«C3RV34U, l’expo neuroludique» déploie ses activités interactives à la Cité des Sciences

Depuis le 16 septembre 2014, la Cité des Sciences et de l’Industrie accueille le public dans « C3RV34U, l’expo neuroludique » son nouvel espace permanent consacré au cerveau et aux neurosciences. Quand science rime avec interaction et jeu…

cité des sciences expo cerveau 2

Comment ne pas s’émerveiller du cerveau humain qui gère toutes nos actions, nos pensées, nos perceptions, nos aptitudes, nos sentiments ? Dans cette exposition où l’ambiance inspirée du mouvement surréaliste mêle insolite et rêverie, la Cité des Sciences invite le visiteur à découvrir de manière interactive comment fonctionne cet organe fascinant et à tester ses capacités à travers une multitude de jeux, d’épreuves et d’expériences.

Une « expo-expérience »

L’exposition C3RV34U se propose de plonger le visiteur dans une série d’expériences ludiques et interactives qui lui feront prendre conscience du pouvoir et des limites du cerveau humain.

cité des sciences expo cerveau 3«Le domaine s’y prête particulièrement bien, puisque chaque visiteur de l’exposition viendra avec son cerveau ! Nous trouverons des moyens inédits de le stimuler, de le tester, voire de le visualiser en temps réel (la technique d’électro-encéphalographie s’y prête bien). L’exposition prendra donc la forme d’un espace convivial, où chacun, quel que soit son âge, ira de surprise en surprise en se testant lui-même et en découvrant comment son cerveau apprend, traite les stimuli visuels, le langage, les images subliminales… L’imagerie cérébrale y jouera un rôle important : on pourra y toucher le cerveau, le voir en trois dimensions, en suivre les connexions, accéder aux plus récents atlas…» explique Stanislas Dehaene, commissaire scientifique de l’exposition, membre de l’Académie des sciences, professeur au Collège de France (chaire de Psychologie cognitive expérimentale) et directeur de l’unité mixte INSERM-CEA de Neuroimagerie Cognitive.

«Nous avons voulu créer une ‘expo-expérience’, explique Françoise Vallas, commissaire de l’exposition pour la Cité des sciences. « C’est important pour la pédagogie : on comprend mieux en expérimentant».

C’est pour cette raison que l’exposition C3RV34U est avant tout interactive, invitant les  visiteurs à grand renfort de maquettes, de films en 3D, de puzzles et, surtout, de jeux  à manipuler, tester et expé­ri­men­ter pour mieux décrypter les mystères du cerveau.

Certains jeux peuvent même être testés en ligne.

Une expo en 3 parties

L’exposition est organisée en 3 parties : Qu’avons-nous dans la tête ?, Le cerveau toujours actif, et Le cerveau social.

cité des sciences expo cerveau 4Qu’avons-nous dans la tête ?

La première partie fait le point sur ce que nous avons dans la tête. Elle apporte une réponse aux questions les plus courantes en la matière : De quoi est composé le cerveau ? Quelles sont les étapes de son développement ? Comment ça fonctionne, à quoi ça sert ? Des frères jumeaux ont-ils le même cerveau, celui d’un bébé est-il “vierge” à la naissance ?  

Le visiteur est invité à faire connaissance avec cet organe encore bien mystérieux et à plonger dans le monde microscopique pour découvrir la structure du neurone, faire connaissance avec les cellules gliales et comprendre comment l’information circule dans le cerveau.

Le cerveau toujours actif

La deuxième partie, la plus interactive, offre un aperçu en quatre volets des merveilleuses capacités du cerveau : Fait pour apprendre, Voir avec son cerveau, Décider pour agir et En toute conscience ?

Grâce à de nombreuses installations, notamment des tablettes tactiles, le visiteur est invité à manipuler, observer,  et à participer à de petites expériences, pour mieux comprendre comment notre système nerveux nous permet de nous instruire mais aussi de voir, prendre des décisions, ou encore ce qui relève du conscient et de l’inconscient.

