La collection Burrell de Glasgow lance un programme innovant de bénévolat, incluant les familles et les personnes souffrant d’Alzheimer

Partager :

En attendant sa réouverture en mars 2022, la Burrell Collection de Glasgow a lancé une campagne de recrutement pour ceux qui souhaitent faire du bénévolat dans le musée en cours de rénovation et d’extension. Conservation, médiation, éducation … une gamme élargie d’opportunités de volontariat est proposée à la population locale pour encourager autant de personnes que possible à s’impliquer dans la vie et les activités du lieu culturel. Le programme de bénévolat inclut notamment les familles et les personnes souffrant d’Alzheimer.

Initialement, la campagne de recrutement de bénévoles par la Collection Burrell espère en recruter. Des opportunités supplémentaires seront disponibles après la réouverture du musée en mars 2022.

Pour la première fois, Glasgow Life, l’association à but non lucratif qui gère le musée, invite notamment les familles qui souhaitent partager leur passion pour l’incroyable collection de Sir William Burrell à faire du bénévolat en tant que groupe familial.

« Tout le monde connaît les avantages du bénévolat. Cela crée un sentiment de satisfaction et d’estime de soi. Qu’il s’agisse de petits ou de grands actes de bénévolat, tout cela aide à connecter les gens. Cette idée de connexion est au cœur même de la collection Burrell repensée et la connexion avec les gens par le biais du bénévolat est un excellent moyen d’améliorer le bien-être mental. Cette collection à couper le souffle appartient aux habitants de Glasgow, ce dont nos citoyens sont fiers à juste titre. J’espère qu’ils saisiront cette occasion pour le partager avec les nombreux visiteurs qui devraient vivre une toute nouvelle expérience de visite de la Burrell Collection ». Conseiller David McDonald, Président de Glasgow Life.

  • Appel aux familles bénévoles

Cette idée innovante permet au musée d’atteindre plusieurs objectifs: ouvrir les avantages du bénévolat aux jeunes, entretenir une plus grande connexion entre la collection et la prochaine génération de visiteurs et supprimer le besoin de « garderies » pour les adultes qui souhaitent participer à ces activités bénévoles.

La Burrell Collection est également désireuse de mieux impliquer ceux pour qui l’anglais est une langue seconde.

Cet appel élargi au bénévolat s’inscrit complètement dans la philosophie qui sous-tend la rénovation du musée. L’un des enjeux de cette rénovation est en effet de favoriser des liens plus étroits entre les communautés locales et la collection du musée, « qui appartient aux habitants de Glasgow ».

  • Les missions confiées aux bénévoles

Les avantages du volontariat sont nombreux: une confiance accrue, rencontrer des gens, faire partie d’une communauté, apprendre quelque chose de nouveau, relever un défi ou simplement s’amuser.

Le nouveau musée entend confier aux bénévoles une gamme élargie de rôle lors de la réouverture de The Burrell Collection.

Il s’agit notamment d’aider lors d’événements, d’activités de conservation et d’apporter un soutien aux visites par les enfants et les personnes âgées.

  • De nouvelles offres de médiation 

Le musée souhaite développer son offre de médiation humaine et le rôle des guides volontaires.

En proposant des visites guidées dans différentes langues, le musée espère que « beaucoup plus de gens sentiront que le musée est un lieu pour eux et un espace avec lequel ils peuvent s’engager et ainsi mieux apprécier leur expérience ».

L’appel à bénévoles vise également à permettre à des personnes âgées ou moins mobiles désireuses de faire du bénévolat de donner du temps au musée. Il s’agirait notamment de proposer à des bénévoles en poste près d’une œuvre d’art de répondre aux questions des visiteurs du musée et d’introduire un système de jumelage qui permettrait aux personnes atteintes d’Alzheimer de continuer à faire du bénévolat.

Ces nouvelles formes de médiation humaine complèteront les nouveaux outils de médiation numérique. De nouveaux écrans offriront ainsi une interprétation numérique améliorée dans plusieurs langues largement parlées à Glasgow, dont le BSL (British Sign Language).

