BeMuseum, nouveau réseau belge des professionnels des musées, organise sa conférence inaugurale le vendredi 14 octobre 2016

À l’ère du numérique, les musées subissent de profondes mutations. Ils sont confrontés à de nombreux défis, souvent similaires d’un établissement à l’autre. Dans ce contexte, il est souhaitable de renforcer les échanges de bonnes pratiques et les coopérations. BeMuseum a pour objectif de créer un réseau de et pour les professionnels des musées en Belgique. Dédié à l’innovation, un tel réseau permettra à la fois de créer un espace de dialogue, de renforcer la solidarité intermuséale et de stimuler des collaborations. Le CLIC France souhaite la bienvenue à son « cousin » Belge !

La conférence inaugurale consacrée à l’innovation dans les musées aura lieu le vendredi 14 octobre 2016, aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. 

bemuseum-banner-facebook

Le CLIC France, partenaire fondateur de ce nouveau réseau sera présent le 14 octobre à Bruxelles. Et des coopérations seront établies entre les deux réseaux.

La Belgique est ainsi représentée dans la 1ère journée d’étude « Innovation dans les musées des Beaux-Arts » qui aura lieu le mardi 11 octobre 2016 au Petit Palais de Paris. Isabelle Vanhoonaker (Musées royaux des Beaux Arts de Belgique) et  (Musée des Beaux Arts de Mons) interviendront ainsi dans 2 des 4 tables rondes de la journée.

A quelques jours de la conférence inaugurale de BeMuseum, lee CLIC France posé quelques questions aux deux fondateurs du réseau, Jennifer Beauloye et Pierre Hériard.

Quel est votre parcours ?

Pierre Hériard: J’ai travaillé au Château de Versailles pendant six ans, où j’ai rencontré Pierre-Yves Lochon dans le cadre du « Grand Versailles Numérique ». Je suis venu m’installer à Bruxelles afin d’y développer une activité de conseil et de formation pour les musées.

Jennifer Beauloye: Après une thèse de doctorat en histoire de l’art aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Jennifer fut j’ai été chef du projet Bruegel Unseen Masterpieces dans le cadre de son post-doctorat en muséologie et technologies.

Sam Donvil, membre de la communauté Muséomix BE et collaborateur du projet Wiki Loves Art au sein de Packed vzw, a rejoint l’équipe et renforce nos partenariats dans la partie néerlandophone du pays.

Pourquoi avez-vous décidé de créer be Museum ?

PH & JB: Un tel réseau de professionnels des musées centré sur l’innovation au sens large du terme manquait encore au niveau national en Belgique. Etant tous confrontés aux même défis, notre souhait est de créer un espace de discussion et de rencontre afin d’échanger, entre autres, sur les pratiques professionnelles.

Notre objectif est également de favoriser les interactions entre les entreprises et les acteurs du monde muséal.

bemuseum-conf-14-10

Quels sont les principaux thèmes de la première journée ?

PH & JB: Après un mot de bienvenue par Michel Draguet, directeur général des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, partenaire et hôte de la conférence de lancement de BeMuseum, Pierre-Yves Lochon prononcera quelques mots d’introduction.

La journée se déclinera ensuite en quatre modules:

  1. Management et innovation, avec notamment l’intervention de Bert Lemmens (PACKED vzw), qui parlera du référencement des collections des musées sur internet.
  2. Technologies, immersion et reconstitutions 3D avec en keynote speaker, Alexy Karenowska (Institute for Digital archaeology), qui parlera des reconstitutions en 3D des vestiges de Palmyre.
  3. Communication et multilinguisme: avec, entre autre, un panel de community managers de plusieurs musées, à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie.
  4. Mécénat, Partenariats, crowdfunding, crowdsourcing: avec, parmi d’autres, Romaine, de Wikimedia Belgium, qui présentera le projet Wiki Loves Art.

Le programme complet est en ligne sur le site www.bemuseum.be.

Quelles seront les prochaines étapes ?

Après le 14 octobre, nous évaluerons les retombées de la journée à tous points de vue. En fonction des retours des participants et en accord avec nos partenaires, nous envisagerons la pertinence et les contours d’un réseau pérenne.

BeMuseum est sur facebook et sur twitter.

Propos recueillis par mail le 5/10/2016

Date de première publication: 06/10/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et l’Institut Culturel de Google dévoilent les oeuvres de Bruegel de manière interactive et immersive

Le Mundaneum de Mons se dévoile sur tablette avec un serious game gélocalisé

Exposition «2050, une brève histoire de l’avenir» aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique: une statuette en 3D, une appli et un photomaton

Avec 4 nouveaux lieux déjà ouverts, Mons veut devenir une métropole muséale européenne

Numeriques.be : la Belgique met son patrimoine culturel en ligne

Laisser un commentaire