Le Chatbot également appelé « Agent conversationnel », est un logiciel pouvant interagir avec un individus par le biais de plateforme de conversation automatiques. Afin de communiqué, le chatbot utilise des bibliothèques ou encore des bases de données prédéfinies. Ce dispositif existe déjà dans de nombreux domaines, notamment dans le secteur commercial où il est souvent utilisé comme outil de service après-vente. Les institutions patrimoniales ou muséales commencent à utiliser cette nouvelle forme de communication voire de médiation. Dans ce dossier, le Clic France propose un panorama des dispositifs déployés ou expérimentés en France et dans le monde.

Clic-separateur-EVENEMENT-CLIC-575x261

L’atelier #36 sur le thème « chatbots et intelligence artificielle dans un contexte muséal et patrimonial » a lieu le vendredi 15 décembre 2017 (14.30 – 17.30). Il permettra notamment de présenter et de texter les réalisations de Quantmetry et d’Ask Mona et de partager les premières expériences dans le domaine de l’intelligence artificielle. Atelier réservé aux membres du CLIC France. Inscription obligatoire jusqu’au 08 décembre 2017 : ateliers@club-innovation-culture.fr.

ask mona expo agoramania banner

EN FRANCE

DANS LE MONDE

EN FRANCE

  • ASK Mona: la première expérience conversationnelle dans le cadre d’une exposition française (sept 2017)

Développé avec le soutien du Ministère de la Culture, la start-up Ask Mona propose une expérience de visite inédite dans le cadre de l’exposition « Agoramania » du MAIF Social Club. Les visiteurs peuvent alors, échanger avec les artistes via le chatbot et obtenir des informations supplémentaires. Le chatbot fonctionne via Messenger, il suffit d’envoyer une photo de l’oeuvre ou le nom de l’artiste, le visiteur reçoit alors une vidéo de l’artiste présentant son oeuvre. 

ask mona 5

Voir l’article du CLIC France (sept 2017)

  • Marty l’innovation d’intelligence artificielle experte en art de la start-up Quantmetry (octobre 2017)

Marty est un dispositif d’intelligence artificielle permettant de donner des informations sur des oeuvres, recommander d’autres oeuvres ou encore préparer un calendrier culturel. L’application marche avec un système de reconnaissance qui va, à partir d’une photo sélectionner les oeuvres et rassembler toutes les informations nécessaires.

marty-app-1-375x575

Voir l’article du CLIC France (oct 2017)

  • Ask Mona, le concierge numérique de l’information culturelle (avril 2017)

Lauréat de l’appel à projets « Services numériques innovants 2016″ du Ministère de la Culture et de la Communication, la Start Up Ask Mona a conclu un partenariat avec le Centre des monuments nationaux et Paris Musées pour co-construire cette outil d’aide à la décision culturelle. L’objectif est de rendre l’offre culturelle plus accessible et de la promouvoir auprès du jeune public. Ask Mona, c’est un assistant personnel disponible gratuitement 7J/7 sur Facebook Messenger.

ask-mona-794x445

Il conseille en quelques secondes des expos, musées ou monuments à ses utilisateurs en fonction de leurs préférences (géolocalisation, budget, envies…). Concrètement, Ask Mona est un chatbot c’est-à-dire un agent conversationnel qui grâce à de l’intelligence artificielle est en mesure de répondre, de conseiller ses utilisateurs et de se souvenir d’eux. Grâce à cet outil, la bonne information est communiquée au bon moment aux utilisateurs de messenger dont 78% ont entre 18 et 34 ans.

Interview avec Marion Carré, créatrice de ASK Mona (avril 2017)

  • Pepper, un robot japonais accueil le public à la Cité des Sciences et de l’Industrie (octobre 2016)

Imaginé en France mais commercialisé par la société japonaise SoftBank Robotics, Pepper est le premier robot humanoïde personnel capable de réagir en fonction de son environnement de manière proactive. Installé à l’entrée de la Cité des Sciences, le robot a pour mission d’accueillir les visiteurs et de les orienter.

3781-®N-Breton-EPPDCSI-12-e1476285845777

Voir l’article du CLIC France (oct 2016)

  • Le Vase qui parle, la céramique grecque format géant associée à un dispositif de chatbot

Ce dispositif numérique, conçu par l’Université de Lille 3 se présente sous la forme d’un vase en céramique géant, reproduction d’une céramique du VIe siècle. Pourvu d’une voix, le vase renseigne les visiteurs sur l’exposition, la signification de ses propres dessins et en apprendre plus sur l’histoire grecque.

