Avec la 5G, le Musée de l’Hermitage et ses partenaires technologiques imaginent l’avenir de la restauration des oeuvres d’art

Partager :

Le 22 mai 2018, l’opérateur télécom russe Rostelecom et l’équipementier Ericsson ont lancé un réseau expérimental en 5G au Musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, en Russie, l’un des plus grands musées d’art au monde. C’est une première dans un musée du monde !

Moins de 6 mois après avoir annoncé leur coopération, les 2 partenaires technologiques ont désormais déployé une zone d’essai 5G dans les locaux du musée de l’Ermitage.

Mikhail Piotrovski, directeur du musée de l’Ermitage: « L’Ermitage est un leader dans son domaine. Les nouvelles technologies correspondent à notre style et à notre esprit et nous aimons utiliser les innovations et les expérimenter. C’est pourquoi nous sommes le premier musée au monde à lancer une zone de démonstration 5G. Il est également essentiel de tester la technologie dans le secteur culturel, de comprendre l’impact humain et de s’assurer qu’elle répond aux besoins uniques des musées comme le nôtre ».
  • Quand restauration rime avec innovation

Dans le cadre de ce projet, deux nouveaux cas d’utilisation de la 5G ont été présentés en utilisant un mélange de réalité virtuelle, de technologie haptique et de robotique.

Un objet d’art a ainsi été restauré à l’aide d’un bras robotique télécommandé. Le débit binaire élevé et les caractéristiques de faible latence de la 5G ont permis aux restaurateurs et artisans d’art de mener les travaux de restauration avec un haut degré de précision, où qu’ils soient dans le monde.

Dans un autre cas d’utilisation, les partenaires ont démontré les possibilités de la 5G pour l’apprentissage à distance. Dans ce cadre, un maître d’art a utilisé un bras robotique télécommandé pour montrer aux élèves des techniques de précision pour restaurer des œuvres d’art. Les deux démonstrations ont utilisé un flux vidéo 4K transmis à des lunettes VR pour créer une illusion de présence pour le maître et les étudiants.

Vladimir Kirienko, vice-président en charge du développement et de la gestion des affaires, chez Rostelecom a déclaré : « Nous sommes honorés de lancer la zone de démonstration 5G dans l’Hermitage, l’un des plus grands musées culturels et historiques au monde. Nous avons une occasion unique de tester une utilisation réelle des dernières technologies à des fins muséales. La fonctionnalité de la 5G permettra la numérisation et le stockage d’innombrables trésors culturels. La technologie permettra également de réaliser des visites virtuelles avec une vue panoramique à 360 ° en temps réel ».

Sebastian Tolstoy, responsable d’Ericsson en Russie, a ajouté : « La 5G ouvre un large éventail de possibilités pour les villes intelligentes, la fabrication intelligente, les bâtiments intelligents, les services connectés et la culture. Cela mènera à de nouveaux cas d’utilisation et modèles commerciaux que nous ne pouvons pas encore imaginer ».

À propos du musée de l’Ermitage

L’Ermitage d’État, situé à Saint-Pétersbourg en Russie, est l’un des musées historiques d’art et de culture les plus grands et les plus importants au monde. La collection du musée comprend environ trois millions d’objets d’art de la culture mondiale, de l’âge de pierre aux temps modernes. L’Ermitage est l’un des vingt musées d’art les plus visités au monde.

Présentation du projet sur le site web du musée de l’Hermitage

SOURCE: Hermitage Museum, Ericsson

PHOTOS: Hermitage Museum, Ericsson, wikimedia commons

Date de première publication: 25/05/2018

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

Pour la première fois, une exposition archéologique du musée de l’Hermitage n’a présenté que des copies d’objets

. Classement 2017 Tripadvisor des musées: Le Met reste le 1er musée du monde et Orsay, 1er musée français, gagne la 3ème place mondiale

L’application Universal Hermitage Museum guide désormais les visiteurs sur iPad

Partager :

Laisser un commentaire