Pour son centenaire, le Los Angeles Philharmonic propose une visite gratuite en réalité augmentée du Walt Disney Concert Hall

Le 26 février 2019, le Los Angeles Philharmonic a annoncé la commande d’une œuvre a deux artistes célèbres, Janet Cardiff et George Bures Miller, intitulée Thought Experiments in F # Minor. Proposée dans le cadre du centenaire de la Philharmonie, cette visite gratuite en réalité augmentée du Walt Disney Concert Hall est disponible pour le public depuis le 1er mars 2019.

Accessible sur iPad Minis et des écouteurs, la création de Cardiff et Miller emmène les visiteurs dans un voyage onirique à travers les espaces de WDCH, révélant ainsi un monde autrement invisible dans un environnement sonore 3D hypnotique.

40 minutes d’immersion sonore

Destiné à mettre en vedette des musiciens de Los Angeles, le projet Thought Experiments in F # Minor contient une musique originale d’Ellen Reid. Yuval Sharon, actuellement en résidence en tant qu’artiste-collaborateur du LA Phil, a été le commissaire de cette création.

Des musiciens, des danseurs et un chat de LA Phil apparaissent le long du chemin. Commençant dans le hall d’entrée et s’étendant sur presque tous les recoins du bâtiment, l’œuvre associe de la musique, des commentaires et des images fantaisistes. L’expérience offre aux visiteurs des rencontres imprévisibles alors qu’ils se promènent dans les espaces publics de la salle.

Simon Woods, Président du Los Angeles Philharmonic, a déclaré: « Au cours de notre centenaire, nous célébrons tous les aspects du LA Phil, y compris la brillante conception architecturale de Frank Gehry pour Walt Disney Concert Hall. Nous pensons qu’il n’y a pas de meilleur moyen d’honorer le talent artistique de Gehry que de demander à d’autres artistes d’ajouter leur point de vue. Nous l’avons fait au début de notre saison du centenaire avec WDCH Dreams de Refik Anadol, et nous sommes maintenant ravis de le faire avec la visite à pied inventive, imaginative et en réalité augmentée de Cardiff and Miller ».

L’exploration des œuvres d’une durée de 40 minutes est proposée aux mêmes heures que la visite audio libre guidée du Centre de musique WDCH, c’est à dire de 10 à 14 heures la plupart des jours.

Janet Cardiff et George Bures Miller vivent et travaillent en Colombie-Britannique, au Canada. Ils sont connus pour leurs installations sonores multimédia immersives et leurs balades audio et vidéo. Ils ont récemment exposé au musée d’art contemporain de Monterrey, au Mexique (2019); à Oude Kerk, Amsterdam (2018); au Musée d’art contemporain du XXIe siècle, Kanazawa, Japon (2017); à la Fondation Louis Vuitton, Paris (2017); au Musée d’art ARoS Aarhus, Danemark (2015); au Musée national d’art contemporain Reina Sofía, Madrid (2015); à la Menil Collection, Houston (2015); à la 19e Biennale de Sydney (2014); aux Cloisters du Metropolitan Museum of Art, New York (2013) et  à Documenta 13, Kassel, Allemagne (2012).

Extrait de l’oeuvre « Experiment in F# Minor »:

Experiment in F# Minor; Janet Cardiff & George Bures Miller from Cardiff & Miller on Vimeo.

En 2011, ils ont reçu le prix allemand Käthe Kollwitz et, en 2001, ils ont représenté le Canada à la 49e Biennale de Venise, pour laquelle ils ont reçu le prix spécial et le prix Benesse.

Des projets numériques pour les 100 ans du LA Phil

Ce projet qui fait partie de la saison historique du centenaire du LA Phil (démarrée le 28 septembre 2018 ) a été entièrement financé par « les généreuses contributions de ses donateurs ».

La campagne en cours campaign.laphil.com (objectif de collecte de 400 millions de $, atteint à plus de 75%) accompagne d’autres projets, notamment destinés à accueillir les nouveaux publics et à utiliser les nouveaux outils numériques.

Les célébrations du centenaire ont ainsi été ouvertes le 27 septembre 2018 par un spectacle numérique inédit, WDCH Dreams.

Le Los Angeles Philharmonic a collaboré avec l’artiste médiatique Refik Anadol pour « célébrer son histoire et explorer son avenir »À l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique, Refik Anadol et son équipe ont développé une approche unique d’interprétation par l’intelligence artificielle des archives numériques de LA Phil: 45 téraoctets de données. « Le résultat est une visualisation époustouflante pour WDCH Dreams, un projet qui consiste à la fois en une installation d’art public projetée sur la façade extérieure du bâtiment et en une exposition immersive d’une saison à l’intérieur, dans la galerie Ira Gershwin ».

