Grâce à un don de 5 millions de dollars, le Blanton Museum of Art créé un espace extérieur permanent dédié à l’art sonore

Partager :

Le Blanton Museum of Art d’Austin va devenir le premier grand musée offrant à ses visiteurs un espace extérieur dédié à l’art sonore, à la suite d’un don de 5 millions de dollars d’Ernest et Sarah Butler. L’artiste américain Bill Fontana a été choisi pour concevoir la première œuvre commandée pour la nouvelle Butler Sound Gallery.

Le 29 juin 2021, Le Blanton Museum of Art de l’Université du Texas à Austin a annoncé qu’il deviendra le premier grand musée à créer un espace à long terme dédié à l’art sonore, à la suite d’un don de 5 millions de dollars d’Ernest et Sarah Butler.

Le futur site de la Butler Sound Gallery occupera une partie du parc en cours de réaménagement sur le campus du musée et fera partie intégrante de la revitalisation à grande échelle des espaces extérieurs du Blanton, imaginée et mise en œuvre par la célèbre firme de design internationale Snøhetta.

Le terrain en cours de réaménagement comprendra également une commande murale de l’artiste cubano-américaine Carmen Herrera ainsi que le nouveau Moody Patio, qui abritera plusieurs espaces de performance, en construction et qui devrait être achevée à la fin de 2022.

« Notre nouvelle galerie sonore extérieure Butler, qui est un élément important de l’initiative de réaménagement des espaces extérieurs du musée lancée en  en mars 2021, changera la façon dont les gens rencontrent et vivent le musée » a déclaré Simone Wicha, directrice du Blanton Museum of Art. « Pour moi, il m’a semblé particulièrement important de lancer ce projet avec un artiste dont le travail nous surprendra non seulement et nous aidera à voir plus clairement à travers le son. Il créera aussi une capsule temporelle qui capture la beauté et l’émerveillement de notre monde en évolution rapide. »

La Butler Sound Gallery sera située à proximité d’Austin, l’œuvre emblématique d’Ellsworth Kelly, et au nord du Michener Building, qui abrite la collection et les espaces d’exposition du Blanton.

  • Une expérience sonore extérieure et immersive conçue par Bill Fontana

La galerie sonore extérieure s’ouvrira avec une installation spécifiquement commandée pour le musée Blanton au pionnier de l’art sonore Bill Fontana.

Landscape Soundings (titre de travail), la création inédite de ce dernier intègrera des enregistrements de la faune et des structures géologiques du Texas pris au cours des quatre saisons.

A l’aide d’un système de son multicanal immersif, l’artiste immergera le visiteur dans des zones écologiques du Texas Hill Country au cœur d’Austin.

« Notre équipe de conservateurs est ravie d’avoir l’occasion de programmer une « galerie sans murs » dans le cadre de la conception novatrice du nouveau terrain » a déclaré Carter E. Foster, directeur adjoint des affaires curatoriales du Blanton. « Les visiteurs seront surpris et ravis de s’aventurer non seulement au-delà de nos murs pour rencontrer l’art, mais aussi au-delà du visuel. Ce qui rend l’art sonore si puissant, c’est la façon dont il peut créer une expérience multisensorielle. C’est excitant d’intégrer ce genre en plein essor dans notre collection, surtout dans une ville comme Austin, qui regorge de publics à l’écoute de ces nouvelles expériences ».

« Nous sommes particulièrement ravis que l’artiste Bill Fontana, qui a façonné le domaine de l’art sonore, ouvre la Butler Sound Gallery avec une nouvelle œuvre immersive » a ajouté Veronica Roberts, conservatrice art moderne et contemporain du Blanton. « L’installation de Fontana offrira un portrait acoustique d’Austin et du Texas Hill Country et déplacera les sons cachés de notre paysage géologiquement unique dans un espace civique accueillant. »

Fontana prévoit de voyager à travers le Texas au cours de chacune des quatre saisons pour capturer les sons naturels de cette région. Certaines des recherches initiales menées sur le terrain par l’artiste incluent des expéditions d’enregistrement à Bracken Cave à San Antonio, qui abrite la plus grande colonie de chauves-souris au monde, et à Balcones Canyonlands National Wildlife Refuge, qui abrite deux oiseaux chanteurs migrateurs en voie de disparition: la paruline à tête dorée et le viréo à calotte noire.

Fontana s’intéresse à l’enregistrement des oiseaux, des chauves-souris et d’autres espèces sauvages régionales ainsi qu’à l’exploration des autres sons associés aux caractéristiques géologiques spéciales de la région.

