Le Centre national des arts plastiques propose une visite virtuelle de ses réserves actuelles et futures

Le 24 janvier 2018, le Centre national des arts plastiques a ouvert les portes de ses réserves – actuelles et futures. Sur son site web, le Cnap invite dorénavant les internautes et mobinautes à découvrir une sélection d’œuvres du Fonds national d’art contemporain, l’une des plus importantes collections publiques en Europe, qu’il enrichit conserve et diffuse en France et à l’étranger.

Cnap visite virtuelle 6

Cette visite en photos 360°, disponible à l’adresse www.cnap.fr/360/ propose l’exploration de 3 lieux et la découverte de 60 œuvres, sur un écran d’ordinateur, de tablette ou de smartphone, mais également via un casque de réalité virtuelle.

3 lieux et 60 oeuvres

. Les réserves du Cnap

La première salle explorée est la réserve où sont conservées les œuvres en trois dimensions (sculptures, installations et objets design) qui ne sont ni en prêt ni en dépôt.

Six pièces de la collection design ont été sorties de leur caisse. En cliquant sur le bouton (en haut à gauche de l’objet), le visiteur peut obtenir des informations sur l’artiste et sur l’œuvre. Les objets tournent à 360° afin de pouvoir les découvrir dans leur intégralité.

Les objets design ont été photographiés à 360° et intégrés dans la visite avec pour objectif de faire vivre une expérience unique en observant ces pièces sous tous les angles.

Cnap visite virtuelle 7

. La salle des épis

Cette réserve accueille depuis 1991 plusieurs milliers de peintures et de photographies. Les épis sont de hautes grilles en métal, qui permettent d’accrocher les œuvres. Le visiteur virtuel peut ouvrir quelques épis (à l’aide des détails des œuvres, en vignettes dans la barre de navigation).

Une fois l’épi ouvert, on peut cliquer sur le bouton (en haut à gauche de l’œuvre) afin de lire le cartel.

Cette visite permet notamment de découvrir une copie de La Joconde par Jules Auguste Sage datant de 1890, qui côtoie une peinture de Laurent Proux; plus loin une œuvre de Jean-Luc Verna surplombe un portrait de Georges Pompidou par Hucleux; une photographie de Pavel Wolberg prise en Palestine se retrouve à côté de celles de Gianni Motti à Roland Garros.

La visite est enrichie d’une œuvre vidéo d’Alexandre Périgot.

. Le futur Cnap à Pantin

L’établissement s’installera à l’horizon 2022 dans un nouveau bâtiment qui regroupera l’ensemble des équipes, des fonctions et des réserves. Tout autant laboratoire, espace de débats et de rencontres que centre de documentation et de recherche, cette nouvelle infrastructure permettra de proposer un lieu ouvert aux professionnels de l’art, français et étrangers, interlocuteurs privilégiés de l’institution. Par ailleurs, les réserves offriront des conditions de stockage et de conservation optimales, avec des espaces adaptés à chaque typologie d’œuvres. La visite 360° permet ainsi de découvrir, avant que le chantier ne commence, l’une des salles qui abritera les œuvres.

Cnap visite virtuelle 3

Une timelapse permet de passer 24h dans les futures réserves. Cette visite en exclusivité du futur site du Cnap permet notamment de découvrir la belle luminosité du coucher du soleil dans cet espace brut. Le procédé de la timelapse, utilisé pour la première fois dans une visite virtuelle, permet ainsi d’accélérer le temps.

Une visite enrichie

La visite est disponible en français et anglais.

Version française : www.cnap.fr/360
Version anglaise : www.cnap.fr/360/en

Elle est déclinée pour différents terminaux : desktop, tablette/mobile et casque VR (Réalité virtuelle).

Elle s’accompagne de commentaires audios, qui peuvent être activés ou désactivés, à l’aide du bouton prévu à cet effet dans la barre de navigation.

La visite peut être partagée sur les différents réseaux sociaux en utilisant le bouton de partage. L’utilisateur peut également prendre une photographie du point de vue et dans le format qu’il souhaite à l’aide du bouton « appareil photo » (en bas à droite dans la barre de navigation), et la partager.

Du 360° à la réalité virtuelle

Le Cnap propose également une visite en immersion totale dans ses réserves via un mobile et un casque de réalité virtuelle.

Cnap visite virtuelle 4

Pour explorer les espaces du Cnap en réalité virtuelle, le mode d’emploi est simple.

. accéder à l’adresse www.cnap.fr/360c via le téléphone,

. cliquer ensuite sur l’icône « lunette » à droite de l’écran et tourner le téléphone à l’horizontale (pour obtenir la visite sur un écran divisé), glisser le casque jusqu’à la séparation de l’écran

. fixer les boutons afin de déployer les cartels des œuvres

. regarder la mosaïque qui apparait sur le plafond, pour passer dans une autre salle

. en cas de difficultés à faire la mise au point, cliquer sur le centre de l’écran afin de faire apparaître le bouton « réglage ». L’utilisateur peut alors sélectionner le type de casque utilisé (les casques Cnap sont de la marque Homido) et régler l’ « IPD » (écart pupillaire).

Un projet « inspiré » par Bjork

Ce projet a été initié et coordonné par Annabelle Oliveira, Adjointe au chef du service de la communication, de l’information et des ressources professionnelles du Cnap.

« J’ai proposé le projet après avoir vu l’expo Björk à Barcelone, exposition immersive regroupant notamment des projets de réalité virtuelle.  L’ensemble des équipes du Cnap ont été mobilisé sur la réalisation de la visite » explique Annabelle Oliveira.

Les photographies 360 et le développement ont été réalisés par Gabriel Acoca.

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) est un établissement public du ministère de la Culture. Le Cnap met en œuvre un ensemble de dispositifs de soutien, de coproduction et de commande destinés à accompagner les artistes et les professionnels de l’art contemporain dans leurs projets. Centre de ressources, il produit et relaie les informations nécessaires à l’exercice de leur pratique professionnelle. Il enrichit, conserve et diffuse en France et à l’étranger un patrimoine exceptionnel de plus de 102 500 œuvres du Fonds national d’art contemporain. Établissement atypique, qui exerce ses missions au plus près de la création actuelle, le Cnap concourt à la vitalité de la scène artistique. Les actions qu’il mène sont déterminées par leur caractère prospectif et la volonté affirmée de travailler en partenariat avec les structures culturelles.

SOURCE: Centre national des arts plastiques (Cnap) (communiqué de presse)

Date de première publication: 25/01/2018

Le Cnap est membre du CLIC France

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le Cnap réalise avec le Louvre « partcours », une application pour découvrir les oeuvres des Jardins des Tuileries et du Carrousel

Le site web du Cnap s’enrichit de 80 000 fiches d’oeuvres issues de sa collection

Avec « n milliards de collections », le Centre national des arts plastiques (CNAP) fait rimer art et numérique

Le CNAP fait découvrir le design graphique grâce au réseau social vocal Bobler

Le CNAP lance deux dispositifs mobiles dans le cadre de l’exposition « Des images comme des oiseaux » à Marseille

Le CNAP et MyMajorCompany appellent les internautes à aider le Cyclop à ne pas perdre la face

Laisser un commentaire