Le 16 janvier 2014, le groupe Altran France a annoncé qu’il allait accompagner et assister l’Institut du monde arabe (IMA) dans ses développements numériques, dans le cadre d’un mécénat de compétences.

institut-du-monde-arabe-a-paris-5862e840-ee45-4ba0-9e3a-964aa97f3d7e fotocommunity

Au lendemain de son vingt-cinquième anniversaire et avec l’arrivée d’un nouveau président, l’Institut du monde arabe lance un grand chantier de développement numérique, afin de se doter d’un portail internet international de référence sur le monde arabe. L’objectif de l’IMA est de « concevoir et alimenter des contenus offrant un accès facilité à la culture pour le plus grand nombre ».

Conscient que le déploiement de stratégies numériques innovantes est un des facteurs clés de la qualité des relations entre les institutions culturelles et leur public, l’IMA a proposé aux équipes d’Altran France de l’accompagner dans cette ambition, qui ont accepté cette mission dans le cadre d’un mécénat de compétence.

Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, se réjouit qu’Altran France « s’engage auprès de l’IMA pour l’accompagner dans la conception d’une offre de services au carrefour de la culture et des nouvelles technologies, qui tienne lieu à la fois de vitrine institutionnelle et de centre de ressources virtuel sur le monde et la culture arabe. Cette évolution a été désignée comme une priorité par Jack Lang pour concevoir et penser l’Institut du monde arabe de demain. »

Un portail de ressources numériques

IMA logoLe projet accompagné par les experts technologiques d’Altran est celui d’un portail de ressources sur le monde arabe (en français, anglais et arabe).

Comme l’explique Yannis KoïkasChef du service de Médiation numérique de l’IMA, ce nouveau portail a vocation à « valoriser les différentes ressources de l’IMA (accès aux bases de données de la Bibliothèque (85 000 ouvrages), de la Photothèque (80 000 clichés), du Musée (1500 œuvres), des expositions, et de l’IMA digital : webdocs, captation des événements (rencontres, colloques, spectacles), bande-annonce des expositions, portraits d’artistes et de personnalités du et sur le monde arabe, interviews de spécialistes, teasers, dataviz…) et un outil de curation de contenus provenant de sites partenaires ou de blogs ».

L’objectif des deux partenaires est de pouvoir lancer le portail à l’été 2015.

Des experts en immersion

ima altran logoDans le cadre de ce partenariat, des consultants d’Altran France, spécialistes des questions et technologies liées au monde du digital, sont associés aux équipes de l’IMA pour mettre leurs compétences et leur savoir-faire au service de l’Institut pour une durée de 18 mois.

Dispositif original, le groupe explique que « les Innovation Makers d’Altran seront intégrés à l’équipe en charge de la médiation numérique pour une meilleure coordination et ainsi immergés au cœur de l’Institut ».

L’équipe d’ALTRAN sera composée de 3 personnes associées à l’équipe IMA (service de Médiation numérique : 4 personnes). L’équipe numérique IMA est aujourd’hui composée d’un chargé de production et de réalisation audiovisuelles, d’une chargée du portail de ressources sur la Méditerranée (http://www.qantara-med.org), d’une chargée du web, des applications mobiles et des réseaux sociaux (Facebook, YouTube, Twitter), d’une chargée du web et des réseaux sociaux arabes.

Comme l’explique Yannis Koïkas, « ALTRAN a proposé ses services suite à une sollicitation de notre cellule Mécénat (nouvelle à l’IMA, avec juste 2 ans d’existence). Ils ont été emballé par le projet et nous ont proposé 3 ressources (alors que nous n’en demandions qu’une). »

Par cette initiative, Altran France poursuit le développement de sa politique de solidarité et de mécénat, qui se caractérise par un constant soutien à l’innovation, à l’éducation et à la culture, et devient Grand mécène de l’Institut du monde arabe. Cet engagement fort avec l’IMA constitue le mécénat de compétences le plus important réalisé à ce jour par Altran France en termes de durée d’engagement, et le premier mécénat de compétences sur un projet numérique pour l’Institut du monde arabe.

Ambition et projets

Avec ce partenariat, « L’IMA a pour ambition de devenir un acteur numérique de référence, le portail devenant le pivot de cette politique, l’interface entre le public et les contenus et informations de qualité sur le monde arabe. »

Plusieurs projets numériques sont déjà programmés en 2014 :

  • un jeu vidéo avec PinPinTeam se basant sur le portail de ressources Qantara-med : une quête ludo-éducative en Méditerranée médiévale (Islam, Byzance, Europe occ.)
  • un webdocumentaire sur le thème « c’est quoi être arabe ? » proposant des clés de compréhensions, des réponses à des questions contemporaines (religion, écriture, langue, culture, histoire…) en s’appuyant sur le patrimoine et l’histoire, l’histoire de l’art
  • Une application mobile tous publicstous types d’handicap mais aussi grand public – produit avec l’association Interface handicap, grâce à un mécénat de la Fondation Orange et proposant une visite du Musée,
  • Une refonte du site actuel (lancement fin février 2014) : une nouvelle page d’accueil, un agenda, de nouveaux gabarits/CSS, de nouvelles rubriques (Presse, mécénat…), et une nouvelle architecture des contenus classés par type et non par services…).

ima quantara aventure

 

Ces nouveaux développements viendront enrichir les réalisations et nouveautés de l’année 2013:

ima-web-refonte2010-04_763. le lancement des bandes-annonces et sujets documentaires, maintenant systématiques sur toutes les expositions, les spectacles et le cinéma (voir la dernière bande annonce)

. la rédaction d’une charte de publication, éditoriale et juridique pour le web,

. la désignation et la formation de 20 correspondants web intégrés aux différents services, et alimentant le site,

. des partenariats avec Arte, l’Institut français, le musée du Quai Branly, le Centre Pompidou, la BNF, le MUCEM, la Friche de la Belle de Mai…

. une progression forte de l’audience du site internet, qui est passée de 600 à 800 000 visites (en grande partie due au développement de l’offre vidéo)

. une présence sur les réseaux sociaux en hausse : de 18 000 à 54 000 fans sur FB, de 300 à 3 200 followers sur Twitter, et ouverture d’une chaîne YouTube (400 vidéos disponibles).

SOURCES: IMA

Date de première publication : 24/01/2014

Photo: fotocommunity

A LIRE SUR LE SITE WEB DU CLIC:

En finançant un module interactif, le Crédit Agricole devient l’un des principaux mécènes de la future Cité des civilisations du vin à Bordeaux

Le musée Van Gogh et Canon Europe concluent un partenariat technologique de trois ans

Orange poursuit son soutien à l’innovation numérique muséale et culturelle

L’opérateur télécom espagnol Telefonica renouvelle son soutien au Prado de Madrid

L’Institut du Monde Arabe invente la post-exposition virtuelle en haute définition

SEMINAIRE CLIC FRANCE SUR LE THEME « CULTURE, NUMERIQUE & MECENAT »

La coopération entre Altran et l’IMA sera l’un des cas pratiques étudiés lors de la journée « Culture, numérique et mécénat » organisée par le Clic France le 25 mars 2014.

Réservez la date !