La bibliothèque numérique enrichie France – Brésil rejoint la collection « Patrimoines partagés » de la BnF

La bibliothèque numérique France – Brésil rejoint la collection « Patrimoines partagés » lancée par la BnF en 2017. A travers 2000 documents issus de collections diverses, France-Brésil retrace les liens historiques entre les deux pays du XVIeau XXe siècle. Commentés par les plus grands spécialistes, la bibliothèque nous plonge au cœur d’une histoire singulière témoignant de la circulation des hommes, des savoirs et des idées.

En 2009, dans le cadre de « L’Année de la France au Brésil », la Bibliothèque nationale de France et la Fundação Biblioteca Nacional du Brésil imaginaient un site numérique bilingue français/portugais, afin de réunir, sur un même site, des documents évoquant l’histoire partagée des deux pays. Cette initiative ambitieuse, préfigurait l’esprit de la Collection numérique « Patrimoines partagés » dédiée aux relations entretenues par la France avec le reste du monde.

La collection s’enrichit aujourd’hui du corpus France-Brésil, dont le site initial – qui fête cette année ses dix ans – a fait l’objet d’une actualisation mise en ligne le 15 février 2019, tant au niveau de la forme que du contenu avec la mise en ligne de nouveaux documents et articles.

Patrimoine documentaire contextualisé

Manuscrits, imprimés, cartes, dessins et photographies ainsi qu’enregistrements sonores et audiovisuels, sélectionnés dans les collections des deux bibliothèques nationales et de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, constituent un corpus dont l’enrichissement doit se poursuivre, avec le concours de nouveaux partenariats. Ce patrimoine documentaire est contextualisé par des articles inédits, rédigés par des spécialistes français et brésiliens.

Apportant des éclairages sur une histoire commune empreinte de fascination, la bibliothèque numérique France – Brésil couvre de nombreuses thématiques. Des tentatives d’implantation française au Brésil avec des textes majeurs comme ceux des écrivains-voyageurs André Thevet et Jean de Léry au XVIe siècle, jusqu’aux échanges intellectuels et littéraires du XXe siècle autour de l’auteur Benjamin Péret et d’ethnologues tel Claude Lévi-Strauss…, en passant par la « Mission artistique française » de 1816, les apports du peintre Jean-Baptiste Debret ou encore de l’historien Ferdinand Denis, sans oublier le combat en faveur de l’abolition de l’esclavage.

La circulation des idées est traitée à travers les récits de voyages des marins et corsaires, les témoignages des missionnaires ou des scientifiques, mais aussi des textes de femmes exploratrices comme la viennoise Ida Pfeiffer, contrebandières ou encore artistes comme Adèle Toussaint. Sont abordés enfin les développements majeurs des sciences et techniques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.

Egalement à l’honneur, le paysagisme et la photographie à travers Auguste Glaziou, créateur du jardin tropical brésilien, le génial inventeur niçois Hercule Florence, ainsi que le photographe et ethnologue Pierre Verger.

La collection « Patrimoines partagés »

La BnF mène depuis 2009 une politique de numérisation et de valorisation du patrimoine documentaire, partagée avec des bibliothèques partenaires françaises et étrangères. De cette ambition est née, en 2017, une collection de bibliothèques numériques : « Patrimoines partagés ».

Elle propose un ensemble de sites, accessibles gratuitement, présentant la même identité graphique et le même principe d’organisation, retraçant l’histoire commune de la France avec chacun des pays partenaires.

Le site France-Brésil vient rejoindre 3 bibliothèques numériques déjà en ligne :
France-Pologne retrace les relations entre les deux pays du XVIe siècle à 1948 – 4000 documents
Bibliothèques d’Orient s’intéresse aux relations entre la France et la Méditerranée orientale de 1798 à 1945 – 7000 documents
France-Chine illustre cinq siècles de relations franco-chinoises.

2 autres bibliothèques numériques à venir en 2019 :
La France aux Amériques (du XVIe siècle à 1948) explore le rôle joué par la France dans l’exploration et la colonisation du continent et sa participation à plusieurs événements de l’histoire des États-Unis
France-Vietnam (du XVIe siècle à 1956) illustre l’intensité des échanges culturels entre les deux cultures à la faveur de la présence de la France dans la plus orientale de ses colonies.

