Le Boca Museum de Floride associe une expérience VR à son exposition sur le Machu Pichu

Partager :

A partir du 16 octobre 2021, les visiteurs de la première mondiale de l’exposition itinérante « Machu Picchu et les Empires du Soleil du Pérou » (« Machu Picchu and Golden Empires of Peru ») au Boca Museum, dans le sud de la Floride, vont pouvoir s’immerger dans ce site classé Patrimoine de l’Humanité. En complément de la présentation d’objets, l’exposition propose la première expérience de réalité virtuelle (VR) interactive à 360 au cœur du sanctuaire du Machu Picchu.

Pour préserver ce site historique inestimable, moins d’un million de voyageurs sont autorisés à entrer sur le site du Machu Picchu chaque année. Avec la récente situation de pandémie mondiale, et la nécessité d’une distanciation sociale et d’autres mesures sanitaires, ce nombre a encore chuté à 250 000 visiteurs.

  • Une exposition rare 

L’exposition itinérante « Machu Picchu et les Empires du Soleil du Pérou » BocaMuseum.org/Golden présente la plus grande collection d’objets en or andin à pouvoir parcourir le monde. Elle met en lumière une sélection de 192 objets provenant de tombes royales, y compris des objets ayant appartenu à de nobles seigneurs andins, dont beaucoup n’ont jamais été vus hors du Pérou auparavant. L’un des points forts de l’exposition est une tenue en or entièrement intacte d’un empereur Chimú qui date de 1 300 après JC.

Avec leur longévité et leur ingénierie n’ayant d’égal que l’Égypte ancienne et l’Empire romain, les sociétés andines ont dominé une partie importante de l’Amérique du Sud pendant plus de 3 000 ans tout au long du règne de l’Empire inca.

  • Une expérience VR unique

En complément de cette exposition et avec un supplément de billet (16 US$ par personne), le visiteur peut embarquer « pour un voyage fascinant au cœur des anciennes civilisations du Pérou », grâce à une expérience de réalité virtuelle (VR) interactive à 360 ° unique au monde.

Avec l’autorisation exclusive accordée par le gouvernement péruvien pour faire voler des drones à travers le magnifique site de Machu Picchu, le producteur singapourien de l’expérience virtuelle et coproducteur de l’exposition, Cityneon a tiré parti de la technologie pour créer une expérience associant la réalité virtuelle, un système de réalité augmentée et d’autres éléments d’interaction individuelle.

Avec son expérience immersive “Machu Picchu and the Spirit of the Condor”, l’exposition vise à faire découvrir virtuellement ce site rare du patrimoine mondial de l’UNESCO aux personnes du monde entier.

Cette première visite virtuelle du Machu Picchu s’appuie sur l’utilisation de fauteuils à mouvement VR, entièrement équipés de fonctions de stimulation multisensorielles haut de gamme, de casques VR (6-DOF), de diffuseurs de parfum. 

Dans un contexte de mouvement illimité à 360 degrés, les visiteurs peuvent ainsi voyager dans le temps pour voir, entendre, sentir et même survoler la ville mystérieuse depuis le ciel.

L’expérience met en vedette le fondateur du Machu Picchu, le grand empereur inca Pachacuti, « qui insuffle aux téléspectateurs l’esprit du condor puis vole avec eux à travers le magnifique paysage ».

« Au cours de leur voyage, les spectateurs rencontreront les anciens habitants de la ville et découvriront certains de ses lieux les plus emblématiques, du Temple du Soleil aux hauteurs de Huayna Picchu. Les chaises animées cinématographiques aident à donner vie à l’expérience, avec un orage et même un tremblement de terre ». Les visiteurs traversent la vaste étendue de l’histoire andine aux côtés du héros mythique Ai Apaec, pour découvrir les mystères de la cosmologie andine et explorer l’une des ruines archéologiques les plus importantes de la région de Cusco, connue sous le nom de Vallée Sacrée des Incas.