Les visiteurs pourront par exemple se confronter à des tests d’illusions visuelles visant à leur montrer comment notre cerveau nous trompe, en tentant d’accomplir des actions munis de lunettes spéciales qui décalent leur vue, expé­ri­men­ter la sensation de «membre fantôme» en trompant leur cerveau grâce au reflet de leur bras dans le miroir, ou encore tester leur concentration, en répondant le plus vite possible à des questions en utilisant une main différente pour les réponses positives et négatives. De quoi stimuler et amuser petits et grands.

Le cerveau social

La dernière partie se passe dans une petite salle obscure, avec un spectacle audiovisuel de 14 minutes qui revient sur les processus qui nous permettent d’être en interaction avec le monde qui nous entoure.

On y apprend que dès la naissance, notre cerveau est pré organisé pour la vie en société et apprend à penser les autres et que l’environnement social joue un rôle fondamental dans le développement du cerveau. Les capacités relationnelles évoluent tout au long de la vie et reposent sur l’activation de circuits neuronaux spécifiques dans certaines zones du cerveau, et même de certaines molécules comme l’ocytocine qui traite l’information sociale et agit sur le désir d’aller vers nos semblables.

cité des sciences expo cerveau 5

Une expo­si­tion scien­ti­fique avant tout

Der­rière leur aspect ludique, tous les jeux proposés sont  ins­pi­rés de véri­tables tests de labo­ra­toire. A la fin de chaque jeu ou test que réalise le visiteur, des vidéos expli­ca­tives posent le contexte scien­ti­fique de l’expérience qu’il vient de faire.

« L’exposition bien qu’amusante et interactive, n’en reste pas moins scien­ti­fique », sou­ligne Françoise Vallas.

Elle a en effet été réa­li­sée en col­la­bo­ra­tion avec l’Inserm et l’Aviesan. Elle béné­fi­cie d’ailleurs de la cau­tion du neu­ros­cien­ti­fique Stanislas Dehaene, qui en assure le com­mis­sa­riat scien­ti­fique. Directeur de l’unité mixte Inserm-CEA de Neuroimagerie Cognitive,  Stanislas Dehaene s’intéresse tout par­ti­cu­liè­re­ment au lien entre neu­ros­ciences et éduca­tion.

L’expo­si­tion est conseillée aux enfants dès 11 ans, mais les plus âgés pourront aussi y faire des décou­vertes. A la sortie, on a découvert que le cerveau ne sait faire qu’une chose à la fois, qu’il fonc­tion­ne avec une puis­sance d’environ 38 W (celle d’une petite ampoule), que les cerveaux des jumeaux sont bien différents physiquement, que l’exclusion sociale déclenche les mêmes modifications dans les zones de douleur qu’une souffrance physique. Tout cela, ludiquement !

Quelques contenus vidéos et interactifs disponibles en ligne:

Contenus vidéos

Naissance d’un cerveau Vidéo, 5 min 32 s

Voir le cerveau : intro Vidéo, 1 min 51 sec

Voir le cerveau : l’EEG Vidéo, 2 min 6 sec

Voir le cerveau : l’IRM Vidéo, 2 min 37 sec

Human Brain Project Vidéo, 3 min 37 sec

Animations interactives

Le quiz Cerveau Application HTML

De la suite dans les idées Adaptation HTML d’un multimédia d’expo

Parler, comment ça s’apprend ? Application Flash

Compter, est-ce que ça s’apprend ? Application Flash

cité cerveaucite

« C3RV34U, l’expo neuroludique »

Site web de l’exposition

Cité des Sciences et de l’Industrie, 30, av. Corentin Cariou  75019 Paris.

Tél: 01 40 05 70 00. Métro: Porte de la Villette.

http://www.cite-sciences.fr/fr/accueil/

SOURCE: Cité des Sciences

Auteur: Aurélie Weigel

Date de première publication: 5/11/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Avec Awabot et le Clic, des robots passent la nuit des musées … à la Cité des sciences, au Grand Palais et au Musée Gallo Romain de Lyon

Dinosaures, Lascaux et de Vinci: à chaque exposition son dispositif numérique

Laisser un commentaire