Voir l’article du CLIC France

DANS LE MONDE

  • ArtScience Museum de Marina Bay Sands, Singapour lance son chatbot d’information et de médiation (nov 2017)

Le Chatbot créé par cette institution et la start up locale Aichat permet au visiteurs de préparer sa visite en achetant des tickets, connaître les horaires d’ouvertures ou encore obtenir toutes les informations pratiques. Il permet également, une fois à l’intérieur du musée, d’avoir l’aide d’un guide virtuel pour se repérer et comprendre les oeuvres ou expériences proposées.

fb-chat-bot-mobile-full-300x500

  • La Knight Fondation finance de nouveaux outils dans 12 musées américains (mai 2017)

Une douzaine de musées vont pouvoir se partager une subvention globale de 1,87 million de dollars (1 .67 million d’euros) versée par la Fondation John S. et James L. Knight pour développer des initiatives et outils technologiques innovants. Parmi ces innovations, des chatbots, des applications de réalité augmentée, de l’impression 3D et des chasses aux trésors numériques.

Detroit-Institute-of-Arts-lumin-knight--575x379

Voir l’article du CLIC France (mai 2017)

  • Avec le projet « La Voix de l’Art », le Musée de la Pinacothèque de São Paulo et IBM proposent de dialoguer en direct avec des oeuvres d’arts (avril 2017) 

Depuis avril 2017, le Musée de la Pinacothèque de São Paulo et IBM proposent de dialoguer en direct avec des oeuvres d’arts. Équipé d’un casque et d’un smartphone doté de l’application « The Voice of Art », le visiteur peut recevoir tout au long de sa visite des notifications lorsqu’il se trouve proche d’une oeuvre offrant des informations supplémentaires. En s’approchant de l’oeuvre, il peut alors poser des questions sur les peintures et les sculptures proches de lui.

Voir l’article du CLIC France (avril 2017)

  • Le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires (mars 2017)

En mars 2017, le Musée d’Art Moderne de Buenos Airas a commencé à proposer un chatbot qui permet de dialoguer avec une oeuvre d’art. Le visiteur utilise l’application Messenger de Facebook afin de discuter avec l’oeuvre, pour obtenir plus de renseignements sur celle-ci. Le dispositif d’intelligence artificiel répond au visiteur et est même capable de réagir avec humour.

Voir l’article du CLIC France (mars 2017)

  • Musée national des Beaux-Arts de Biélorussie (mars 2017)

À l’aide de l’agence Noduck, le Musée national des Beaux-Arts de Biélorussie a lancé en mars 2017 un chatbot sur l’application messenger. Ce dispositif permet au visiteur d’obtenir tout au long de son parcours des informations ou des anecdotes sur les oeuvres et le musée à l’aide d’un guide virtuel.

  • Un chatbot avec l’application Messenger à la Maison d’Anne Frank à Amsterdam (mars 2017)

Le 21 mars 2017, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le « chat bot » a été lancé sur messenger par la maison d’Anne Frank. L’agent conversationnel a été conçu pour fournir aux visiteurs des informations sur l’histoire de la vie d’Anne Frank dans une conversation chat personnalisée sur Messenger, ainsi que pour avoir des informations sur la Maison d’Anne Frank. Les questions peuvent être posées pendant 24H, et le public a également la possibilité de découvrir des informations éducatives sur la vie d’Anne Frank.

Voir l’article du CLIC France (mars 2017)

  • Musée d’Art Moderne et contemporain de Trente et Rovereto: Un chatbot comme guide (janvier 2017)

Depuis janvier 2017, à Rovereto en Italie, le Musée d’art moderne et contemporain propose un chatbot via l’application Messenger. Une fois dans le musée, l’utilisateur peut se rendre sur Messenger, et ainsi être accompagné par un guide virtuel tout au long de sa visite. En envoyant une photo sur l’application il peut avoir des informations supplémentaire sur les oeuvres ou le musée et enrichir sa visite comme avec un véritable guide.

