Le 19 novembre 2014, pour fêter son déménagement de Madison Avenue, le Whitney Museum a organisé une grande soirée Gala et révélé sa dernière commande artistique: l’application de réalité augmentée « Proxy, 5 WM2A« créée spécialement autour du bâtiment Breuer par l’artiste numérique Will Pappenheimer.

Whitney pappenheimer_1140 2

« Proxy a été conçu comme une application qui aide la communauté Whitney à laisser derrière et à se dissocier de son emplacement et batiment emblématique Breuer et qui facilite la transition vers un nouveau bâtiment » a expliqué le musée.

«Je suis très intéressé depuis longtemps à faire des créations utilisant les technologies et intégrés dans le lieu et la situation sociale dans laquelle elles sont implantées », a déclaré Will Pappenheimer au site hyperallergic. « J’ai voulu  offrir à la communauté Whitney, y compris moi-même, la possibilité de dire adieu avec extase au bâtiment Breuer. Le défi était de faire quelque chose à la fois amusant pour une fête, mais également pertinent à un moment si symbolique pour une institution avec laquelle beaucoup d’entre nous ont grandi et qui les a profondément influencé. 

L’application propose ainsi une sorte de voyage et d’expérience hallucinatoire dans l’univers du Whitney, une commande audacieuse pour une soirée à laquelle assistaient 600 personnalités et stars de New York, et dont les autres animations tournaient autour du chocolat et de projections révélations du nouveau bâtiment de Renzo Piano sur Gansevoort Street.

Utilisation l’application de réalité augmentée Layar sur leur smartphone et tablette, les invités à la fête pouvaient scanner des QR codes qui déclenchaient une animation psychédélique de points, lumières, formes abstraites et objets figuratifs – y compris un poisson brillant et un modèle 3D flottant du bâtiment Breuer.

« Presque tout dans ce projet est fait à partir d’images recyclé à partir du Web, » a expliqué Pappenheimer.

Whitney pappenheimer_1140

Une troisième création basée sur la réalité augmentée

En 2014, Pappenheimer avait déjà utilisé la réalité augmentée dans sa création « Dose » (2011-14), dans laquelle on retrouve d’ailleurs des éléments graphiques similaires à ceux inclus dans «Proxy».

Whitney pappenheimer_1140 3

Bien qu’elle ait été créé spécifiquement pour la soirée, Will Pappenheimer espère que l’application sera également utilisable par ceux qui n’ont pas assisté à la fête. Ce qui n’est pas le cas aujour’hui puisque seule l’application Layar peut être encore trouvée sur la page Artport du site web du musée.

Ceux qui ont manqué la soirée peuvent en revanche tester une autre application Réalité augmentée, « Skywrite AR » créée par Pappenheimer en 2012. Pour l’événement Whitney, l’artiste a collaboré avec Zachary Brady pour créer une nouvelle version, qui permettait aux participants de la soirée d’écrire des messages qui, lorsqu’il étaient vus en utilisant l’application Layar apparaîssaient dans le ciel au-dessus de la Whitney. L’artiste a ainsi voulu créer avec ces messages « une piste numérique céleste » reliant les batiments Breuer et Piano ».

Lors de cette soirée de Gala, durant laquelle 4.3 millions de $ ont été collectés, l’institution a annoncé la date d’ouverture de sa nouvelle implantation dans le Meatpacking District, le 1er mai 2015 (5115). Le budget du déménagement du musée et du nouveau bâtiment Renzo Piano est évalué à 750 millions de $ !

SOURCES: Whitney Museum, Hypperallegric

Date de première publication: 20/11/2014

Photos: Whitney Museum,  twitter

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Avec le Whitney, jouer c’est donner !

Le Whitney Museum invente la fidélisation à la carte

Le Whitney Museum de New York en ligne avec son public

Art Everywhere: quand les œuvres d’art descendent dans les rues britanniques et américaines !