Aujourd’hui le 30 avril 2013, le Musée de Vancouver (MOV) lance « Visible City / la Ville Illuminée », une exposition virtuelle sur l’histoire du néon dans les rues de Vancouver. Avec cette application, développée en partenariat avec le Musée virtuel du Canada (MVC), une initiative du ministère du Patrimoine canadien, le musée devient  la première institution culturelle en Amérique du Nord à proposer de la technologie de réalité augmentée dans la rue.

Des initiatives de réalité augmentée dans la rue avaient déjà été lancées en 2011 par le Museum of London avec ses applications street museum et Londinium, mais également dans les rues de Paris avec Culture Clic.

La ville Visible est à la fois une application gratuite et une exposition virtuelle qui permet aux utilisateurs de découvrir la naissance, le déclin et la renaissance du néon dans les rues de Vancouver. L’application propose des visites guidées des quartiers les plus colorés de Vancouver par le prisme de 57 enseignes au néon de Vancouver. Les utilisateurs marcheurs vont pouvoir également partager leurs propres histoires, mais également voter pour leurs néons et lieux préférés.

« Au MOV, nous considérons l’ensemble de la ville comme notre univers, et notre projet Visible City est un nouveau moyen pour nous de transporter des histoires au-delà des murs du Musée« , explique Hanna Cho, conservateur en charge du public au MOV. «L’application permet au public d’emporter un morceau de l’histoire de Vancouver dans sa poche – et c’est un morceau d’histoire que vous pouvez contribuer activement à enrichir».

(c) Handout photo, The Museum of Vancouver

Les utilisateurs de l’application peuvent explorer la ville en suivant deux parcours numériques guidés à travers le cœur culturel de Vancouver (Granville Street) et un autre quartier original de la ville (Chinatown et rue Hastings).

En pointant leurs téléphones mobiles dans les actuelles rues, les visiteurs peuvent découvrir le même lieu de Vancouver dans les années 50, années 60 ou 70.

Les utilisateurs peuvent également écouter plus de 40 histoires et témoignages  audio et vidéo, racontés par des personnalités célèbres de Vancouver comme Dal Richards (musicien) ou Judy Graves (avocate de Vancouver, défenseur des  sans-abri).

L’application est associée à une exposition virtuelle et à « Neon Vancouver, Ugly Vancouver », l’exposition installation permanente du MOV, composée de 22 néons et l’un des principaux succès du musée depuis 2011.

L’application Visible City est gratuite, en français et en anglais, et peut être téléchargée via liTunes App Store et Google Play.

Le projet a bénéficié du soutien financier du Musée virtuel du Canadaune initiative du ministère du Patrimoine canadien.

Plus d’informations sur ce projet sur www.museumofvancouver.ca/visiblecity

D’après les informations fournies par le Musée de Vancouver

Date de première publication: 30/04/2013

SUR LE WEB:

. Museum’s app offers walking tours that highlight neon signs in Vancouver (theprovince.com)

. Explore Vancouver’s Neon Past with new “augmented reality” app (insidevancouver.ca)

. Museum’s mobile app a sign of the times (nsnews.com)