncer l’achèvement du nouveau site, qui sert de fenêtre fantastique pour explorer notre collection de dimension mondiale et qui l’ouvre comme une ressource que tout le monde peut utiliser, pour le plaisir personnel ou pour une recherche universitaire. Les nouvelles fonctionnalités permettent une exploration plus accessible et engageante mais également une expérience passionnante avec l’ensemble de la collection d’art national. Ce nouvel outil  numérique disponible nous aide à remplir notre engagement ferme d’offrir des services numériques exemplaires et les plus engageants avec notre public ».

Comme l’annonce le musée, « avec les nouvelles fonctionnalités disponibles pour les utilisateurs du site web, il n’a jamais été aussi facile d’explorer et de profiter de l’art que les NGS peuvent offrir ».

Le nouveau site web est organisé en 6 sections:

. « arts & artists », présentant la collection et les oeuvres

. « visit », les informations pratiques sur les galeries

. « exhibitions », les expositions

. « events », le calendrier

. « support », les programmes de soutien par le public

. « shop », la boutique.

Chaque utilisateur peut créer son compte personnel, qui peut également être géré (création et accès) via son compte facebook. Ce compte permet de stocker et retrouver ses favoris.

national galleries scotland site web home 2 avril 2017

40 000 reproductions d’oeuvres en haute résolution

Sur ce nouveau site web, les internautes et mobinautes disposent d’un « accès considérablement amélioré à l’ensemble des collections des Galeries nationales d’Écosse » et peuvent facilement naviguer sur un site flambant neuf avec une interface inédite et intuitive spécialement adaptée pour explorer une collection contenant plus de 95 460 oeuvres.

Le musée profite de cette refonte pour offrir un accès libre et facilité à quelque 40.000 images haute résolution, y compris les reproductions de toutes les œuvres d’art les plus importantes de la collection qui sont d’ores et déjà disponibles pour une consultation en ligne, alors que les images du reste de la collection seront publiés en ligne au cours des cinq prochaines années.

Les utilisateurs peuvent également désormais zoomer sur les images à haute résolution de manière à en comprendre les coups de pinceau, et la majorité des images peuvent même être téléchargées gratuitement.

Zoom dans une oeuvre de Monet:

national galleries scotland site web zoom monet

En outre, le public peut profiter d’une expérience plus personnalisée et interagir avec la collection de manière privilégiée. Les images peuvent maintenant être mises en favori et partagées facilement sur les réseaux sociaux.

national galleries scotland site web page oeuvre

Un moteur de recherche amélioré couvre non seulement les détails sur les artistes et chaque œuvre, mais également tout document pertinent contenu sur chaque page oeuvre, y compris des créations connexes, des caractéristiques techniques, des expositions actuelles et passées, mais aussi des événements et des produits de la boutique.

Comme le décrit le musée, « l’ensemble de ces nouveaux services doivent permettre de valoriser les contenus du site afin d’informer, éduquer et présenter des artistes et des œuvres d’art de la collection au public de façon plus attachante et moderne ».

40 Chambres d’artistes

CHAMBRES D’ARTISTES est une collection de plus de 1 600 œuvres d’art contemporain constituée depuis 2008 par Anthony d’Offay. Le collectionneur a fait don de 50 Chambres d’art à la Tate et aux Galeries nationales d’Écosse, ce qui a constitué l’un des plus grands cadeaux et l’un des plus importants dons jamais fait à un musée en Grande-Bretagne.

Le nouveau site web des galleries valorise les Chambres de 40 artistes internationaux, incluant Diane Arbus, Louise Bourgeois, Gilbert & Georges, Damien Hirst, Anselm Kiefer, Jeff Koons, Roy Lichtenstein, Robert Mapplethorpe, Ron Mueck, Gerhardt Richter, Cy Twombly, Bill Viola ou Andy Warhol. Le principe directeur de ces chambres est de montrer le travail de chaque artiste, via des expositions personnelles dédiées et des présentations d’oeuvres.

Présentation vidéo de la série Chambres d’Artistes:

Informations pratiques et implication du public

Le nouveau site web fournit de nombreuses informations pratiques sur les galeries, leurs emplacements et leur services respectifs.

Il offre également des informations sur la façon dont le public peut être plus impliqué dans les galeries, que ce soit par des informations sur les différentes formules de soutien (membership) ou même les initiatives de financement populaire, comme l’expérience récente de l’acquisition réussie de la peinture d’Edward Landseer The Monarch of the Glen (1851).

Une boutique enrichie et intégrée au nouveau site

La nouvelle boutique en ligne des galleries a été entièrement repensée et intégrée dans le site. Cette rationalisation du processus d’achat doit « permettre au public d’accrocher sur ses murs ses oeuvres préférées de la collection nationale de l’Ecosse ».

Ainsi, plus de 25 000 impressions de haute qualité des œuvres nouvellement numérisées peuvent désormais être facilement commandées dans une variété de styles et de tailles, et livrées en seulement quelques jours, comme de nombreux autres produits dérivés.

Achat d’une reproduction de Van Gogh:

national galleries scotland shop van gogh

SOURCE: National Galleries of Scotland, The Courier & Advertiser

Date de première publication: 03/04/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

ArtHunter, nouvelle application mobile créée par les National Galleries of Scotland pour « chasser » les œuvres

Museums and the web 2012: les gagnants « Best of the Web »

 

Le musée du Palais / Cité Interdite de Pékin va numériser toute sa collection et la mettre à disposition du public

Lionel Maurel (S.I.Lex): « Le choix Open Access du Metropolitan Museum et les pathologies du domaine public »

Le Met diffuse en accès libre 375 000 reproductions des oeuvres de sa collection tombées dans le domaine public

Rine Rodin (SMK) : « nous avons renoncé à nos droits d’auteur sur plus de 25 000 œuvres 2D et nous passons maintenant aux sculptures 3D »

Le Nationalmuseum de Suède « libère » 3 000 reproductions haute résolution de ses chefs d’oeuvres sur Wikimedia Commons

Plus de 164 000 images des oeuvres de la collection Rijksmuseum maintenant disponibles sur Google Arts