Extrait d’une captation vidéo du spectacle de video mapping WDCH Dreams :

L’installation intérieure WDCH Dreams

À l’intérieur de la salle de concert Walt Disney, dans la galerie Ira Gershwin, une installation immersive et interactive offre une expérience individuelle unique à chaque visiteur de la galerie.

photo de l'événement

L’exposition présente l’ensemble des archives numériques de LA Phil de manière non linéaire. Le visiteur, via une interface à écran tactile, peut interagir avec les archives de plusieurs manières: via une timeline sunburst; à travers des moments organisés soulignant les jalons de l’histoire centenaire du Los Angeles Phil; et en explorant tout l’univers des données, qui peut être manipulé de manière unique par chaque visiteur de la galerie. L’espace est ré-imaginé comme une pièce en forme de U avec une projection à deux canaux. Les images sont projetées sur la surface en miroir, offrant au visiteur une expérience immersive à 360 degrés. La galerie Ira Gershwin a ouvert ses portes le 28 septembre 2018 et restera disponible tout au long de la saison du centenaire. Les visiteurs peuvent réserver des créneaux pour accéder à la galerie via le programme de visites libres du Music Center les jours de semaine de 10h à 15h. Les détenteurs de billets pour un concert donné pendant la saison du centenaire peuvent également accéder à la galerie 90 minutes avant les représentations.

Un concert en RV

« Pour engager le public d’aujourd’hui, il faut comprendre le rôle que joue la technologie dans l’expérience de la musique » explique le LA Phil. Depuis plusieurs années, l’institution explore activement l’utilisation des nouvelles technologies dans la participation du public à des expériences musicales.

En novembre 2015, le LA phil a ainsi initié le projet Orchestra VR. Première expérience de réalité virtuelle produite par le LA Phil, et l’une des premières du genre au monde, Orchestra VR transporte le public dans le Walt Disney Concert Hall pour une performance en 3D à 360 ° présentant l’inauguration de l’intemporelle Cinquième Symphonie de Beethoven, interprétée par le Los Angeles Philharmonic et dirigé par le directeur musical et artistique Gustavo Dudamel.

L’expérience était proposée de manière itinérante à l’intérieur d’un bus.

Jessi Hempel, du magazine Wired, décrit ainsi l’expérience: « Aucune programmation ne m’a touché autant que quatre minutes de musique classique rassemblées par l’équipe d’initiatives numériques du Los Angeles Philharmonic ».

« La technologie a un rôle à jouer dans tous les aspects des interactions de Los Angeles avec son public. Les accès en coulisse offerts par les sites Web, les applications mobiles, les séries de vidéos en ligne, les podcasts et les enregistrements téléchargeables sont des outils essentiels pour que le spectateur occasionnel qui fréquente un concert devienne un fan durant toute une vie. La Campagne du centenaire nous offre l’occasion d’être aussi novateurs dans nos stratégies d’engagement du public que nous le sommes pour notre produit artistique » s’enthousiasme le LA Phil sur son site web.

Des initiatives plus traditionnelles à destination des nouveaux publics sont proposés en 2018/19 par le LA Phil, tels que la distribution de 100 tickets d’entrées aux spectacles durant l’année 2019.

À propos du Los Angeles Philharmonic

Le Los Angeles Philharmonic, animé par son directeur artistique et musical Gustavo Dudamel, présente une gamme de concerts et d’activités portant sur les musiques de tous les genres – musique orchestrale, de chambre et baroque, récitals d’orgues et de célébrités, nouvelle musique, jazz , musique du monde et pop – dans deux lieux emblématiques de LA, le Walt Disney Concert Hall (laphil.com) et le Hollywood Bowl (hollywoodbowl.com). La saison du Walt Disney Concert Hall s’étend de septembre à juin et tout au long de l’été au Hollywood Bowl. « Le LA Phil a pour objectif d’enrichir et de transformer des vies par le biais de la musique, avec un solide mélange de programmes artistiques, éducatifs et communautaires ».

SOURCE: Los Angeles Philharmonic

Photos: Los Angeles Philharmonic

Date de première publication: 04/03/2019.

 Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

L’Opéra de Paris et Huawei s’associent pour créer l’Academie digitale, une nouvelle plateforme en ligne

Pour sa deuxième saison, la 3e Scène de l’Opéra de Paris étend sa présence digitale sur facebook et via une application

Dimitri Chamblas (Opéra de Paris): « 3ème Scène est un endroit qui crée, qui produit, qui innove et qui commande des œuvres »

Cécile Oudeyer (Opéra National de Bordeaux): « Pour toucher les jeunes publics, c’est sur le mobile qu’il faut aller! »

Laisser un commentaire