Une banque suisse émet des actions NFT sur un tableau de Picasso vendues 6 000 $ chacune

Partager :

Le 15 juillet 2021, la banque suisse Sygnum, axée sur les actifs numériques, a annoncé son association avec la société d’investissement artistique Artemundi pour offrir des actions de propriété fractionnées d’un tableau de Pablo Picasso, « Fillette au béret ». Chaque part sera vendue 6 000 $ et l’ensemble des actions valoriseront l’œuvre à plus de 3,68 millions de dollars. Les actions seront émises via la technologie blockchain, permettant à une grande variété d’investisseurs d’être propriétaire et de profiter de l’œuvre d’art.

Les jetons non fongibles (NFT) initiaux peuvent être achetés exclusivement par des investisseurs individuels et institutionnels via Sygnum Bank et le commerce secondaire aura lieu sur SygnEx, la plate-forme de négociation d’actifs numériques de la banque.

Les transactions seront réglées en francs suisses (CHF) à l’aide de la monnaie stable en CHF de Sygnum, DCHF. La propriété fractionnée du tableau sera reconnue par le droit suisse.

« C’est la première fois que les droits de propriété d’un Picasso, ou de toute œuvre d’art, sont diffusés sur la blockchain publique par une banque réglementée, permettant aux investisseurs d’acheter et d’échanger des « actions » dans l’œuvre d’art appelées Art Security Tokens (AST) » annonce Sygnum.

Fillette au béret, PIcasso (Photo : Artemundi)
  • Un tableau de Picasso en copropriété numérique

La peinture de 1964 représente un enfant coiffé d’un béret vêtu de vêtements aux couleurs vives et a été vendue pour la dernière fois pour 2,48 millions de dollars en 2016.

La peinture physique ne sera pas vendue, l’œuvre d’art devant rester dans un établissement de haute sécurité lorsqu’elle n’est pas prêtée. aux musées pour exposition.

Le copropriétaire d’Artemundi, Javier Lumbreras, a souligné l’utilité révolutionnaire offerte par la propriété fractionnée via les NFT en déclarant : « Les objets artistiques et culturels d’attrait universel, autrefois réservés à un groupe d’élite de collectionneurs ou aux musées, peuvent désormais être possédés en toute sécurité et directement sans le fardeau de barrières à l’entrée élevées. Le marché de l’art est absurdement opaque et inefficace, mais ces traits seront bientôt des reliques d’une époque révolue ».

  • Picasso sur la blockchain

Sygnum n’est pas la première entreprise à vouloir associer l’œuvre de Picasso à la clockchain.

. En juin 2021, la maison de vente aux enchères Sotheby’s a annoncé qu’elle s’était associée à Mira Imaging pour mettre aux enchères l’œuvre de Picasso « Le peintre et son modèle » aux côtés d’un jeton non fongible basé sur Ethereum créé en scannant « chaque micron » de la surface du tableau pour créer un « signature cryptée unique » représentant l’œuvre. Cependant, l’offre NFT a été abandonnée par Sotheby’s, le tableau s’étant vendu à 3,12 millions de dollars sans contrepartie non fongible.

. En août 2021, le projet « The Burned Picasso » du collectif d’artistes Unique.One Community a été révélé. Après avoir exposé un croquis de Picasso dans une galerie de Denver, un NFT représentant l’œuvre a été frappé fin juin, la forme physique de l’image étant détruite. L’enchère NFT sera en ligne pendant les deux prochaines semaines, avec un prix de départ fixé à 0,25 ETH (environ 500 $). Le gagnant de l’enchère recevra également les restes brûlés encadrés d’œuvres d’art originales.

. En 2018, John McAfee s’était associé à la plate-forme DLT Maecenas et à l’échange cryptographique Ethershift pour vendre aux enchères un jeton ERC-721 représentant la propriété d’une œuvre d’art de Picasso.

SOURCES: cointelegraph.com, presse

PHOTOS: Artemundi

Date de première publication: 23/07/2021

Partager :

Laisser un commentaire

Club Innovation et Culture France

Bonjour

A l’occasion de ses 10 ans, le CLIC France vous propose une nouvelle version de son site web.

Celui-ci sera prochainement enrichi de nouveaux contenus et services.

Si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du CLIC France et des futures évolutions de son site web, nous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter.

L’équipe du CLIC France