Fruit de la coopération entre la Bibliothèque nationale de France (BnF) et sept bibliothèques patrimoniales et de recherche implantées au Proche-Orient, la plateforme « Bibliothèques d’Orient » sera mise en ligne le 12 septembre 2017. Cette bibliothèque numérique collaborative rassemblera dès son ouverture près de 7000 documents accompagnés de 100 textes de contextualisation scientifique dans une interface trilingue (français – arabe – anglais).

IMG_0166

Grâce à la réunion de ses collections et de celles de ses partenaires et la mobilisation de ses savoir-faire technologiques, la Bnf met à disposition sur le web un vaste ensemble de documents remarquables, présentés à travers des rubriques thématiques. Manuscrits, cartes, dessins, albums photographiques inédits… sont autant de documents offerts à la curiosité d’un large public et de sources de nouvelles recherches pour la communauté scientifique. Les collections ainsi réunies témoignent des interactions entre les pays de la Méditerranée orientale et la France depuis plusieurs siècles, avec un accent particulier sur la période 1800-1945. Les pièces numérisées ont été choisies par un conseil scientifique qui associe, aux côtés de la présidente de la BnF, 14 universitaires et chercheurs de renommée internationale.

Le site sera disponible à cette adresse: http://heritage.bnf.fr/bibliothequesorient/homepage le 12 septembre 2017.

La protection d’un patrimoine écrit universel 

La bibliothèque numérique Bibliothèques d’Orient a pour ambition de sauvegarder et valoriser un patrimoine documentaire exceptionnel en réunissant des collections uniques conservées à la Bibliothèque nationale de France et dans les collections de sept bibliothèques patrimoniales et de recherche du Caire et d’Alexandrie, de Jérusalem, Beyrouth et Istanbul.

Cette action de préservation et de valorisation d’un patrimoine culturel plurimillénaire s’inscrit pleinement dans la politique de coopération de la BnF à l’international. Le patrimoine écrit, support essentiel de la transmission des savoirs et des mémoires, est souvent la cible des actions de destruction dans les situations de conflit et d’instabilité. Forte de son expérience en matière de gestion des risques, de conservation physique et numérique, la BnF mène partout dans le monde des actions en faveur de la protection d’un patrimoine écrit universel aux côtés de plusieurs dizaines d’institutions et organisations internationales.

Des contenus thématiques pour tous les publics

IMG_0167

Bibliothèques d’Orient couvre la période 1800-1945 et s’étend principalement aux pays de la rive orientale de la mer Méditerranée. S’appuyant sur les fonctionnalités de Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, Bibliothèques d’Orient réunit des documents remarquables peu connus du public car dispersés entre différents pays et de multiples institutions.

Ses contenus ont été définis par un conseil scientifique1. L’accès à l’ensemble des pièces est proposé à travers 7 rubriques : Carrefours, Communautés, Religions, Savoirs, Politiques, Imaginaires et Personnalités. Des textes de contextualisation rédigés par des scientifiques de haut niveau et disponibles en trois langues (français – arabe – anglais) permettent la mise en perspective des documents.

Source : Bnf

Mise en ligne le 11 août 2017

La BNF est membre du CLIC France

À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

Le musée Albert Kahn offre ses « archives de la Planète » en open content sur la toile

Le J. Paul Getty Trust ajoute 77 000 images à son programme Open Content

La Bibliothèque juive Ets Haim d’Amsterdam numérise et diffuse sa collection gratuitement

La Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis offre plus de 25 millions de documents téléchargeables gratuitement

Le Paul Getty Museum décide de partager en ligne plus de 30 000 de ses oeuvres en HD avec la norme IIIF