La collection « Patrimoines partagés » poursuit trois grands objectifs : Sauvegarder, réunir, diffuser un patrimoine dispersé. L’histoire de la France rencontre celle de nombreux pays. Les échanges politiques, diplomatiques, économiques, culturels ou encore scientifiques résultant de ces liens historiques ont produit un très grand nombre de documents au fil des siècles : livres imprimés et manuscrits, carnets, photographies, cartes, œuvres d’art, etc. Ainsi, tout un patrimoine est aujourd’hui dispersé entre les pays et les institutions, parfois inaccessible au grand public : la numérisation de ces documents exceptionnels est l’occasion de le valoriser et de le réunir afin de donner accès à un héritage partagé, de mieux le connaître et le faire connaître. Au-delà de cette mise en valeur, il s’agit également d’assurer la sauvegarde d’un bien commun de l’humanité à valeur universelle. Selon les pays et les institutions, des actions de soutien financier et de partage d’expertise peuvent constituer une vaide importante pour que des documents uniques soient préservés.

La collection « Patrimoines partagés » vise à amplifier cette action en l’élargissant aux collections d’origine étrangère de ses partenaires nationaux d’une part, aux collections de ses partenaires étrangers d’autre part. Chaque site illustre les échanges entre la France et un pays ou groupe de pays. Il est construit à partir des collections des différents partenaires : Bibliothèque nationale, bibliothèques d’établissements de recherche et d’enseignement supérieur, musées. Il est décliné en deux ou plusieurs langues selon les pays concernés.

En pratique:

heritage.bnf.fr/france-bresil
. 3 institutions partenaires : Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque nationale du Brésil, Bibliothèque Sainte Geneviève (BSG)
. 2 000 documents en ligne organisés dans 4 grandes rubriques (Temps forts – Courants transatlantiques – Littérature et circulation des idées – Arts, Sciences et techniques).
. 54 textes rédigés par 27 spécialistes (universitaires, scientifiques et conservateurs…) pour contextualiser les documents
. Site bilingue : français, portugais

Les partenaires

. BnF – Bibliothèque nationale de France
La Bibliothèque nationale de France veille sur des collections constituées depuis cinq siècles, principalement à travers le dépôt légal institué en 1537 par François 1er. Elle assure la conservation et restauration de collections uniques au monde, soit plus de 40 millions de documents de tous types : livres et revues, manuscrits, estampes, photographies, cartes, partitions, monnaies, médailles, décors et costumes de théâtre, documents sonores et audiovisuels, jeux vidéo… Les espaces physiques de la BnF sont fréquentés chaque année par plus d’un million de visiteurs et ses ressources en ligne reçoivent plus de 30 millions de visites. Gallica, sa bibliothèque numérique, permet de consulter gratuitement cinq millions de documents.

. Fundação Biblioteca Nacional do Brasil

La Bibliothèque Nationale du Brésil est l’organisme responsable de l’exécution de la politique gouvernementale de collecte, de conservation, de protection et de diffusion de la production intellectuelle du pays. Riche de plus de 200 ans d’histoire, c’est la plus ancienne institution culturelle brésilienne. Elle possède un fonds d’environ 9 millions de documents, ce qui la désigne comme l’une des principales bibliothèques nationales du monde. Afin d’assurer la gestion de cet immense ensemble d’œuvres, la BN possède des laboratoires de restauration et de conservation du papier, un atelier de reliure, un centre de microfilmage, de photographie et de numérisation. Le fonds de la BN s’accroît constamment grâce à la loi sur le dépôt légal, indépendamment des dons et des acquisitions. Le site institutionnel de la BN réunit des informations sur l’établissement, ses collections et ses services, tout en permettant d’accéder à ses catalogues en ligne, au fonds de la BNDigital et à l’ensemble des services disponibles via Internet.

. Bibliothèque Sainte Geneviève

Bibliothèque interuniversitaire et publique, la bibliothèque Sainte-Geneviève est accessible gratuitement à toute personne de plus de 18 ans ou titulaire du baccalauréat. Ses collections exceptionnelles sont pluridisciplinaires et comptent environ deux millions de documents répartis en trois fonds : la Réserve, qui rassemble l’une des plus importantes collections de documents anciens, rares et précieux ; le Fonds général pour les documents publiés de 1830 à nos jours ; et la Bibliothèque nordique proposant l’un des plus riches fonds en Europe dans le domaine fenno-scandinave. S’y ajoutent de nombreux objets et œuvres d’art : toiles, maquettes, sculptures, instruments scientifiques…

SOURCE: BNF 

Photos: BNF

Date de première publication: 23/02/2019

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

. La BNF enrichit sa collection «Patrimoines partagés» avec le lancement de la bibliothèque numérique France-Chine

. Avec le Qatar, la British Library lance une bibliothèque numérique dédiée à l’histoire des pays du Golfe et de l’islam

. Bibliothèques d’Orient, des patrimoines partagés en ligne à partir du 12 septembre 2017

. Avec le projet Ktiv, la Bibliothèque Nationale d’Israël numérise le patrimoine juif et le rend accessible à tous

. Le 21 novembre 2018, la BNF et la British Library publient deux portails dédiés aux manuscrits médiévaux

Laisser un commentaire