Après l’IMA et son exposition Maroc, la Galerie Phoebus (Aix en Provence) propose une expérience de réalité augmentée immersive avec une application et un casque Oculus Rift.

rsz_galeriephoebusnovembre2014_clock-asto-realiteaugmentee (2)

Cette expérience augmentée vise à enrichir l’exposition «Âiko Art Project 2.0″ des artistes urbains PSKTEAR et ASTO.

Deux activités sont proposées:

. Une application mobile permet de voir en réalité augmentée certains tableaux de l’exposition. Grâce à l’écran d’un smartphone ou d’une tablette, le public peut ainsi percevoir les tableaux en 3 dimensions et voir les oeuvres s’animer

Comme l’explique la galerie: « Cela permet de vivre une vraie expérience lorsque l’on visite l’exposition à la galerie. Lorsque l’on achète un tableau, grâce à l’application, on peut bien entendu également voir sa toile en réalité augmentée (une tablette est même offerte avec l’œuvre). »

. Mais ce n’est pas tout. Une autre expérience est proposée, cette fois-ci avec l’Oculus Rift, pour un voyage virtuel et artistique dans l’univers des artistes. Un casque Oculus Rift est mis a disposition dans la galerie afin de permettre aux visiteurs de tester l’expérience  avec l’œuvre «Growing».

phoebus appli art 3phoebus appli oculus 1

rsz_galeriephoebusnovembre2014_clock-asto2 (2)rsz_galeriephoebusnovembre2014_cristalcity-psktear (2)

Ce sont donc deux expériences qui sont proposées aux visiteurs. L’application est uniquement utilisable pour les tableaux en réalité augmentée. L’oeuvre «Growing» conçu pour vivre une expérience avec l’Oculus Rift est bien distinct.

« C’est une autre forme de réalité augmentée. Cette fois l’œuvre n’est plus seulement animée mais on entre directement dans l’œuvre ! « Il s’agit d’une expérience hors du commun ».

L’application « Art Project 2.0″ peut être chargée gratuitement sur iOS ou Android.

Deux outils innovants à tester jusqu’au 12 décembre 2014 !

Galerie Phoebus

180 rue Louis Armand,

Pôle d’Activités d’Aix en Provence

Aix-en-Provence

04 42 97 59 75

Page facebook de la galerie

4 QUESTIONS A … la galerie Phoebus

. Comment est née cette idée ? 

phoebus appli art  2L’exposition est née d’une volonté commune à l’agence Montpelliéraine Âiko Creative Vision, spécialiste de la réalité augmentée et des artistes Asto et PSKtear de mettre la technologie au service de la créativité. Autour de ce projet commun, les deux mondes de l’Art et de la réalité augmentée ont pu se réunir. Très au fait des nouvelles technologies et des tendances artistiques, la galérie Phoebus (du Groupe Altéor) a décidé d’accueillir cette exposition pour son nouvel accrochage du 20 novembre au 12 décembre 2014.

. Quel est l’objectif de cette expérience ?

Promouvoir et mettre en avant des artistes contemporains ancrés pleinement dans leur génération, qui savent mêler les nouvelles technologies et leur art. Faire découvrir cette exposition en plein cœur du Pôle d’activités d’Aix en Provence aux sociétés à proximité mais aussi aux clients du Groupe Altéor.

. Les artistes ont-ils été impliqués ?

Oui pleinement : de l’idée au montage, en passant par le processus créatif et la réalisation technique, ils ont été investis. Les images 3D sont des traductions de leur imagination.

. Quel a été le budget de développement de l’appli et de l’expérience oculus rift ? 

Nous ne communiquons pas sur le budget mais sachez que beaucoup de temps et d’investissement on été nécessaires pour réaliser cette exposition ! Une expérience humaine de partage, d’échange, de travail et de passion.

Propos recueillis par mail le 25/11/2014

Source : Agence Exprimerpubligeekaire.com

Photos: Galerie Phoebus

Clic-separateur EVENEMENT CLIC

Le mardi 22 septembre 2015 (matin), l’atelier #29 du Clic France sera consacré aux lunettes immersives dans le patrimoine artistique, scientifique et historique en France. L’occasion de présenter des retours sur des projets déjà proposés au public, d’en tester certains et d’échanger sur les applications futures de cette technologie au domaine de la culture.

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

.Avec l’IMA, le Maroc contemporain se raconte sur un webdoc et sur des lunettes Oculus Rift

Une première création virtuelle imaginée pour la technologie Oculus Rift