  • Watson, le super-ordinateur d’IBM Inde est également guide de musée (avril 2015)

Usher est un clone de Watson, développé sous la forme d’une application Android, il offre plusieurs fonction. Tout d’abord, grâce à un capteur de smartphone, l’utilisateur peut avoir une contextualisation supérieure, une interface pour des questions réponses, mais également il informe les utilisateurs si leurs amis des médias sociaux sont à proximité. Usher utilise l’accéléromètre, le gyroscope, la boussole et un smartphone pour déterminer l’activité actuelle d’un utilisateur tandis que les signaux Wi-Fi permettent de localiser l’utilisateur.

ibm-usher-2-575x250

Voir l’article du CLIC France (avril 2015)

a lire sur le web

Intelligence Artificielle (généralités)

L’intelligence artificielle, enjeu majeur du Web Summit 2017 (Business.lesechos.fr, 07/11/2017)

Chatbots : définition, usages et perspectives (Le Blog du Modérateur, 06/11/2017)

#VendrediLecture : spécial intelligence artificielle (Siècle Digital, 03/11/2017)

Stephen Hawking craint que « l’IA remplace complètement les êtres humains » (Numerama, 02/11/2017)

L’intelligence artificielle va-t-elle venir au secours de la culture ? (Rude Baguette, 30/10/2017)

L’IA pourrait égaler les capacités d’apprentissage humaines d’ici 2050 (iatranshumanisme.com, 20/09/2017)

IA et culture

. L’intelligence artificielle va-t-elle venir au secours de la culture ? (Rude Baguette, 30/11/2017)

THE VOICE OF ART : QUAND L’IA ARRIVE AU MUSÉE (Innovant, 03/11/2017)

Les robots seront-ils des artistes ? (Les Echos, 03/11/2017)

Un robot chef d’orchestre va diriger Verdi, Mascagni et Puccini (France Musique, 18/08/2017)

La musique sous la baguette d’un compositeur artificiel (Le Monde, 12/07/2017)

Décryptage : la place des algorithmes et de l’AI dans la musique et l’art en général (Le Blog du Modérateur, 01/12/2016)

Pourquoi Stephen Hawking et Bill Gates ont peur de l’intelligence artificielle (France Culture, 08/07/2016)

Google lance un projet de recherche pour rendre l’intelligence artificielle créative (Le Monde, 23/05/2016)

Avec Google, même les artistes sont remplacés par des machines (Numerama, 06/03/2016)

Stephen Hawking : « L’intelligence artificielle pourrait mettre fin à l’humanité » (Kobini, 2014)

IA et tourisme

QU’ONT EN COMMUN MILDRED, EDWARD ET AEROBOT? (Veille Tourisme, 17/10/2017)

Chatbot (L’Echo Touristique, 01/10/2017)

Chatbots : ce qu’en pensent les pros (L’Echo Touristique, 11/09/2017)

Intelligence Artificielle : où en est-on dans le tourisme ? (Etourisme, 13/06/2017)

Quand les Chatbots investissent le monde du tourisme (It for Business, 15/04/2017)

15 Chatbots À Découvrir Dans Le Tourisme (T.O.M, 21/04/2017)

TourisBots, Premiers Chatbots D’inspiration Touristique (T.O.M, 06/04/2017)

Citron, Le Chatbot Pour Trouver Des Lieux Où Sortir À Paris (T.O.M, 27/02/2017)

Date de première publication: 24/11/2017

À-lire-sur-le-site-du-CLIC133

. Avec son chatbot, Ask Mona offre la première expérience conversationnelle dans le cadre d’une exposition française

. Le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires (MAMBA) propose à ses visiteurs de « chatboter » avec une oeuvre d’art

. La start-up française Quantmetry présente Marty, un compagnon de visite artistique intelligent durant le salon Microsoft Experience 17

. La Knight Foundation verse 1,87 millions de dollars pour financer de nouveaux outils innovants dans 12 musées américains

. DOSSIER / Tour de France 2017 des nouveaux dispositifs numériques muséaux et patrimoniaux permanents (13/11/17)

. DOSSIER / Tour du monde des expériences muséales et patrimoniales en réalité augmentée (03/07/17)

. DOSSIER / Tour de France des expositions et de leurs dispositifs innovants en 2017 (10/11/2017)

. DOSSIER / Tour du monde des expositions et visites en réalité virtuelle (17/07/17)