Avec 1 617 294€ collectés, 18 500 donateurs « adoptent » le château de la Mothe-Chandeniers afin de le sauver

Depuis 2015, l’association « Adopte un Château » s’est engagée en faveur de la sauvegarde des châteaux en danger. Originalité de la démarche: l’association propose au public de participer à la sauvegarde d’un édifice en devenant donateur (via la plateforme Dartagnans), mais également co-propriétaire. En2017, « Adopte un Château » a réussi son pari, avec une campagne de financement participatif réussie et une collecte record de 1 617 294€ réunie pour sauver le château de la Mothe-Chandeniers dans la Vienne. 

(Lire l’article du CLIC France sur les campagnes de financement participatif réussies en France en 2017: Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2017 : 2 584 314 € collectés et 64 campagnes réussies)

Mothe_chandeniers1

Le château de la Mothe-Chandeniers, ruine romantique située dans la Vienne a été sauvée grâce à la participation de 18 561 donateurs, qui ont apporté la somme de 1,6 million d’euros et peuvent en devenir les copropriétaires.

La campagne s’est achevée le 25 décembre 2017 et sa réussite ressemble à un beau cadeau de Noel..

« C’est un record en France et sans doute en Europe en termes de fonds levés et de contributeurs », a affirmé à l’AFP Romain Delaume, PDG de l’agence Dartagnans, qui a lancé en octobre 2017 l’opération d’achat collectif avec l’association Adopte un château, réseau d’aide et conseil aux châteaux en danger.

Les donateurs ont donné en moyenne 86€. Ils sont originaires de 115 pays différents, dont l’Afghanistan, ce qui fait du projet la « plus grande copropriété patrimoniale du monde ».

Un record dans le domaine des campagnes de financement participatif patrimoniales, l’objectif ayant été dépassé à 320% pour une durée de collecte de deux mois et demi.

En plus de leur don, les contributeurs ont pu devenir co-propriétaire du château. En versant de 1 à 50 € en plus de leur don (défiscalisé), ils deviennent également actionnaire de la société par action simplifiée (SAS) en cours de lancement.

Un château pour 25 000 copropriétaires

Dans le cadre de cette campagne unique de crowdfunding, Adopte un Château et Dartagnans ont décidé de constituer une société, dont chaque donateur pourra devenir propriétaire d’une ou plusieurs parts. La société fonctionnera ensuite de façon démocratique, avec un conseil d’administration et une assemblée générale annuelle.

Afin de mieux impliquer les donateurs, actionnaire et co-propriétaire du château, une plate-forme dédiée va être créée pour raconter l’avancée des travaux, les événements, les propositions de projets dans l’objectif de construire un véritable projet collaboratif et participatif.

Comme l’expliquent les porteurs du projet: « Faire d’une ruine abandonnée une oeuvre collective est la meilleure façon de la protéger sur la durée ! ».

Le château de la Mothe-Chandeniers symbole du romantisme

Le château de La Mothe-Chandeniers, dont les origines remontent au 13ème siècle, est un lieu chargé d’histoire. Probablement pillé et laissé à l’abandon pendant la période révolutionnaire, c’est en 1809 que François Hennecart, riche entrepreneur parisien, l’achète et le restaure, tout en conservant cependant une grande partie de l’édifice médiéval. Dans la seconde partie du XIXe siècle, le baron Edgard Lejeune, écuyer de l’empereur Napoléon III, entreprend une reconstruction massive dans le goût romantique. Cette reconstruction métamorphose le château puisque l’architecte anglais chargé des travaux s’inspire directement des châteaux de la Loire.

Un incendie se déclare en 1932, produisant un désastre et détruisant une partie de l’édifice. Racheté par la suite en lot, le château finira par être laissé à l’abandon pendant de nombreuses années, et la nature a peu à peu repris ses droits sur l’ensemble du domaine.

L’association Adopte un Château

Créée en 2015, l’association Adopte un château oeuvre à la sauvegarde des châteaux en péril à travers un réseau de passionnés. Elle vient en aide aux propriétaires et gestionnaires de château dans le cadre de la restauration de leur monument et aide à la mise en place d’un projet.

Ses compétences sont multiples : ingénierie de projet, études historiques et archéologiques ou encore recherche de financement. Elle souhaite démontrer que « le patrimoine présente un intérêt économique intéressant et peut contribuer au développement territorial : il créé du lien social ».

La réussite de la campagne et du rachat du château de La Mothe-Chandeniers intervient après une première déconvenue. Le 21 septembre 2017, le château de Paluel, en Dordogne, était mis aux enchères pour 250.000 euros. L’association « Adopte un château » et le site de financement participatif Dartagnans avaient réussi à récolter 540.000 euros. Mais la forteresse a finalement été adjugée à un restaurateur périgourdin pour 853.000 euros. Le château de Paluel, célèbre pour avoir été le cadre du film « Le Tatoué » avec Louis de Funès, avait donc échappé aux milliers d’anonymes unis via internet pour tenter de l’acquérir ensemble. « C’est l’argent qui a parlé », avait résumé Romain Delaume, responsable de Dartagnans. (Lire l’article du CLIC France: La campagne de crowdfunding « Et si on adoptait le château du Tatoué » propose aux donateurs d’en devenir les copropriétaires)

Pour le projet de rachat du château de La Mothe-Chandeniers, « Adopte un Château » a négocié avec le vendeur le montant de l’achat, sans passer par une mise aux enchères.

Pour le moment, aucune autre campagne n’est annoncée sur le site web « Adopte un château », mais avec 30 000 châteaux en France dont 600 sont considérés être en « péril », l’association Adopte un château espère bien sauver d’autres perles du patrimoine français !

Sources: Adopte un château, Dartagnans

Date de première publication: 26/12/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

. Campagnes de crowdfunding dans les lieux de patrimoine français achevées en 2017 : 2 584 314 € collectés et 64 campagnes réussies

. La campagne de crowdfunding « Et si on adoptait le château du Tatoué » propose aux donateurs d’en devenir les copropriétaires

. Le Musée d’Archéologie de l’Oise prépare une reconstitution 3D d’un théâtre Gallo-romain, financée par une campagne de crowdfunding

. Campagnes de crowdfunding dans les lieux français de patrimoine historique, artistique et scientifique: 1 324 664€ en cours de collecte (03/01/18)

Laisser un commentaire