Le Centre Pompidou lance son chatbot de communication et de médiation avec Ask Mona

Partager :

Le Centre Pompidou et Ask Mona ont collaboré à la création d’un nouveau chatbot déployé sur le site internet du Centre Pompidou. Développé avec la start-up française, cet outil gratuit propose une nouvelle offre de médiation et de communication permettant au plus grand nombre d’accéder aux ressources du Centre Pompidou. Lancé en décembre 2021, le chatbot Tubo répond aux questions pratiques du public et l’accompagne pendant sa visite pour faire découvrir plus de 100 œuvres de la collection grâce à l’intelligence artificielle associée à la reconnaissance d’image. 

Cet agent conversationnel en français et en anglais, est conçu pour explorer la collection du Musée national d’art moderne.

« À travers des informations pratiques, mais aussi une médiation originale grâce à de la reconnaissance visuelle, Tubo est l’allié des visiteurs pour sillonner la collection du Centre Pompidou » annoncent les 2 partenaires.

Pensé pour un public plus jeune, habitué à utiliser un smartphone et qui n’a pas toujours le souhait d’être accompagné par un guide lors de sa visite, le chatbot propose des contenus créés par les conférenciers et conférencières du Centre Pompidou.

  • Plus de 100 œuvres commentées

D’une utilisation simple et ludique, le nouveau chatbot permet de découvrir plus de cent œuvres de la collection d’art moderne et contemporain.

Il suffit à l’utilisateur de prendre une photo d’une œuvre qui est automatiquement reconnue par l’intelligence artificielle. Il a alors accès à des contenus exclusifs (contexte historique, anecdotes, etc…) et engage la conversation avec le chatbot.

Disponible en français et anglais, le chatbot est développé autour de deux principales fonctionnalités :
répondre aux informations pratiques classiques demandées par les visiteurs : les tarifs, les horaires, la programmation, savoir que faire avec ses enfants, retrouver un objet oublié…
accompagner le public pendant sa visite avec une médiation sur mesure, couvrant cent treize œuvres du Musée par le biais de messages, podcasts, ou vidéos.

« C’est la première fois qu’une institution utilise ces technologies sur un volume aussi large d’œuvres de sa collection qui sera augmenté dans les prochains mois » précise Ask Mona.

Conçu pour s’entrainer et s’enrichir au fil du temps et des conversations avec le public, le chatbot se développera progressivement pour améliorer en permanence sa compréhension des questions. Il intégrera prochainement l’espagnol.

A propos d’Ask Mona

Créée en 2017 par Marion Carré et Valentin Schmite, Ask Mona développe des outils conversationnels au service de l’information des publics et de la médiation ainsi que des solutions d’analyse des données permettant de simplifier la relation entre les institutions culturelles et les visiteurs. Composée de quinze collaborateurs, Ask Mona compte aujourd’hui plus de soixante-dix clients aux profils variés et présents partout en France : la Fondation Louis Vuitton, Paris Musées, le Grand Palais, le Théâtre du Châtelet, le Musée des Augustins à Toulouse, le Centre Pompidou-Metz, etc. La solution est accessible directement en ligne depuis le téléphone mobile ou la tablette des visiteurs, sans nécessiter de téléchargement de leur part.

Ask Mona ambitionne de devenir le leader européen des solutions d’intelligence artificielle dédiées au marché de la culture pour permettre aux institutions culturelles de se rapprocher de leurs publics.

Ask Mona a bouclé une deuxième levée de fonds en 2021 auprès de Bpifrance, Saga Invest, fonds d’investissement spécialisé dans l’art et les nouvelles technologies, pour poursuivre sa croissance et ses investissements en R&D afin d’expérimenter et de créer de nouvelles solutions mobilisant l’intelligence artificielle, via des partenariats d’innovation collaborative avec les institutions culturelles.

SOURCE: Centre Pompidou et Ask Mona (CP)

PHOTOS: Centre Pompidou, Ask Mona

PHOTO du carousel: Ask Mona

Date de première publication: 03/01/2022

Le Centre Pompidou et Ask Mona sont membres du CLIC France

Partager :

Leave a Comment