Le mercredi 12 juillet 2017, l’Opéra national de Paris et la filiale française du groupe Chinois Huawei ont annoncé la création d’une plateforme digitale de rencontre entre le public et les différents Arts, baptisée l' »Académie digitale ».

IMG_0143

L’Academie Digitale sera une plateforme en ligne accessible par tous, gratuite, et qui permettra de « rendre pérennes et accessibles les ressources développées autour des spectacles de l’Opéra national de Paris jusqu’alors archivées » ont expliqué dans un communiqué commun l’Opera de Paris et Huawei.

« La création de l’Académie digitale est une étape clé pour rendre l’Opéra national de Paris accessible à tous », a  ajouté Myriam Mazouzi, directrice de l’Académie de l’Opéra national de Paris. « Le grand public, les chercheurs, les jeunes professionnels, les enseignants auront pour la première fois accès aux très nombreuses ressources artistiques et pédagogiques créées par l’Opéra. Cette transformation numérique de notre institution s’inscrit non seulement dans une démarche d’ouverture en France, mais aussi à l’international ».

Huawei est membre de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris (AROP) depuis 5 ans, et devient donc aujourd’hui mécène fondateur de l’Académie Digitale.

Le PDG de Huawei Ken Hu dit vouloir « développer les liens qui existent entre les nouvelles technologies et l’art ».

À la manière des MOOCs, la plateforme permettra également de suivre des cours en ligne, ouverts à tous et traitant d’un grand nombre de sujets relevant de la culture générale ou de la pratique artistique.

Dans une démarche inédite de partage, l’Académie Digitale ambitionne de :

  • Développer la transmission, avec une plateforme en ligne gratuite, qui permettra de rendre pérennes et accessibles les ressources développées autour des spectacles de l’Opéra national de Paris jusqu’alors archivées,
  • Soutenir la formation, puisque l’Académie Digitale offrira la possibilité de suivre des cours en ligne ouverts à tous sur un grand nombre de sujets relevant de la culture générale ou de la pratique artistique,
  • Favoriser le partage : grâce à des contenus participatifs et interactifs.

Un partenariat inédit pour rendre la culture accessible 

Comme l’écrit l’Opéra de Paris dans son communiqué de presse: « l’expertise technologique de la société Huawei est un apport indispensable pour penser de tel projet artistique ».

Huawei est déjà présent dans le monde des arts à travers différentes initiatives dans les domaines de la photo, notamment avec une galerie de photos du portraitiste Billy Kidd durant les Rencontres d’Arles, et du design avec le centre mondial de R&D installé à Paris depuis 2015. Huawei est également le partenaire numérique de la Saatchi Gallery. (Lire l’article du CLIC France:  Saatchi Gallery et Huawei coproduisent une expo sur le selfie et lancent la compétition mondiale #SaatchiSelfie)

IMG_0142

Ambassadeur de Chine en France, et Myriam Mazouzi, Directrice de l’Académie de l’Opéra.

L’Opera de Paris : des initiatives innovantes 

Ce n’est pas la première initiative numérique prise par l’Opera de Paris. Avec son projet de « 3e Scène« , lancé en 2015, un site sur lequel des artistes peuvent présenter leurs créations en lien avec l’Opéra, l’Opera de Paris s’était déjà imposé en France comme une figure culturelle innovante embrassant le tournant numérique. L’Opéra national de Paris avait souhaité créer un véritable ≪ Opéra hors les murs ≫, pour favoriser l’accès de tous les publics à l’Opéra. (Lire l’article du CLIC France: Dimitri Chamblas (Opéra de Paris): « 3ème Scène est un endroit qui crée, qui produit, qui innove et qui commande des œuvres »)

IMG_0144

Aujourd’hui, c’est dans cette même optique de démocratisation artistique que l’institution s’engage dans ce nouveau projet. L’Académie digitale aura vocation à « favoriser le partage, grâce à des contenus participatifs et interactifs« .

Sources: Opéra de Paris, Huawei

Mise en ligne le 15/07/17

L’Opéra de Paris est membre du CLIC France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Saatchi Gallery et Huawei coproduisent une expo sur le selfie et lancent la compétition mondiale #SaatchiSelfie

Le Guggenheim de New York lance sa première exposition numérique qui est également une installation hors les murs

Pour sa deuxième saison, la 3e Scène de l’Opéra de Paris étend sa présence digitale sur facebook et via une application

Dimitri Chamblas (Opéra de Paris): « 3ème Scène est un endroit qui crée, qui produit, qui innove et qui commande des œuvres »

Après 6 années de travaux, le Musée d’Arts de Nantes rouvre le 23 juin 2017 avec une nouvelle offre de médiation numérique

. « Une brève histoire de l’art, de la Renaissance au XXe siècle », un nouveau MOOC lancé par la RMN-GP et Orange