« Le Machu Picchu et les empires dorés du Pérou est une exposition impressionnante qui met en valeur le potentiel illimité de la technologie VR dans un contexte culturel », a déclaré Anthony Tann, président des expositions du patrimoine mondial, coproducteur de l’exposition. « Il y a des centaines d’objets anciens à admirer mais les visiteurs découvrent également cette période monumentale de l’histoire humaine à travers le prisme de la réalité virtuelle ».

  • Une exposition d’origine privée

Conformément à sa philosophie « Big Ideas, Bigger Experiences », la société mondiale de divertissement et d’expérience culturelle Cityneon a réuni une équipe diversifiée pour produire cette exposition dont le budget s’élève à plusieurs millions de dollars. Le producteur s’est fixé un objectif: « repousser les limites et briser les frontières pour offrir au public du monde entier l’expérience la plus immersive, époustouflante et réaliste ».

« Machu Picchu and the Golden Empires of Peru » est la première exposition itinérante de Cityneon intégrant des objets artistiques réels et de la réalité virtuelle.

Elle est rendue possible par le soutien du ministère de la Culture et du gouvernement péruvien, et grâce à une étroite collaboration avec plusieurs partenaires, le Museo Larco et Inkaterra Asociación, le Expositions du patrimoine mondial et le Musée d’art de Boca Rotan (Floride).

Après sa première étape mondiale au Boca Raton Museum of Art, Floride, l’exposition est destinée à tourner sur tous les continents.

A propos des 2 coproducteurs

. Cityneon Holdings

Fondée à Singapour, Cityneon a vocation à travailler dans le monde. Cityneon s’associe régulièrement avec des gouvernements étrangers, des musées de renommée mondiale, des organisations patrimoniales et de grands studios de cinéma pour organiser des expositions exclusives et créer des expériences emblématiques pour les visiteurs du monde entier. À ce jour, le Groupe a fait tourner ses expériences (Jurassic World, Marvel The Avengers, Ramses …), dans plus de 50 villes à travers le monde.

Outre l’exposition « Machu Picchu et les empires dorés du Pérou », la société a obtenu les droits de propriété intellectuelle et de diffusion muséale sur d’autres objets historiques majeurs. L’exposition « Ramsès le Grand et l’Or des Pharaons » arrivera ainsi à Houston, Texas, en novembre 2021.

Cityneon espère accueillir faire tourner ses expositions dans plus de 70 villes à travers le monde et s’attend à accueillir 10 millions de visiteurs mondiaux uniques par an pour visiter ses expériences à partir de 2022.

Fondée en 1956 et cotée à la Bourse de Singapour depuis 2005, la société a été rachetée en 2017 par West Knighton Limited, une société détenue à 100 % par le président exécutif et PDG de Cityneon, Ron Tan, ainsi que par l’entrepreneur et investisseur de Hong Kong, Johnson. Ko Chun Shun. En mai 2019, Cityneon a accueilli la banque chinoise CITIC Capital en tant que nouvel actionnaire, qui détient environ 9 % des actions de Cityneon. En avril 2021, Cityneon a accueilli de nouveaux investisseurs Seatown Holdings International et Doha Venture Capital du Qatar, qui détiennent désormais environ 4% du Groupe.  cityneongroup.com.

. World Heritage Exhibitions (WHE)

World Heritage Exhibitions (WHE) est une société mondiale spécialisées dans la production, la promotion et la conception d’expositions itinérante. WHE est réputé pour « produire un contenu muséal de la plus haute qualité qui captive, éduque et inspire les visiteurs du monde entier ». Son expérience combinée de 50 ans est à l’origine d’expositions présentant notamment des objets de la tombe du roi Toutankhamon, mais également des reliques du palais royal de Cléopâtre, ou des objets du Titanic ou de Pompéi. Les expositions produites par WHE ont déjà accueilli plus de 30 millions de personnes, réparties sur les six continents. worldheritageexhibitions.com/

SOURCE: World Heritage Exhibitions, Cityneon Holdings

PHOTOS: World Heritage Exhibitions, Cityneon Holdings, Wikimedia Commons

Date de première publication: 14/10/2021

Partager :

Laisser un commentaire