Le 4 novembre 2021, AlUla accueille ses premiers passagers sur le vol « Museum in the Sky » de la compagnie Saudia

Partager :

Le premier vol « Museum in the Sky » opéré par Saudia Airlines décolle de Riyad à destination d’AlUla le mercredi 4 novembre 2021. Le « Musée du ciel » est une collaboration entre AlUla et la compagnie Saudia, pour souligner « l’importance du site archéologique et culturel en tant que musée vivant ». La zone culturelle et touristique en cours d’aménagement abrite le premier site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en Arabie saoudite. Elle fait l’objet d’une exposition à Paris, du 30 octobre au 30 novembre 2021.

Les passagers du « Museum in the Sky » ont pu réserver certains des premiers billets pour la nouvelle expérience Hegra After Dark, une soirée sur le site du patrimoine mondial pour profiter d’un avant-goût d’AlUla, du spectacle de théâtre d’immersion vivante, de la reine Shuqailath et d’une expérience d’observation des étoiles entouré d’œuvres d’art nabatéennes.

Située sur la route historique des caravanes qui a traversé la péninsule arabique pendant des millénaires, l’oasis d’AlUla, l’une des plus vastes du nord-ouest de l’Arabie, a vu se succéder de
nombreuses civilisations depuis plus de 8000 ans.

Le Dr Rebecca Foote, archéologue et directrice de la recherche sur l’archéologie et le patrimoine culturel à la Commission royale pour AlUla (RCU), a déclaré : « Il y a un volume extraordinaire de travail en cours à AlUla par les équipes archéologiques locales et internationales, et pourtant nous commençons tout juste à comprendre la complexité du passé d’AlUla. AlUla est un véritable joyau caché dans la péninsule arabique, et nous révélons lentement ses secrets. J’ai hâte de partager davantage sur notre travail avec les passagers à bord du Saudia’s Museum in the Sky ».

  • Le premier musée volant du monde

À bord du musée volant, des répliques d’objets découverts à AlUla lors de fouilles « racontent les mystères de ses civilisations anciennes ».

Saudia Airlines lancera également son nouveau système de divertissement en vol (IFE), Discover Saudi Arabia, sur lequel les passagers pourront regarder le film documentaire de Discovery Channel – « Architects of Ancient Arabia » – révélant « que certains des premiers éléments de la civilisation humaine se trouvaient à AlUla ».

D’une durée de 44 minutes, le documentaire AlUla « Architects of Ancient Arabia » a pour narrateur Jeremy Irons.

Diffusé sur Youtube depuis le 16 avril 2021, le programme a déjà généré 5 451 845 visionnages.

Bande-annonce du documentaire:

« Nous sommes ravis que le documentaire « Architects of Ancient Arabia » soit diffusé à bord du système Saudia IFE. Nous espérons ainsi servir notre public passionné du monde entier avec un contenu qui inspire, informe et divertit », a ajouté Kerrie McEvoy, directrice de la chaîne Discovery Channel, Europe, Moyen-Orient et Afrique. “C’était un projet spécial pour Discovery, et AlUla est un endroit spécial avec un désert intact et certaines des preuves les plus étonnamment bien conservées des civilisations anciennes.”

Documentaire intégral:

  • De nouvelles activités culturelles proposées sur le site

Au cours des prochains mois, AlUla va proposer une gamme d’activités nouvelles pour accueillir les visiteurs nationaux et internationaux.

Un programme de quatre festivals distincts débute le 21 décembre 2021, dont le 3e hiver à Tantora, AlUla Skies, AlUla Arts et AlUla Wellness Festival. Les visiteurs pourront également profiter d’une grande variété d’expériences culinaires.

En parallèle, AlUla étoffe ses événements équestres, avec notamment un nouvel événement de mode équestre haute couture, le retour de la course d’endurance du « gardien des deux saintes mosquées » et le polo du désert d’AlUla.

  • 15 milliards de dollars d’investissements publics-privés

En avril 2021, La Commission royale pour AlUla – RCU avait confirmé que son projet de régénération du site archéologique d’Alula « The Journey Through Time Masterplan » allait offrir des opportunité d’investissements de 15 milliards de dollars dans des projets de partenariat public-privé.

Ces investissement peuvent porter sur des projets culturels phares, des services publics et de mobilité, de l’hôtellerie, des projets commerciaux et résidentiels.

Le plan directeur du « voyage dans le temps » vise à « protéger 200 000 ans d’histoire naturelle et humaine » sur la zone historique centrale d’AlUla, longue de 20 km. Ce projet de régénération de cinq sites patrimoniaux. contribuera à « la diversification de l’économie saoudienne et à la création d’emplois ainsi qu’à des opportunités plus larges pour la communauté locale ».

