La British Library numérise et met en ligne gratuitement 300 documents inédits d’auteurs britanniques du 20ème, dont Virginia Woolf et Georges Orwell

Le 25 mai 2016, la British Library a annoncé que 300 œuvres et travaux littéraires écrits par des auteurs britanniques célèbres ont été numérisé grâce au projet « Discovery Literature: 20 th Century ». Ces nouveaux documents littéraires vont venir enrichir le catalogue des documents conservés par la bibliothèque nationale du Royaume-Uni et mis gratuitement à disposition des lecteurs du monde entier. Avec plus de 150 millions de références, dont environ 14 millions de livres, ce fonds constitue l’une des plus importantes bibliothèques de référence du monde. 

Notes de George Orwell pour le roman 1984 (avec l'aimable autorisation de h kind permission of the la Fondation Sonia Brownell Orwell)
Notes de George Orwell pour le roman 1984 (avec l’aimable autorisation de h kind permission of the la Fondation Sonia Brownell Orwell)

La British Library a ainsi pris l’initiative de réaliser un travail de numérisation et surtout de diffusion internet gratuite de plus de 300 travaux de la littérature anglaise — premières éditions rares, cahiers, lettres, journaux et photographies — du XXe siècle. Et parmi eux, des documents relatifs aux carrières littéraires de Virginia Woolf, Ted Hughes, Angela Carter et Hanif Kureishi. Ces contenus peuvent être consultés gratuitement sur ​​le site Découvrir la littérature.

Notes sur les costumes pour le film "My Beautiful Launderette, 1985 (copyright Hanif Kureishi and Penny Eyles)
Notes sur les costumes pour le film « My Beautiful Launderette, 1985 (copyright Hanif Kureishi and Penny Eyles)

Les nouveaux contenus ajoutés incluent notamment:

• un manuscrit du projet de Virginia Woolf Mrs Dalloway et un carnet de Voyages

• un bloc-notes de George Orwell dans lequel il énumère des idées de ce qui allait devenir l’oeuvre 1984

• les ébauches manuscrites de Birthday Letters par Ted Hughes

• les ébauches manuscrites d’Angela Carter pour les enfants sages et La Chambre sanglante.

Le site comprend également des documents témoignant de l’interaction entre les écrivains:

• Une lettre de Virginia Woolf au patron de James Joyce, Harriet Shaw Weaver, refusant d’imprimer Ulysse

• Une lettre de TS Eliot refusant de publier le livre de George Orwell La Ferme des animaux

• Un poème dans lequel James Joyce attaque certains écrivains irlandais contemporains.

Les documents sont classés en plusieurs catégories: « Art, musique et culture populaire », « Capturer et créer le moderne », « Genres et sexualité » ou « Fantasy et contes de fées ».

« Jusqu’à présent, ces trésors ne pouvaient être consultés que dans les salles de lecture de la British Library ou sur dans des expositions », a déclaré Anna Lobbenberg, directrice des programmes numériques de la BL. « Maintenant, toute personne disposant d’ une connexion Internet peut en savoir plus sur, et lire des documents originaux rédigés par des écrivains comme Woolf, Orwell, Eliot, Sylvia Plath, Ted Hughes, James Joyce, Angela Carter, J G. Ballard, et d’autres rebelles et artistes preneurs de risques preneurs qui étaient déterminés à trouver de nouvelles formes pour raconter le monde qui change rapidement autour d’ eux. Grâce à ces documents, la Brisith Library espère mettre en lumière l’innovation extraordinaire dont les auteurs clés du XXe siècle ont fait preuve ».

bl litterature 20e

Le projet Discovery Literature: 20 th century

Le portail Découverte de la littérature: 20th Century vise à ramener le travail de certains des écrivains les plus célèbres du 20ème siècle à la lumière. Il dispose maintenant de plus de 300 documents de collection numérisés provenant des collections de la bibliothèque et de plus de 90 essais écrits par des écrivains et des universitaires tels que Elaine Showalter, Simon Armitage, Bidisha, Kate Flint, Hanif Kureishi, Caryl Phillips, Laura Marcus et Mark Ford permettant de replacer les œuvres des écrivains du 20ème siècle dans leur contexte.

Intervention vidéo du Professor John Bowen sur le roman de George Orwell 1984:

Comme l’explique la British Library: « Les documents du portail révèlent la manière dont les auteurs majeurs du 20ème siècle ont rejeté les traditions et expérimenté de nouvelles formes et thèmes. Grâce à leurs carnets de notes et leurs manuscrits, cette base de données révèle leurs processus de création, leur innovation, leurs doutes, leur rébellion et les risques qu’ils ont pris sur leur chemin pour devenir les grands auteurs que nous connaissons aujourd’hui ».

Pour Anna Lobbenberg: « Découvrir la littérature: 20 ème siècle ramène les mondes de ces auteurs à la vie et les met à portée des étudiants, des enseignants et des amoureux de la littérature partout dans le monde ».

Photographie de James Joyce (document dans le domaine public)
Photographie de James Joyce (document dans le domaine public)

En 2014, la British Library a lancé la première phase de son site « Découvrir la littérature » avec un premier corpus de 1 200 documents, issus des collections liées à des auteurs romantiques et victoriens, suivie par Shakespeare en Mars 2016 pour coïncider avec l’ouverture de grande exposition de la British Library, « Shakespeare en dix actes ». Le site a déjà reçu plus de 4 millions de visites dans le monde entier.

La British Library annonce qu’elle continuera à enrichir le site jusqu’à ce qu’il couvre toute la gamme de la littérature anglaise, jusqu’à nos jours.

A son lancement, le projet a été soutenu par la Fondation du Dr Naim Dangoor CBE The Exilarch, ainsi que la British Library Trust et les amis de la British Library. La poursuite du développement du projet fait l’objet du soutien de plusieurs mécènes anglais, des amis américains de la British Library et de plusieurs fondations britanniques.

SOURCE: The British Library

Date de première publication: 02/06/2016

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le manuscrit original d’Alice au pays des merveilles transformé en jeu vidéo par des étudiants dans le cadre d’un concours de la British Library

La British Library fait appel aux internautes pour déchiffrer la mystérieuse inscription d’une épée médiévale

La British Library reçoit 9.5 millions de £ de la Loterie Nationale pour sauver les « sons de la nation »

La British Library lance une collection en ligne de plus de 280 témoignages de survivants de l’Holocauste

Avec le Qatar, la British Library lance une bibliothèque numérique dédiée à l’histoire des pays du Golfe et de l’islam

Romantisme, gothique, éducation, partenariats TV … la British Library utilise le web pour rajeunir la litterature

Laisser un commentaire