Photo: Alexandra Fontana

Le processus créatif de Fontana sera similaire à celui de son œuvre de 2019 Sequoia River Echoes, où l’artiste a monté des capteurs de vibration à haute résolution (accéléromètres) sur des troncs d’arbres au parc national de Sequoia, enregistrant le rythme de la rivière Kaweah alors qu’elle traversait le sol et résonnait dans les arbres séquoia millénaires.

D’autres commandes spécifiques à Fontana comprennent une sculpture sonore permanente à l’entrée de MAXXI à Rome, inspirée par le bruit de l’eau qui coule dans les aqueducs romains.

L’artiste qualifie ses installations immersives de « sculptures sonores » et déclare : « Au cœur de cette sculpture sonore se trouve mon dévouement à l’écoute et ma conviction que l’acte d’écouter est une façon de faire de la musique ».

Un don de 5 millions de dollars

La  création sonore de Fontana devrait rester installée pendant deux ans. À la suite de ce projet d’artiste initial, l’équipe de conservation du musée continuera d’engager des artistes pour développer des projets pour cet espace public dynamique.

« Nos amis mécènes Sarah et Ernest Butler ont immédiatement vu l’importance de ce projet, et leur généreux don de 5 millions de dollars a été essentiel à la création de cette dernière initiative » ajoute Simone Wicha.

Le don comprend une dotation pour les futures installations d’art sonore propres au site de la galerie et permettra donc aux visiteurs de « découvrir un programme de créations pendant de nombreuses années à venir ».

« En tant que membres de longue date du musée et membres du Blanton National Leadership Board, nous avons été témoins de la ressource culturelle vitale que le Blanton est devenu – et continuera d’être – pour notre communauté » ont déclaré Ernest et Sarah Butler. « Nous sommes fiers de souscrire à cette galerie sonore extérieure novatrice au musée et de la nommer en notre honneur. Il est excitant d’imaginer les expériences magnifiques, inattendues et puissantes que les étudiants et les visiteurs auront avec l’art sonore alors qu’ils explorent les nouveaux terrains du musée ».

  • Musée et expérience sonore

Bien que la Butler Sound Gallery marque une étape nouvelle dans le soutien institutionnel à l’art sonore, le Blanton s’est fait depuis longtemps le champion de la programmation expérientielle sonore dans une ville disposant d’un riche héritage musical. Et le musée continue d’être un lieu de spectacle important pour les musiciens ainsi qu’un espace d’exposition pour les artistes sonores.

. La série de concerts SoundSpace acclamée par la critique, lancée en 2010 et organisée par l’artiste et musicien primé Steve Parker, a exploré des thèmes allant de l’expérience des réfugiés aux sons médicaux et biologiques.

. En collaboration avec la Butler School of Music de l’Université du Texas, le Blanton accueille également la Midday Music Series depuis 2013, dans laquelle des professeurs et des étudiants musiciens jouent des sets à l’heure du déjeuner et explorent les liens entre les arts visuels et la musique de tous les genres, de l’opéra au jazz improvisé.

. En 2017, le Blanton a également lancé sa série Contemporary Project avec une importante installation d’art sonore, Part File Score (2014), de Susan Philipsz. En outre, l’exposition de 2017 Nina Katchadourian: Curiouser présentait une installation sonore extérieure intitulée Please, Please, Pleased to Meet’cha (2006), où les visiteurs se promenant parmi les arbres pouvaient entendre des cris d’oiseaux.

  • Le réaménagement des espaces extérieurs du musée Blanton

La Butler Sound Gallery s’inscrit donc dans le cadre de la « nouvelle initiative des terrains » qui vise à unifier et à revitaliser le campus Blanton, sur une surface d’environ 18 500 mètres carrés et inclut deux bâtiments et l’œuvre Austin d’Ellsworth Kelly.

Le projet d’aménagement architectural et paysager est dirigé par la firme de design internationale Snøhetta.

Le projet présenté et lancé en mars 2021 inclura la première grande commande de fresque murale publique à la célèbre artiste cubano-américaine Carmen Herrera.

Le titre, Verde que te quiero verde, vient du poème Romance sonámbulo de Federico García Lorca. Les formes visuelles de la peinture murale font référence à une peinture de Herrera intitulée Vert et blanc de 1956. L’œuvre d’art sera placée sur le mur intérieur sous la loggia du Michener Gallery Building, s’étendant sur toute la longueur du bâtiment, avec l’entrée du musée au milieu.

Née à La Havane en 1915, Herrera a vendu son premier tableau en 2004, alors qu’elle avait 89 ans. Elle a rapidement été reconnue comme l’un « des plus grands secrets non découverts de l’histoire de l’art cubain » et a de plus en plus attiré l’attention après son exposition rétrospective au Whitney Museum of American Art en 2016-17.

