La Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis a annoncé, le 16 mai 2017, la mise en ligne gratuite de plus de 25 millions de documents : livres, périodiques, lettres, estampes, morceaux de musique sont disponibles en téléchargement sur le site de la Bibliothèque, notamment les documents de Georges Washington.

library of congress image

Le mardi 16 mai 2017, la Bibliothèque du Congrès a annoncé que le public pouvait accéder gratuitement aux 25 millions de documents du catalogue en ligne du site internet de la Bibliothèque. Jusqu’alors, les précieux documents étaient accessibles seulement par un système d’abonnement mensuel payant et donc seulement à un nombre restreint de lecteurs.

Ces 25 millions de documents (livres, périodiques, manuscrits, cartes ou encore morceaux de musique parus entre 1968 et 2014) sont dès à présent disponibles sur le site de la Bibliothèque et sur le site portail fédéral data.govCes documents peuvent être téléchargés en format GIF ou JPEG. Pour certains documents, si une transcription existe, elle sera présentée à côté du texte original.

Carla Hayden, Directrice de la Bibliothèque, a expliqué : « La Bibliothèque du Congrès est le monument de notre pays dédié à la connaissance, et nous devons nous assurer que ses portes sont ouvertes à toutes et à tous, pas seulement sur le plan physique mais aussi sur le plan numérique. Débloquer les données riches du catalogue en ligne de la Bibliothèque est un grand pas en avant. Je suis ravi de voir comment les gens vont utiliser cette information. »

Un hackaton pour mieux exploiter ce trésor

Partager ces ressources dans un catalogue en ligne, accessible à tous, représente un grand pas en avant dans la diffusion du savoir et des connaissances pour la Bibliothèque du Congrès.

Beacher Wiggins, le directeur de la Bibliothèque pour les Acquisitions et l’Accès aux bibliographies, se félicite ainsi de cette décision et considère que « la Bibliothèque du Congrès étant la référence absolue en matière de données bibliographiques, ce trésor d’informations servira le plus grand nombre ».

Beacher Wiggins explique: « Le catalogue de la Bibliothèque du Congrès est la référence absolue en matière de données bibliographiques, et nous pensons que ce trésor d’informations pourra être utilisé autrement que dans son but d’origine. »

library of congress hacktolearn-black

Pour réfléchir à de nouvelles manières d’utiliser et d’enrichir ce trésor, les universités George Mason et George Washington ont collaboré avec la Bibliothèque pour organiser les 17 et 18 mai derniers un hackaton « Hack-to-Learn » qui a réuni des bibliothécaires, programmeurs et chercheurs pour « brainstormer » autour de nouvelles utilisations de ces données si précieuses.

La collection des lettres de George Washington accessibles pour tous

A cette collection contemporaine, s’ajoute dorénavant la collection plus ancienne des lettres de George Washington (1732-1799), premier président des Etats-Unis.

Composée d’environ 77.000 pièces datant de la fin du XVIIIe siècle, cette collection a quitté la plateforme American Memory (où elle était depuis la fin des années 90) pour la plateforme numérique de la Bibliothèque du Congrès.

Ce transfert a été effectué afin de faciliter les recherches et de mutualiser les ressources, mais également de lui donner une audience plus large.

GW

Pour découvrir la collection des lettres de George Washington, c’est ici, dans l’onglet Digital Collections.

Des collections en ligne diverses et variées

Par ailleurs, le site de la Bibliothèque du Congrès permet de consulter divers documents et oeuvres (collections d’Art en tous genres, documents historiques, etc.) dans son onglet « Digital Collections.

Par exemple, elle propose une collection sur l’art japonais avant la Première Guerre Mondiale, intitulée « Fine Prints: Japanese, pre-1915 » et qui présente plus de 2 500 gravures sur bois et des dessins d’artistes japonais du dix-septième au début du XXe siècle, y compris Hiroshige, Kuniyoshi, Sadahide et Yoshiiku, qu’il est possible de consulter en ligne.

Teahouse

Sources: Library of Congress, Fortune, ActuaLitté

Image: Library of Congress

Mise en ligne le 21/06/17

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

BiblioRemix: quand la BnF invite les bibliothécaires et les lecteurs à imaginer des services innovants

Avec l’application gratuite Gallicadabra, la BNF veut partager la richesse de ses collections avec les jeunes lecteurs

En novembre et décembre 2016, la BNF, l’Ardèche et le musée Compa font appel aux remixeurs

Le musée Albert Kahn offre ses « archives de la Planète » en open content sur la toile

A l’occasion de l’ouverture de son réseau wifi, le métro de New York offre des livres numériques à télécharger gratuitement

Galerie photos, crowdfunding… les nouveaux projets d’Europeana, la bibliothèque numérique européenne

Le Paul Getty Museum décide de partager en ligne plus de 30 000 de ses oeuvres en HD avec la norme IIIF