L’espace artistique immersif ARTECHOUSE ouvrira son premier site à New York en août 2019, au Chelsea Market

Le 23 avril 2019, ARTECHOUSE, principal opérateur d’espace d’art numérique aux États-Unis, a annoncé l’ouverture de son premier site à New York en août 2019. Le nouveau lieu proposera « Machine Hallucination », une exposition d’art numérique immersive créée par la société basée à Los Angeles et l’artiste turc Refik Anadol. 

Le nouvel espace ARTECHOUSE sera situé dans la chaufferie historique du marché de Chelsea, un espace de plus de 500 mètres carrés situé sous le hall principal du marché, qui deviendra « une destination d’expositions d’avant-garde et expérientielles ».

« Amener ARTECHOUSE à New York était clairement la prochaine étape de notre mission », a déclaré le fondateur et directeur artistique Sandro Kereselidze« En utilisant le marché de Chelsea dans le quartier historique de Chelsea, centré sur l’art, nous souhaitons offrir une nouvelle expérience artistique à New York. Les concepts novateurs de Refik Anadol vont dans le sens de l’engagement d’ARTECHOUSE à étendre ce qui est possible dans une exposition d’art et dans un environnement d’expérience.”

Vidéo de présentation de l’expérience ARTECHOUSE à Washington:

Expérience de réalité synesthésique

Le nouvel espace ARTECHOUSE de NY ouvrira avec « Machine Hallucination ». Ce sera la première exposition personnelle à grande échelle d’Anadol à New York et la première exposition de l’artiste utilisant l’intelligence artificielle.

L’exposition numérique sera une expérience de réalité synesthésique déployant des algorithmes d’apprentissage automatique sur un jeu de données de plus de trois millions d’images, représentant un vaste choix styles et mouvements architecturaux – pour révéler les liens cachés entre ces moments de l’histoire de l’architecture.

« Au fur et à mesure que la machine génère un univers de données d’hallucinations architecturales en 512 dimensions, elle commence à explorer les différentes manières dont la connaissance peut être expérimentée spatialement » explique ARTECHOUSE.

« Je me sens privilégié d’être choisi comme artiste inaugural du tout nouvel espace d’ARTECHOUSE », a déclaré Anadol« Je suis particulièrement fier d’être le premier à réinventer ce bâtiment historique, vieux de plus de 100 ans. En utilisant l’intelligence machine pour aider à décrire la relation hybride entre l’architecture et notre perception du temps et de l’espace, Machine Hallucination offre au public un aperçu de l’avenir de l’architecture elle-même.”

Des murs de briques brutes au plafond de terre cuite rénové, la chaufferie centenaire du marché de Chelsea conservera certaines de ses caractéristiques architecturales remarquables, « reliant son passé historique à une nouvelle utilisation créative ».

« Nous sommes ravis de présenter cet espace de première génération pour un concept aussi attrayant et dynamique », a déclaré Michael Phillips, président de Jamestown, gestionnaire du marché de Chelsea« Enraciné dans l’art et la technologie, ARTECHOUSE est un ajout bienvenu à la culture intégrée du marché de Chelsea et de la communauté locale. »

3ème implantation aux Etats-Unis

Fondé en 2015 par Sandro et Tati, ARTECHOUSE est « une destination artistique d’un nouvel âge qui se consacre à la présentation d’œuvres d’artistes révolutionnaires travaillant avec les nouvelles technologies et les nouvelles formes d’expression créative ».

Au carrefour de l’art, de la science et de la technologie, ARTECHOUSE souhaite apporter une véritable expérience artistique du XXIe siècle et déployer la première plate-forme innovante aux Etats Unis, « pour des expositions et des explorations artistiques multimédias expérientielles, uniques en leur genre et uniques en leur genre ».

En 2017, la première résidence permanente a été ouverte à Washington, DC , suivie en 2018, par un second lieu ARTECHOUSE à Miami Beach, en Floride.

Depuis sa création, ARTECHOUSE s’est efforcé de « réinventer l’expérience de visionnage d’art traditionnel en produisant et en commandant de nombreuses expositions d’art basées sur la technologie » à Washington, Albuquerque, Nouveau-Mexique et plus récemment à Miami, en Floride, attirant plus de 350 000 visiteurs à ce jour.

Reportage vidéo sur ARTECHOUSE (CBS Miami):

Ces expositions ont permis à un éventail d’artistes internationaux, notamment Adrien M et Claire B, NONOTAK, Marpi et fuse d’utiliser ARTECHOUSE comme une occasion de revisiter et élargir leur travail.

Vidéo de présentation de l’exposition numérique Fractal Worlds:

SOURCE: ARTECHOUSE (CP)

Photos: ARTECHOUSE

Date de première publication: 30/04/2019

Le Grand Palais propose une exposition immersive dans l’univers de Wim Wenders

Le musée Dali de Floride prévoit une expansion à 38 millions de dollars, incluant un espace d’exposition numérique

La nouvelle expérience immersive Meet Vincent Van Gogh voyagera prochainement à Barcelone et à Séoul

Fresques de Michel-Ange: de la Chapelle Sixtine à l’exposition immersive d’Amsterdam

A Tokyo et Paris, les 2 nouveaux lieux dédiés à l’art numérique ont franchi le cap du million de visiteurs et préparent leur expansion

Laisser un commentaire