A VOIR OU REVOIR ! La sélection des programmes TV du CLIC France (10/04/2018)

Eugène Delacroix, les petites mains de l’art contemporain, Kupka, les mangas japonais, l’art en Chine … le CLIC France sélectionne et vous conseille des programmes TV à voir ou à revoir !

  • DOCUMENTAIRES

Eugène Delacroix / France 5 (jusqu’au 15/04/2018)

Devant une œuvre composite et originale, quel chemin prendre pour appréhender le peintre Eugène Delacroix et comprendre quelle flamme l’animait ? Delacroix apparaît sur la scène artistique à un moment charnière du XIXe siècle. Ce film invite le téléspectateur à une immersion dans les émotions et les tensions qui traversent l’œuvre et l’homme. En entrant dans le détail et la matière des œuvres et en s’appuyant sur ses écrits, il dresse un portrait sensible du peintre et explore ce qui fait son génie, sa nouveauté et sa modernité.

 

Accès au programme en replay

La Galerie France 5 Delacroix

diffusé le dim. 08.04.18 à 9h25
de : Martin Fraudreau
60min

. Eugène Delacroix, d’Orient et d’Occident / ARTE (jusqu’au 15/04/2018)

En 1832, Eugène Delacroix entreprend un voyage au Maroc qu’il ne cessera de documenter dans des carnets, y puisant l’inspiration de ses tableaux les plus emblématiques. Une découverte éblouie de l’Orient, que retrace ce documentaire. En février 1864, le tout-Paris se presse à Drouot pour assister aux enchères de l’atelier d’Eugène Delacroix qui, à la veille de sa mort, a exprimé le désir que soient mises en vente les œuvres qui s’y trouvaient. Parmi elles, les sept fabuleux carnets de son voyage au Maroc, somme de notes, dessins, croquis et aquarelles, que le peintre, en précurseur de la photographie, a accumulés, capturant sur le vif rituels et scènes intimes. Car en 1832, à l’aube de la colonisation française en Algérie, l’artiste, 34 ans, chef de file du romantisme à la fois consacré et contesté, a accompagné le comte Charles-Edgar de Mornay en mission diplomatique auprès du sultan Moulay Abderrahmane. Casbah aux étroites ruelles et portes en ogive, orangers en fleur, Arabes en burnous, femmes juives et musulmanes à la douce sensualité… : ébloui, Eugène Delacroix consigne tout, inventant le carnet de voyage en même temps qu’il annonce puissamment l’orientalisme. De ce millier de dessins, il puisera jusqu’à la fin de sa vie en 1863 l’inspiration de quatre-vingts tableaux dont l’emblématique Noce juive au Maroc ou l’exceptionnel Femmes d’Alger.


Pittoresque et sublime

Mêlant reconstitutions au plus près des œuvres et décryptage savant des tableaux, ce documentaire feuillette les précieux carnets pour retracer pas à pas le périple d’un artiste d’ordinaire casanier qui, ivre d’exotisme, ne cesse de s’étonner : « Le pittoresque aborde le sublime« , écrit-il. Commenté par ses biographes et des historiens de l’art, ce voyage dans un Maroc peu connu au XIXe siècle en même temps qu’au cœur de son œuvre esquisse, au fil des étapes, le portrait d’un peintre-ethnologue aux yeux grand ouverts et à la flamboyante créativité.

Réalisation : Arnaud Xainte

Pays : France

Année : 2017

www.arte.tv/fr/videos/073092-000-A/eugene-delacroix-d-orient-et-d-occident/

. Tokyo Paranormal / Arte (jusqu’au 21/03/2021)

Au Japon, l’écran de télévision, le PC ou le smartphone sont devenus des lieux de passage entre le monde des vivants et celui d’entités inhumaines. Tokyo Paranormal dresse un inventaire fantastique composé de figures emblématiques du surnaturel japonais, et de quelques lieux hantés qui continuent de terrifier le Japon contemporain.

Réalisation: Yves Montmayeur

Auteur: Yves Montmayeur & Stéphane du Mesnildot

Pays: France  Année: 2018

Voir les vidéos de la série

. Les petites mains de l’art contemporain Made in art / ARTE (jusqu’au 15/05/2018)

Si les oeuvres d’art contemporain naissent bien de l’imagination des créateurs, elles sont très souvent mises sur pied par d’autres. À travers l’expérience de trois artistes (Daniel Buren, Lee Ufan, Marianne Heske), ce documentaire plonge dans l’univers secret de leur fabrication, à la rencontre des petites mains de l’art : fondeurs, forgerons, chaudronniers, designers, etc.


Fondeurs, forgerons, chaudronniers, designers, industriels, ingénieurs, agents techniques, commissaires d’exposition… Autant d’auxiliaires indispensables qui se rassemblent autour des artistes. « Les petites mains de l’art contemporain » les montre en plein travail, et interroge le statut actuel du créateur ou la paternité de l’œuvre d’art. Comme le souligne Daniel Buren : « Il n’y a pas de morale dans cette histoire. »

Réalisation : Luc Riolon & Rachel Seddoh

Pays : France

Année : 2013

– Kupka, pionnier de l’art abstrait / Arte (jusqu’au 23/04/2018)

À l’occasion de la grande rétrospective consacrée à l’artiste tchèque Kupka au Grand Palais du 31 mars au 30 juillet, ARTE propose un portrait inédit de ce pionnier de l’art abstrait.