« C’est un honneur que ma première grande commande murale publique soit avec le Blanton Museum of Art, une institution que j’admire et respecte depuis des décennies. En tant que musée qui a longtemps été à l’avant-garde de la collecte d’œuvres d’artistes d’origine latino-américaine, ainsi que le lieu où Ellsworth Kelly a réalisé sa dernière grande œuvre d’art, l’entrée dans la collection à ce moment marque un point culminant de ma longue carrière. » Carmen Herrera

Cette acquisition majeure du Blanton est rendue possible grâce au généreux soutien de la Fondation Kahng.

Plusieurs autres œuvres d’art extérieur seront annoncées dans les prochains mois et seront installées sur tout le terrain, « offrant à notre communauté de nouvelles façons passionnantes de s’engager dans l’art au-delà des murs de la galerie Blanton ».

Le financement de l’initiative sur les nouveaux espaces extérieurs est généreusement fourni par la Fondation Moody. Un financement complémentaire majeur est également apporté par Sarah et Ernest Butler, la Still Water Foundation, la succession d’Ann Bower, Jack et Katie Blaha, la Fondation Lowe et d’autres donateurs.

À propos de Bill Fontana

Bill Fontana (né en 1947) est un compositeur et artiste américain qui a développé une réputation internationale pour ses expériences pionnières avec le son. Fontana a été formé au Cleveland Institute of Music et à la New School for Social Research de New York, où il a étudié sous la direction de John Cage. Depuis le début des années 1970, Fontana utilise le son comme médium sculptural pour activer l’écoute consciente, en utilisant des environnements naturels et urbains comme sources d’informations musicales. Il a réalisé des sculptures sonores dans des espaces publics et des musées du monde entier, notamment à Chicago, New York, San Francisco, Paris, Londres, Barcelone, Rome, Venise, Berlin, Vienne, Sydney, Tokyo, Istanbul et Abu Dhabi.

Sa carrière, qui s’étend sur cinquante ans, comprend des moments forts tels que la réinvention du Millennium Bridge de Londres en tant qu’instrument à cordes géant et la transmission des sons naturels de la côte normande à l’Arc de Triomphe, marquant le 50e anniversaire du Débarquement. Il a participé à la 48e Biennale de Venise et a reçu une résidence d’artiste au CERN, site du Grand collisionneur de hadrons. Il est basé à San Francisco, en Californie.

À propos du couple de donateurs Butler

Le Dr Ernest Butler, oto-rhino-laryngologiste à la retraite et fondateur de l’Austin Ear Nose and Throat Clinic, et Sarah Butler, une éducatrice à la retraite, se sont joints au Blanton en tant que membres il y a près de 40 ans et ont siégé au Conseil national de direction du Blanton pendant plus de 15 ans. Les Butler figurent parmi les donateurs visionnaires qui ont soutenu la réalisation de l’Austin d’Ellsworth Kelly.

La Galerie Sarah et Ernest Butler au premier étage de l’édifice de la Galerie Michener de Blanton est nommée en reconnaissance du généreux soutien du couple à la campagne qui a permis de construire les espaces intérieurs actuels du musée. En plus de leur soutien au Blanton, les Butler sont des partisans de longue date de l’Université du Texas à Austin, y compris la Sarah and Ernest Butler School of Music et le Sarah and Ernest Butler Opera Center. Les mécènes ont également soutenu de nombreux autres programmes et lieux artistiques, y compris le Butler Dance Education Center du Ballet Austin et le Butler Center for Dance & Fitness, le Long Center for the Performing Arts, l’Opéra d’Austin et l’Orchestre symphonique d’Austin. Ce sont des fans de nature et des ornithologues passionnés.

À propos du Blanton Museum of Art

Fondé en 1963, le Blanton Museum of Art détient la plus grande collection publique du centre du Texas avec environ 19 000 objets. Reconnu comme la maison de l’Austin d’Ellsworth Kelly, ses principaux domaines de collection sont l’art américain et latino-américain moderne et contemporain, les peintures de la Renaissance italienne et baroques, ainsi que les estampes et les dessins. Le musée d’art Blanton (Blanton Museum of Art) est un musée et un centre de recherche faisant partie de l’université du Texas à Austin. Plus grand musée d’art universitaire des Etats Unis, il fut fondé en 1963 sous le nom de University Art Museum avant d’être renommé Archer M. Huntington Art Gallery en 1980. En , le musée a ouvert un nouveau bâtiment de 14 000 m² sur le campus baptisé Blanton Museum of Art, grâce à une dotation de 12 millions de dollars. blantonmuseum.org/

SOURCE: Blanton Museum of Art

PHOTOS: Blanton Museum of Art New Grounds Initiative Plan, avec la permission de Snøhetta et Blanton Museum of Art

Date de première publication: 05/07/2021

Partager :

Laisser un commentaire