Clic, clic, Clic sur les nouveaux sites culturels français et internationaux

sites

Évènementiels, promotionnels ou institutionnels, zoom sur 4 nouveaux sites web culturels français et étrangers.

Kubrick et le web

Le site web évènementiel pour l’actuelle exposition consacrée à Stanley Kubrick à la Cinémathèque est inédit en son genre. Avec une page d’accueil visuellement attractive et particulièrement riche en contenus, l’internaute est attiré à cliquer, cliquer et cliquer pour découvrir ces œuvres méconnues. Un outil de recherche , assez ingénieux, est également disponible dans la rubrique « index ». Un tableau à entrées multiples illustre le rapport entre les oeuvres de Kubrick et les autres artistes ou travaux qu’il a ainsi inspiré.

kubrick1

Les internautes peuvent ainsi mieux comprendre, décrypter ou analyser les correspondances ou interactions entre les différents arts. Internet et les réseaux sociaux balbutiant encore à la mort de l’artiste, en 1999, ce site permet de révéler l’influence de Kubrick sur la toile et l’empreinte qu’il y laisse malgré tout.

Odilon Redon et ses petits montres

A l’occasion de l’exposition au Grand Palais dédiée à Odilon Redon, la RMN lance un site évènementiel permettant de découvrir le parcours, réserver en ligne mais également de jouer. Cette rubrique qui se révèle assez ludique pour le jeune public propose des petits jeux inspirés des oeuvres oniriques de l’artiste. Une dizaine de puzzles sont ainsi à reconstituer pour découvrir les œuvres les plus emblématiques de Redon. Une vidéo de présentation de l’exposition est également mise en avant sur le site.

redon-1

Notons également  la sortie d’une application mobile disponible pour terminaux Apple (2.99 €). Intitulée Odilon et ses petits monstres, l’application permet de jouer et écouter 12 petits montres issus des oeuvres de l’artiste.

Site design pour le Museum Isabella Stewart Gardner

Le site web du Musée Isabella Stewart Gardner à Boston dévoile sa nouvelle version plus design, intuitive et sensorielle. L’objectif du musée était de retranscrire l’expérience multi-sensorielle de la visite du musée. Visuellement, le site présente une mosaïque d’images d’une sélection de près de 300 objets d’art. Cette page d’accueil est volontairement peu commentée et invite les visiteurs à entrer virtuellement dans les galeries et collections du musée en cliquant sur les images.

isabella2

De nombreux contenus média sont disponibles et en lien avec les visites virtuelles. La vidéo mais aussi les commentaires audios d’artistes contemporains ou spécialistes sont ajoutés. Après un travail de conception, qui a duré plus d’un et qui a remporté un prix de web design par l’agence Tender Creative, la page d’accueil augmenta son taux de vues journalier presque de 100 %. Une bonne campagne de communication pour le musée qui espère voir ses internautes se transformer en visiteurs physiques.

The Hyde Collection complète ses contenus en ligne

The Hyde Collection de NYC annonce le lancement de son nouveau site internet qui entend élargir l’interactivité entre le musée et ses internautes, de tous ages et intérêts. En plus d’un nouveau format, qui met en avant les événements mensuels, des vidéos viennent enrichir les contenus web. En podcast, les internautes retrouvent des présentations des oeuvres avec descriptions et analyses ou encore une vidéo d’orientation dans le musée.

hyde1

Un moteur de recherches permet d’explorer les collections du musée et un blog donne la parole aux internautes et professionnels de l’institution. The Hype Collection a également récemment rejoint Twitter et Youtube.

Retrouvez ces 4 sites :

– Sur l’exposition Stanley Kubrick – La cinémathèque de Paris
– Sur l »exposition Odilon Redon – Grand Palais
– Le site du Museum Isabella Stewart Gardner
– Le site du Musée Hyde Collection

Laisser un commentaire