L’histoire de l’art a surtout retenu les noms de Malevitch, Kandinsky et Mondrian parmi les pionniers de l’abstraction picturale, n’accordant pas toujours le rang qu’il mérite à František Kupka (1871-1957). Originaire de Bohème, le peintre fut pourtant le premier à exposer comme telle, dès 1912, une toile non-figurativeouvrant ainsi la voie à une œuvre fascinante tout en ruptures et en intuitions fondatrices. Anarchiste virulent et dessinateur satirique pour la presse contestataire, il resta toute sa vie un franc-tireur, mais éclaira de son génie une bonne part des avant-gardes de la première moitié du XXe siècle.


Nourri de paroles de spécialistes et d’historiens de l’art – dont les commissaires de l’exposition au Grand Palais – le documentaire “Kupka, pionnier de l’art abstrait” retrace la naissance de la révolution abstraite au plus près des toiles de Kupka. Il restitue aussi le passionnant parcours d’un précurseur à la personnalité indocile, qui avait choisi la marge d’un monde artistique dont le rapport à l’argent et la soif de reconnaissance l’insupportaient.

Production: Zadig

arte.tv/fr/videos/068374-000-A/kupka-pionnier-de-l-art-abstrait/

 

L’art et l’Empire du milieu / Arte

. L’art et l’Empire du Milieu (1/3) En quête du paradis / Arte (53 min, jusqu’au 11/05/2018)

En 1986, dans la province du Sichuan, une civilisation mystérieuse ressurgit à la faveur d’une prodigieuse découverte : deux fosses sacrificielles livrent des milliers de pièces de jade, d’or et de bronze, ainsi que des masques aux traits inquiétants datant de l’âge du bronze – radicalement différents de ce que l’on connaissait de l’art de cette époque. Ce site révèle la culture Sanxingdui.


www.arte.tv/fr/videos/050286-001-A/l-art-et-l-empire-du-milieu-1-3/

. L’art et l’Empire du Milieu L’âge d‘or / Arte (53 min, jusqu’au 18/05/2018)

Alors que l’Europe est encore plongée dans le Moyen Âge, la Chine entre dans une ère de renaissance accompagné d’un développement extraordinaire de l’art. Notre voyage débute dans les monts Jaunes, aux origines de la pensée taoïste, et continue dans la ville de Kaifeng. C’est là, à la cour de l’empereur Song Huizong, que fleurissent la peinture de paysage et la calligraphie.

www.arte.tv/fr/videos/050286-002-A/l-art-et-l-empire-du-milieu/

. L’art et l’Empire du milieu Rencontre est-ouest / Arte (53 min, jusqu’au 25/05/2018)

Durant des millénaires, l’art chinois n’a subi que peu d’influences extérieures. C’est au XVIIIe siècle que les premiers échanges se font sentir. Avec les guerres de l’opium et sous domination occidentale, l’art change de cap. Pendant le réalisme socialiste de Mao, la création se met au service du régime jusqu’aux années 70 où une nouvelle avant-garde s’installe et se politise.

https://www.arte.tv/fr/videos/050286-003-A/l-art-et-l-empire-du-milieu/

– Le code maya enfin déchiffré / Arte (jusqu’au 10/03/2018)

Magnifique et complexe, l’écriture maya est restée indéchiffrable pendant quatre siècles. Voici le récit en images de « l’une des plus formidables histoires de découverte scientifique du XXe siècle ».

www.arte.tv/fr/videos/034880-000-A/le-code-maya-enfin-dechiffre/

  • REPORTAGES

. Bruxelles, Hergé dans sa bulle Invitation au voyage / Arte (13 min, jusqu’au 047/03/2020)

Elle apparaît, de manière fugace, dans chacun de ses albums. À la manière d’un jeu de piste, qui nous baladerait entre ses maisons art nouveau, son palais royal, ses musées et même son parlé, Bruxelles s’invite dans les aventures de Tintin. La capitale belge est la ville natale d’Hergé, qui lui a témoigné tout au long de son œuvre son profond attachement.

www.arte.tv/fr/videos/081428-001-A/bruxelles-herge-dans-sa-bulle/

  • MAGAZINES

– Stupéfiant! Intégrale : 100 % Sérénissime / France 2 (jusqu’au 26/03/2018)

« Stupéfiant ! » propose un numéro « 100% Sérénissime », intégralement consacré à Venise. Léa Salamé est au cœur de la cité des Doges, en plein carnaval. Elle rencontre notamment Oliviero Toscani, le photographe italien le plus célèbre et le plus provocant.

https://www.france.tv/france-2/stupefiant/418553-integrale-100-serenissime.html

SOURCES: Arte, France Télévisions

 

Laisser un commentaire