Le musée du Palais / Cité Interdite de Pékin va numériser toute sa collection et la mettre à disposition du public

Le jeudi 30 mars 2017, le musée du Palais, également connu sous le nom de la Cité Interdite, a annoncé son intention de numériser toute sa collection et de mettre ces images à la disposition du public.

cité interdite appli reves nocturnes 1

A la fin de 2016, le Musée du Palais disposait de 1 862 690 antiquités et reliques dans sa collection, mais à l’heure actuelle, « seuls 400 000 objets ont été photographiés », a expliqué Shan Jixiang, le directeur du musée, dans les Nouvelles de Pékin paru le jeudi 29 mars 2017.

Dans le même article, Shan Jixiang a révélé « que le musée avait lancé un programme destiné à photographier chaque élément sous plusieurs angles et à rendre les photos disponibles au public, suivant ainsi un programme similaire du British Museum, qui a publié plus d’un million d’images ».

Ce vaste programme de numérisation et de mise à disposition vient compléter deux autres types d’outils déjà déployés par la Cité Interdite durant les 3 dernières années.

Centre d’interprétation numérique et applications mobiles

cité interdite appli ceramique 2cité interdite appli ceramique

Depuis 2015, le Musée du Palais a lancé une série d’applications pour mettre en valeur sa collection.

. L’application « calendrier », en chinois simplifié et en anglais, offre chaque jour un élément de la collection, qui permet aux utilisateurs d’en apprendre davantage sur les oeuvres du musée. Elle est disponible gratuitement sur l’Appstore.

. une seconde application, en chinois simplifié et en anglais, reflète la programmation culturelle du Palais et en présente les expositions et événements majeurs. Elle est disponible gratuitement sur l’Appstore.

. une troisième application, en chinois simplifié et en anglais, consacrée à la collection d’objets en porcelaine a été lancée en avril 2015. Elle est disponible gratuitement sur l’Appstore.

(c) Shanghai Daily
(c) Shanghai Daily

Le 22 décembre 2015, le musée du Palais de Pékin a également lancé sa nouvelle galerie numérique. Un dispositif unique et multiexpérienciel proposant notamment de découvrir l’histoire du Palais, d’explorer et d’interagir avec sa riche collection mais également d’assister à des représentations théatrales virtuelles. Cette ouverture s’est accompagné du lancement d’une version anglaise du site web du musée. (Article du CLIC France:La Cité interdite de Pékin lance une galerie numérique pour explorer l’histoire et la riche collection du Musée et Palais)

cité interdite digital cité windows

En février 2017, le gouvernement chinois a annoncé l’installation d’une « annexe » du musée de la Cité Interdite à Hong Kong. Ce nouveau musée accueillera sur 10 000 mètres carrés une exposition permanente constituées d’oeuvres fournies par le Musée du Palais et prêtées sur une longue durée ainsi que des expositions temporaires. Cette extension, annoncée dans le cadre des célébrations entourant le 20ème anniversaire du retour de Hong Kong à la Chine, nécessitera un investissement de 3.5 Mds HK $ (420 millions d’euros).

SOURCES: Musée du Palais de la Cité Interdite, Xinhua, Nouvelles de Pékin, shanghaidaily.com

Date de première publication: 31/03/2017

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La Cité interdite de Pékin lance une galerie numérique pour explorer l’histoire et la riche collection du Musée et Palais

Le Musée du Palais et de la Cité Interdite de Pékin lance une nouvelle application pour tablettes consacrée à sa collection de céramiques

Alibaba Group va aider le British Museum à vendre ses produits dérivés en Chine, sur le web et dans des boutiques propres

Roei Amit (RMN-GP): « Dans l’exposition Monet à Hong Kong, le numérique cherche à atteindre un nouveau public malgré le nombre limité d’œuvres »

Les grottes bouddhistes chinoises de Mogao se visitent maintenant à distance en haute définition et en immersion

Laisser un commentaire