L’aéroport international de Séoul va t’il « accrocher » prochainement des œuvres du Louvre ou d’Orsay dans ses galeries d’exposition ?

Partager :

L’aéroport international de Séoul Incheon va t’il accueillir dès 2024 les œuvres d’un musée de renommée mondiale, et pourquoi pas du musée du Louvre ou d’Orsay, dans ses galeries permanentes. Kim Kyung-wook, président d’Incheon International Airport Corporation, a annoncé son intention de renforcer les expériences culturelles offertes aux voyageurs lors du symposium qui s’est tenu le samedi 16 janvier 2022, au pavillon de la France de l’Expo 2020 de Dubaï, à l’invitation de l’agence France Museums. 

L’aéroport international de Séoul a lancé un deuxième appel d’offres en décembre 2021, qui s’est terminé la semaine dernière, afin de lancer l’étude de faisabilité du projet dès le mois de février 2022. Un premier appel d’offres avait échoué en septembre 2021.

Le Président de l’aéroport a précisé que les études de faisabilité du nouveau musée se termineraient d’ici la première moitié de l’année 2022 et que les premiers détails du projet pourraient être dévoilé avant la fin de l’année.
Kim Kyung-wook, président d’Incheon International Airport Corporation, lors du symposium qui s’est tenu au pavillon de la France de l’Expo Dubai 2020 (c) Incheon International Airport

Comme le raconte un article du quotidien The Korea Herald, l’aéroport met beaucoup d’énergie dans son projet de développer ses espaces existants et d’accueillir un musée mondial comme le musée du Louvre et le musée d’Orsay, dans le plus grand aéroport du pays, dès 2024.

En septembre 2021, le même journal évoquait des discussions avec la Tate de Londres et le Centre Pompidou.

« Les sites potentiels pour l’implantation du nouveau musée incluent le terminal 2, qui sera d’une échelle relativement petite, ou le nouveau hub qui sera construit sur l’espace de stationnement actuel près du terminal 1. Comme autre option, nous envisageons également de créer un bâtiment séparé dédié au nouveau musée », a déclaré un responsable de l’aéroport au Korea Herald.

Le même responsable a refusé de donner des détails sur les musées à l’étude, expliquant qu’il est trop tôt pour mentionner de tels détails car « chaque musée nécessite des conditions et des besoins différents ».

Une des salles de l’annexe du Musée national de Corée à l’intérieur de l’aéroport international d’Incheon (c) Incheon International Airport Corp.

Durant le symposium organisé par l’agence France Museums, Kim Kyung-wook a également annoncé son autre projet de construire un espace de stockage à l’aéroport qui sera utilisé pour accueillir des œuvres d’art, offrant ainsi un espace pour les collectionneurs d’art. L’espace de stockage sera créé d’ici 2026 en tant que projet distinct du musée mondial.

  • Enrichir l’offre culturelle de l’aéroport

Ces 2 initiatives visent à renforcer l’offre culturelle de l’aéroport Incheon.

Le principal hub aérien de Corée a déjà ouvert une nouvelle annexe du Musée national de Corée au sein de l’aéroport en juin 2021, qui est située devant la porte n ° 122 dans la zone d’embarquement.

Le nouvel espace, qui occupe 250 mètres carrés, a été inauguré une exposition intitulée « Containing Beauty – Deep Enjoyment, Brilliant Light », une exposition d’un an de 32 objets et trésors coréens. C’est la première fois que le musée national expose de vraies œuvres dans un aéroport, et cela fait partie de ses efforts pour construire « un musée pour tous ». L’ouverture de l’annexe vient également célébrer le 20e anniversaire du musée national.

En collaboration avec le Musée national d’art moderne et contemporain de Corée, l’aéroport a également organisé en décembre 2021 l’exposition « Warming-up », permettant aux voyageurs d’apprécier des œuvres d’art lors de leur escale dans l’aéroport.

Incheon s’inspire de la stratégie de développement culturel et muséal d’autres aéroports internationaux tels que Schipol à Amsterdam ou Charles de Gaulle, qui ont respectivement créé des espaces d’expositions permanentes (avec le Rijks) ou temporaires (avec des musées parisiens). 

A propos de l’aéroport Incheon

Ouvert en 2001, l’aéroport international d’Incheon est le plus grand aéroport de Corée du Sud et l’un des aéroports les plus grands et les plus fréquentés au monde, avec plus de 71 millions de passagers en 2019.

Depuis 2011, l’aéroport a été classé par Skytrax comme le quatrième meilleur aéroport au monde, meilleur aéroport de transit international au monde et l’un des aéroports les plus propres au monde. Le Conseil international des aéroports (ACI) l’a également classé comme le meilleur aéroport d’Asie-Pacifique pendant 10 années consécutives de 2006 à 2016. L’aéroport dispose d’un parcours de golf, d’un spa, de chambres privées, d’une patinoire, d’un casino, de jardins intérieurs, d’un centre de jeux vidéo et d’un musée de la culture coréenne, co-géré avec le musée national.

SOURCES: Incheon International Airport, Korea Herald

PHOTOS: Incheon International Airport

PHOTO du carousel: un des espaces muséaux de l’aéroport Incheon

Date de première publication: 19/01/2022

Partager :

Leave a Comment