Avec «Napoléon, Mythe et Légende», la plateforme Universal Museum of Art UMA lance son offre « premium » d’expositions virtuelles payantes

Partager :

UMA (Universal Museum of Art), le premier musée en réalité virtuelle, annonce la sortie de l’exposition «Napoléon. Mythe et propagande». Une sélection d’une quarantaine d’œuvres exposées dans un décor néoclassique fantasmé, accessible depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone portable. Cette exposition est la première exposition virtuelle payante de UMA. Elle devient ainsi « la toute première exposition imaginaire et virtuelle payante au monde ».

  • Une première exposition virtuelle payante consacrée à Napoléon

L’exposition virtuelle « Napoléon, Mythe et Légende » rassemble une quarantaine d’œuvres qui retracent les grandes étapes de la vie de Napoléon, le mythe qu’il s’est bâti, et la légende qu’il a laissée.

Bande annonce de l’exposition Napoléon:

Napoléon était un génie de la propagande, soucieux de mettre en scène sa propre légende. Les peintres ayant servi sa cause sont nombreux : Jacques-Louis David, Dominique Ingres, Antoine-Jean Gros, Robert Lefèvre, … Ces artistes ont réalisé nombre de portraits officiels qui ont accompagné son ascension politique et idéalisé ses qualités de chef.

« En réunissant pour la première fois ces œuvres, l’exposition  dévoile une vaste opération de communication. Dans une galerie des batailles, certaines des plus grandes victoires napoléoniennes sont accrochées, virtuellement, monumentalement. Tandis que le récit de ses combats se diffusait grâce aux journaux et au Bulletin, ils sont passés à la postérité par l’art ». Universal Museum of Art

Légende de son vivant, Napoléon devient un mythe après sa mort. A la faveur du romantisme il habite le cœur des Français. Le retour de ses cendres en 1840 et l’arrivée au pouvoir de Napoléon III en 1848 en font une figure tutélaire de l’Histoire. Les artistes le représentent abondamment.

Qu’il s’agisse de batailles, de monuments publics ou de représentations plus officieuses, Napoléon se décline sur les murs de l’exposition, parfois tel un Aigle, parfois tel un messie sortant de son tombeau.

Enfin, l’exposition demeurerait incomplète sans un regard sur la légende noire de Napoléon, celle que l’Histoire a préféré oublier ou minimiser.

Dans un décor architectural totalement imaginé, inspiré de la Cour d’honneur des Invalides, de la Galerie des batailles de Versailles, ou de l’architecture néoclassique, l’exposition réunit un ensemble inédit de chefs-d’œuvre.

Chacune est commentée, chaque artiste est documenté, chaque salle est expliquée.

Des visites guidées vidéo réalisées par UMA et par des passionnés de Napoléon parachèvent le parcours et offrent des lectures variées du sujet.

Visite guidée de l’exposition Napoléon:

Conçue avec la participation de Thierry Lenz, directeur de la Fondation Napoléon, cette exposition est la première exposition de « UMA Premium ».

  • UMA passe en premium pour devenir le « Netflix des expositions »

Créé en 2017, Universal Museum of Art www.the-uma.org est une plateforme d’expositions virtuelles qui accueille chaque année des millions de visiteurs. En 2020, la plateforme revendique près de 2.5 millions de visiteurs uniques.

La plateforme française collabore avec les plus grands spécialistes et avec les institutions culturelles pour créer des expositions uniques, imaginaires, immersives, et accessibles sur tous les appareils.

Le « plus grand musée du monde en réalité virtuelle », annonce la sortie d’UMA Premium : une sélection d’expositions accessibles pour 4,90€ . UMA devient ainsi la première plateforme d’expositions virtuelles payantes. Ses promoteurs entendent ainsi lancer, le « Netflix des expositions ».

Depuis son lancement, UMA a souvent collaboré avec des institutions culturelles pour créer des expositions virtuelles. Il s’agissait avant tout d’accompagner les institutions dans leur mission de conquête de nouveaux publics et de valorisation des collections. En parallèle UMA a toujours créé ses propres contenus, pour accroitre sa visibilité et enrichir son catalogue d’exposition. Des expositions comme « Caricatures »,
« Renaissance Italienne » ou « Notre Dame » sont ainsi des expositions 100% conçues et produites par UMA, à destination du grand public.

  • Achat à l’unité avant le lancement d’une formule abonnement

Ces expositions, réalisées de manière autonome, passent aujourd’hui en accès payant, via la vente d’un billet virtuel à 4,90€ (avec une durée de validité permanente).

Dans les prochains mois, un abonnement mensuel ou annuel donnera accès à l’ensemble du catalogue d’exposition, ainsi qu’à de nouveaux contenus exclusifs.

UMA reste néanmoins fidèle à son idéal de démocratisation culturelle. Une grande partie des expositions demeurent donc en accès gratuit. Le choix de ces expositions dépend de leur conditions de réalisation, des accords partenaires et des questions de droit d’auteur.

L’exposition « de la Renaissance au XXème » coproduite avec le CLIC et plus de 50 institutions culturelles françaises reste ainsi gratuite. Elle a dépassé les 590 500 visiteurs uniques depuis son lancement en juin 2020.

Bande annonce de l’exposition « de la Renaissance au XXème »:

D’autre part, UMA donne accès gratuitement à ses expositions à tous les enseignants qui en font la demande.

Pour accompagner la communauté éducative, UMA a récemment doté toutes les expositions de dossiers pédagogiques qui permettent aux enseignants et aux élèves de découvrir les expositions du catalogue, leur univers, et réaliser des activités autour de ces contenus.

Lien vers l’exposition Napoléon: www.the-uma.org/exposition/napoleon

SOURCE: UMA 

PHOTOS: UMA

Date de première publication: 20/09/2021

Partager :

Laisser un commentaire