Dans le cadre de son initiative « IS JAPAN COOL », ANA, la plus grande compagnie aérienne japonaise, a choisi de mettre en vedette le tourisme artistique au Japon. Les visiteurs et internautes peuvent désormais découvrir le monde de l’art contemporain japonais avant même de mettre le pied dans le pays, une expérience rendue possible grâce au « Musée IJC » d’ANA, une galerie d’art virtuelle qu’il est possible de visiter via le site de Web « IS JAPAN COOL? » .

IJC museum 1

Combinant l’art et la technologie du Japon, le musée IJC offre aux visiteurs du monde entier une « véritable fête visuelle virtuelle, donnant vie à des œuvres d’artistes contemporains japonais de renommée mondiale et mettant en lumière la scène artistique unique du Japon ».

IJC museum 3Projet expérimental lancé le 29 février 2016, le musée s’appuie sur des innovations technologiques de pointe pour recréer des œuvres artistiques dans le cadre d’un espace virtuel.

ANA a développé le musée IJC en réponse au rapport de l’agence gouvernementale de tourisme du Japon sur les tendances des dépenses des touristes internationaux ayant visité le Japon pendant la période octobre-décembre 2015. Le rapport indique que les « musées et galeries d’art » ont été répertoriés numéro 12 sur la liste des expériences dont les visiteurs espéraient profiter au cours de leur voyage au Japon, derrière des activités plus traditionnelles telles que la « nourriture japonaise », les « sources thermales japonaises », le « shopping » , les « paysage naturels/paysages de rizière » et les « paysages traditionnels et sites historiques », semblant conférer une marge de développement au marché du tourisme d’art.

La collection du Musée IJC propose quelques-unes des meilleures œuvres des sept artistes japonais les plus renommés (Yayoi Kusama, Tenmyouya Hisashi, Nerhol, Tabaimo, Taku Obata, Kohei Nawa et Manabu Ikeda). Les pièces exposées comprennent des œuvres en 3D majeures, présentées pour la première fois au Japon, et certaines installations rarement vues qui sont difficiles à recréer ailleurs car le musée s’est servi de techniques de réalité virtuelle pour offrir des perspectives qui sont impossibles à mettre en valeur dans des cadres plus traditionnels.

IJC museum 2

Pour l’heure, seules cinq expositions sont « ouvertes » au public – dont une consacrée à Yayoi Kusama, la célèbre reine des pois – ainsi qu’une pièce présentant les principaux musées du genre au Japon.

Trailer vidéo du musée:

Numérisation 3D et photographie texturale

ANA a conçu le Musée IJC en ligne en s’appuyant sur le concept d’«un musée dans les nuages». Chaque détail a été soigneusement pensé et le bâtiment a été conçu pour paraître aussi réaliste que possible. Ce concept unique marie des technologies innovantes de réalité virtuelle avec l’expérience réelle de visualisation des œuvres dans une galerie, permettant de contempler le monde à travers les yeux de l’artiste.

L’exposition, qui permet aux visiteurs de contempler les installations dans le cadre d’un panorama à 360° conçu par un architecte spécialement nommé à cet effet, recrée l’expérience de se promener dans une galerie d’art. La plupart des installations ont été recréées grâce à la technologie de numérisation 3D qui permet de convertir les œuvres d’art en des modèles de données 3D. Avec l’ajout de textures haute définition, ce projet crée des répliques virtuelles qui sont presque identiques aux œuvres réelles.

IJC museum 4

Une visite à 360°

Grâce à WebGL, technique de représentation en 3D, les visiteurs du musée virtuel peuvent profiter d’un rendu en temps réel de la galerie d’art, des salles d’exposition et des données liées aux œuvres d’art, et découvrir ainsi les éléments d’architecture de la galerie et la précision des installations présentées.

Les visiteurs peuvent avoir l’impression de se promener dans une véritable galerie d’art tant l’architecture et les détails du bâtiment ont été soigneusement étudiés. De plus, l’intégration de textures haute définition aux versions numériques des œuvres d’art renforce leur ressemblance.

Le Musée IJC peut être consulté à partir d’une grande variété de dispositifs, y compris les ordinateurs personnels, smartphones et appareils mobiles, sans avoir recours à des plugins spéciaux, pour une accessibilité maximale.

Le Musée IJC peut être consulté à partir du site Web de « Is Japan Cool? »

Musée IJC

Page d’accueil de IS JAPAN COOL?

All Nippon Airways (ANA) est la plus grande compagnie aérienne japonaise en termes de chiffre d’affaires et de nombre de passagers, plus de 50 millions de passagers. Fondée en 1952, ANA vole aujourd’hui sur 81 routes internationales et 112 lignes intérieures. Son programme de fidélité, baptisé ANA Mileage Club, compte plus de 26 millions de membres.

SOURCE: ANA

Date de première publication: 09/03/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La BNF bénéficie du mécénat de Dai Nippon Printing pour numériser en 3D 55 globes anciens

Google Culture Institute et le National Park Service s’associent pour partager les richesses des parcs nationaux américains et de leurs collections

A. Koering, chargée du programme 360 Géo, ARTE: « La visite de Fontainebleau préfigure l’expérience immersive de la future série Artstories »

DOSSIER / Tour de France des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux (25/01/2016)

Google propose une visite 3D éducative sur cardboard du Buckingham Palace