Au cœur de l’exposition, une salle propose la diffusion d’un film sur les voyages de Rubens à travers l’Europe, tandis que dans la dernière salle, un dispositif audiovisuel permet à chacun d’enregistrer sa lecture d’un extrait de la correspondance de l’artiste.

Du 22 mai au 23 septembre se déroule la première exposition internationale du Louvre-Lens, consacrée à l’un des plus grands artistes du XVIIe siècle. Celle-ci met l’accent sur la dimension européenne de Pierre-Paul Rubens, à la fois peintre, diplomate, épistolier et entrepreneur. Le contexte européen politique, religieux, social et économique ayant largement influencé ses travaux, l’exposition tente d’éclairer cette époque à travers plus de 170 œuvres, peintures, sculptures, dessins et objets d’art. Ces œuvres de Rubens, de ses modèles ou contemporains sont issues des collections du Louvre mais également de musées européens et américains. Les 6 thématiques de l’exposition sont présentées sur le site évènementiel de l’exposition.

Afin d’illustrer les nombreux voyages de Rubens, le Louvre-Lens et Le Fresnoy (Studio national des arts contemporains, à Tourcoing) ont coproduit un film présentant les multiples lieux qu’a connu l’artiste. Réalisé par Alain Fleischer, le film permet de suivre ses pas et de remonter le temps en confrontant les vues d’époque et actuelles des villes européennes qu’il a fréquentées. Ce film peut être regardé dans l’une des salles du musée.

Les correspondances lues par les visiteurs

Avec le dispositif multimédia « Correspondances », le visiteur est invité à participer à l’exposition, à la prolonger et à l’enrichir en prêtant sa voix aux écrits de Rubens.

L’œuvre épistolaire de l’artiste en dévoile en effet une dimension plus personnelle, en laissant découvrir l’intimité de l’homme, de l’artiste, du voyageur et du diplomate.

Pour donner vie à ces lettres, la dernière salle de l’exposition offre aux visiteurs de devenir partie prenante de l’exposition en proposant eux-mêmes la lecture d’une lettre choisie parmi une vingtaine d’extraits. Une lecture enregistrée en vidéo.

Certaines sont relatives à la carrière artistique de Rubens et ses réflexions sur le plan intellectuel, d’autres concernent sa carrière de diplomate ou sa vie personnelle. Cette expérience participative se veut une façon ludique de découvrir et de partager les sources de la connaissance historique, les modes de vie de l’époque et la position diplomatique de Rubens. Pour en faciliter la compréhension, les lettres, écrites dans la langue du XVIIe siècle, sont adaptées en français moderne.

« Je puis dire, sans y mettre de l’orgueil, que mes commissions et voyages d’Espagne et d’Angleterre ont réussi de la manière la plus heureuse. (…) Et afin que vous sachiez le tout, on a confié depuis, à moi seul, toutes les négociations secrètes de France touchant la fuite de la Reine-mère et du duc d’Orléans hors du Royaume de France et la permission qui leur a été donnée de chercher asile ici. De sorte que je pourrais fournir beaucoup de matériaux à un historien et lui dire sur cet événement la vraie vérité, qui est bien différente de celle qui a généralement cours. » Extrait d’une lettre lue par Juliette Guépratte, chef du service des Publics du Louvre-Lens.

Le dispositif en lui-même se compose d’un écran tactile avec caméra et micro intégrés. Les vidéos font ensuite l’objet d’une modération avant d’être rendues visibles en partie sur le site Internet du Louvre-Lens et en intégralité sur la chaîne You Tube du musée.

Vous pouvez ainsi notamment découvrir une lettre lue par Xavier Dectot, directeur du musée du Louvre-Lens ou par Carole, agent d’accueil.

Rédaction : Carole Heulin

Date de première publication: 27/05/2013

SUR LE SITE DU CLIC FRANCE:

Anne Lamalle (Louvre-Lens): « La médiation multimédia permet de rendre vivante et collective la découverte du musée »