Amsterdam, Istambul: une nouvelle exposition et un nouveau musée dans des aéroports internationaux

Premier musée à ouvrir un musée dans un aéroport, le Rijksmuseum a ouvert sa nouvelle exposition thématique le 5 septembre 2020. En Juillet, l’aéroport d’Istanbul a ouvert son musée, le Musée de l’aéroport d’Istanbul, avec une exposition sur d’importants objets turcs. Même désertés en raison du covid-19, les aéroports et musées préparent le retour et l’accueil des touristes internationaux.

  • Une nouvelle exposition Risksmuseum à Schiphol Airport

En 2002, le Rijksmuseum a été le premier musée d’art au monde à ouvrir une « annexe » dans un aéroport. Les voyageurs peuvent ainsi visiter gratuitement, de 7.00 à 20.00, le Rijksmuseum Schiphol, situé entre les salons 2 et 3, après la sécurité au cœur de l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol.

Depuis le 5 septembre 2020, le Rijksmuseum accueille à nouveau les visiteurs à l’aéroport de Schiphol avec une sélection d’œuvres de sa collection.

Le Rijksmuseum Schiphol présente une exposition de tableaux du XIXe siècle, sur le thème « les Pays-Bas vus à travers les yeux de peintres » tels qu’Anton Mauve et Jozef Israëls. Ces peintures resteront exposées jusqu’en septembre 2021.

Les chefs d’oeuvre exposés présentent « des perspectives à la fois imaginaires et réalistes » de la période romantique du début du XIXe siècle aux années 1850. « C’était l’époque où se formait l’image mondiale des Pays-Bas, d’un pays de verts pâturages et de grands cumulus dérivant sur des horizons bas ».

Typiquement néerlandais

Les points forts incluent Le marais d’Anton Mauve (1885-1888), une représentation sublime du soleil traversant les nuages ​​et se reflétant dans l’eau, et le pré ensoleillé avec des vaches au bord de l’eau de Willem Maris (1895-1904). L’exposition comprend également un paysage d’hiver idéalisé de la voie navigable IJ d’Amsterdam, par l’artiste romantique Charles Leickert.

Still Life with Apples in a Delft Blue Bowl, Willem de Zwart, 1880 – 1890

La petite couturière de Jozef Israëls (1850-1888) montre une scène typiquement hollandaise: une fille au travail dans une maison de pêcheur, avec des carreaux de Delft et une tulipe. Delftware figure également dans des natures mortes comme la magnifique Nature morte aux pommes dans un bol bleu de Delft de Willem de Zwart (1880-1890).

Un livre

Cette exposition est complétée par la publication de Mirror of Reality: 19th-Century Painting in the Netherlands, un nouvel ouvrage de référence standard dans lequel Jenny Reynaerts, conservatrice principale des peintures du XIXe siècle du Rijksmuseum, offre un aperçu actualisé du XIXe siècle de la peinture hollandaise.

  • Le nouveau musée de l’aéroport d’Istanbul ouvre avec une exposition sur les trésors de la Turquie
Le 18 juillet 2020, l‘aéroport d’Istanbul a ouvert son musée, le Musée de l’aéroport d’Istanbul, avec une exposition sur d’importants objets turcs.
Galerie de photos: le musée de l'aéroport d'Istanbul s'ouvre avec une exposition sur les trésors de la Turquie
La première exposition du musée s’intitulera «Trésors de la Turquie: visages du trône». (c) Aéroport İGA.

La première exposition du musée, «Trésors de la Turquie: les visages du trône», présentera 316 pièces provenant de 29 musées de Turquie.

Les objets présentés, issus de la préhistoire aux périodes ottomane et républicaine, comprendra notamment le traité de Kadesh, le premier traité de paix au monde, signé en 1259 avant JC entre les Égyptiens et les Hittites. On pourra aussi y admirer des vestes talismaniques, gilets décorés utilisés par les sultans ottomans, seront également exposées.

« Avec ce musée, nous avons pu rassembler des objets originaux sous un même toit, ce qui serait autrement impossible à voir en une seule fois », a déclaré Kadri Samsunlu, PDG et directeur de l’aéroport d’İGA« Chaque passager posant le pied sur la Turquie aura désormais la chance de voir tous les artefacts très importants de notre histoire dans un seul musée. Nous prévoyons que le musée de l’ aéroport d’Istanbul , en tant que manifestation de l’importance que nous attachons à la culture et à l’art, contribuera également à la promotion de notre pays. »

Le musée offrira également aux passagers des informations introductives sur les 18 sites du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, situés en Turquie.

Istanbul et Amsterdam Schiphol ne sont pas les premiers aéroports à avoir leur musée. L’aéroport international de San Francisco a créé son premier programme d’expositions en 1980, devenant le premier muséé d’un aéroport à être labéllisé par l’American Alliance of Museums en 1999. À ce jour, le musée compte plus de 20 galeries accueillant différents événements culturels.

SOURCES: Rijksmuseum, Istambul Airport, https://www.airport-technology.com/

PHOTOS: Rijksmuseum, Istambul Airport

Date de première publication: 22/09/2020

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Les œuvres de Fernand Léger s’expose au « Terminal Temporaire » de l’aéroport Toulouse-Blagnac

Des chefs d’oeuvres du Rijksmuseum de nouveaux exposés dans un espace dédié à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam

DOSSIER/ Ecoles, prisons, hôpitaux, galeries commerciales, aéroports … Les initiatives « hors les murs » des musées français (18/04/2018)

Laisser un commentaire