La stratégie de développement d’AlUla est également guidée par la Charte de durabilité d’AlUla, qui pose les bases du respect d’une stratégie neutre en carbone et des principes d’économie circulaire, des politiques de développement durable dans les zones patrimoniales et écologiquement sensibles, ainsi que l’amélioration de la gestion de l’eau et de la plantation de végétation. Le plan directeur participera ainsi à l’initiative verte saoudienne en étendant les espaces verts et ouverts d’AlUla jusqu’à 10 millions de mètres carrés.

  • De lourds investissements en infrastructures

L’Arabie Saoudite compte injecter 3,2 milliards de dollars dans le développement des infrastructures prioritaires d’AlUla.

Afin d’en faire une destination de développement durable, le projet inclut un tramway à faible émission de carbone de 46 km (22 km pour la première phase), l’expansion de l’aéroport international d’AlUla, l’augmentation de la capacité d’énergie propre, avec au moins 50 pour cent de la demande fournie par les énergies renouvelables d’ici 2035 et l’accroissement de la capacité en eau potable, avec notamment un système d’approvisionnement en eau dessalée.

Le développement d’actifs touristiques clés est également engagé. AlUla accueillera ainsi en 2024 un complexe hotelier et immobilier conçu par le cabinet d’architecture Atelier Jean Nouvel « qui fera revivre l’héritage architectural vieux de 2 000 ans des anciens Nabatéens ».

« Avec une valeur de développement totale estimée à plus de 15 milliards de dollars, le plan directeur Journey Through Time est une opportunité importante de mettre en valeur le plein potentiel d’AlUla », a déclaré Amr AlMadani, directeur général de la Commission royale pour AlUla. « En réduisant les risques d’investissement grâce à notre financement de démarrage de 2 milliards de dollars et en créant un cadre de gouvernance solide, nous avons créé une plate-forme de développement responsable et durable pour régénérer un emplacement unique autour d’un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. »

Le plan directeur d’AlUla sera livré en trois phases, qui seront achevées respectivement en 2023, 2030 et 2035.

A la fin de son déploiement, le projet d’aménagement d’AlUla vise à créer 38 000 nouveaux emplois, pour une population portée à 130 000 habitants, et devrait contribuer à hauteur de 32 milliards de dollars au PIB du royaume.

  • Alula s’expose au palais Royal à Paris
L’exposition « AlUla, un Voyage à travers le temps » est présentée du 29 octobre au 30 novembre 2021 dans le Jardin du Palais-Royal.

Le public parisien et les visiteurs de Paris sont invités à découvrir AlUla, à travers 26 photographies exceptionnelles du photographe canadien Robert Polidori.

Ces photographies « rendent hommage à l’extraordinaire richesse patrimoniale naturelle et culturelle d’AlUla qui réunit quelques-uns des sites archéologiques les plus importants au monde, dont le site nabatéen de Hégra, premier site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en Arabie saoudite ».

Robert Polidori est l’un des photographes d’habitats et d’environnements humains les plus célèbres au monde. Auteur de clichés couleur grand format aux détails minutieux, ses images convoquent à la fois l’histoire passée et les temps présents, dans les limites d’un simple cadre. A propos de son expérience à AlUla, Polidori a déclaré : « J’ai été saisi par l’extraordinaire beauté naturelle d’AlUla. J’ai tenté de capturer ce que j’appelle des images emblématiques, en donnant à voir la globalité par les détails et vice versa, l’objectif étant de parvenir à une image intemporelle ».

Les photographies exposées sont complétées de courtes vidéos accessibles par QR code qui approfondissent la découverte des paysages et sites d’AlUla, présentés, pour certaines, par quelques uns des archéologues travaillant actuellement à AlUla.

L’exposition est organisée par la Commission Royale pour AlUla (RCU) et par l’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA) qui œuvrent ensemble à la mise en valeur et à la préservation de cet environnement et ce patrimoine exceptionnels.

L’exposition est présentée du 29 octobre au 30 novembre, en accès libre et gratuit, dans le Jardin du Palais-Royal, ouvert au public tous les jours de 8h à 20 h. AlUla avait déjà fait l’objet en 2019 d’une grande exposition « AlUla, Merveille d’Arabie » à l’Institut du Monde Arabe (IMA).

Visite virtuelle d’Alula

experiencealula.com/en

SOURCES: experiencealula.com, Afalula, presse

PHOTOS: experiencealula.com

Date de première publication: 04/11/2021

AFALULA est membre du CLIC France

Partager :

Leave a Comment

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France