« Comme beaucoup d’autres bénévoles et visiteurs, je me demandais si le Burrell rénové serait toujours le musée que je connaissais et que j’aimais ? Mais maintenant, d’après tout ce que j’ai entendu et vu, je sais que le nouveau Burrell sera incroyable. C’est un endroit merveilleux pour faire du bénévolat, et en tant que guide, c’est un immense plaisir de discuter avec les visiteurs et de chercher à donner vie aux merveilleux objets de la collection pour eux. J’encourage tous ceux qui ont une heure ou plus à perdre pour en savoir plus malgré vos connaissances actuelles ».

John Rattenbury, coordinateur des guides bénévole pour la collection Burrell
  • Un programme de formation des bénévoles

Ceux qui étaient volontaires au Burrell avant sa fermeture pour rénovation et qui souhaitent continuer à le faire lors de la réouverture seront invités à revenir au musée pour une formation et leur permettant de se familiariser avec les nouveaux espaces, le nouvel accrochage et les offres de médiation. Ce programme de formation des bénévoles de 6 semaines se déroulera en février et mars 2022.

Pour plus d’informations sur le programme de bénévolat www.glasgowlife.org.uk/volunteer-with-us/volunteer-with-museums

Au sujet du projet de rénovation de la Burrell Collection de Glasgow

La Burrell Collection est une collection d’art internationale de la ville de Glasgow, en Écosse. Il est installé dans son propre bâtiment, dans le Pollok Country Park, au sud de la ville. Le musée a fermé pour rénovation le 23 octobre 2016 et devrait rouvrir en mars 2022.

La collection éclectique a été acquise pendant de nombreuses années par Sir William Burrell, un riche magnat du transport maritime et collectionneur d’art de Glasgow, qui l’a ensuite donnée à la ville de Glasgow en 1944. La collection Burrell contient plus de 9 000 objets incluant des peintures de cinq siècles et des œuvres d’art de cinq millénaires, et notamment une importante collection d’ art médiéval, de l’art islamique, des objets de l’Égypte ancienne et de la Chine, des œuvres impressionnistes de Degas et de Cézanne, des sculptures modernes et une foule d’autres objets du monde, tous rassemblés par un seul homme. 

D’un montant de 68,25 millions de livres sterling, la rénovation de la collection Burrell est l’un des principaux projets de développements culturels de la ville de Glasgow et l’une des rénovations de musée les plus importantes de ces dernières années aux Royaume-Uni.

Près de la moitié du financement du réaménagement a été apportée par le conseil municipal de Glasgow, avec un montant supplémentaire de 15 millions de livres sterling provenant du National Lottery Heritage Fund ainsi que d’importantes subventions des gouvernements écossais et britannique.

Lorsque le musée rouvrira en mars 2022, plus d’un tiers d’espace de galerie supplémentaire permettra de mieux présenter les objets importants et uniques de la collection, qui n’ont pas été vus depuis des décennies ou n’ont jamais été exposés en permanence.

Pour la première fois, le public pourra explorer les trois étages du bâtiment, à travers des galeries permanentes et des expositions temporaires, mais également les réserves au rez-de-chaussée inférieur, dans lesquelles les visiteurs pourront apprendre comment les objets sont conservés lorsqu’ils ne sont pas exposés.

Un nouvel espace extérieur sera aménagé avec des sièges installés en plein air permettant de profiter plus que jamais du parc du musée.

L’accès au bâtiment est amélioré avec des entrées supplémentaires et un nouveau hub central, à partir duquel chacun peut accéder aux trois étages.

Un centre d’apprentissage et d’éducation dédié offrira aux groupes une opportunité de comprendre la collection. Des outils numériques de médiation fourniront des informations plus détaillées et des opportunités d’interagir avec les œuvres d’art exposées.

Pendant la fermeture du lieu, un programme de sensibilisation jamais entrepris par les musées de Glasgow a permis aux communautés locales de s’impliquer dans le développement des nouvelles expositions.

L’avancement du projet de rénovation est présenté sur le Blog spécial et sur les réseaux sociaux.

burrellcollection.com/the-burrell-project/

burrellcollection.com/burrell-project-stories/

SOURCE: Burrell Collection Glasgow (CP)

PHOTOS: Burrell Collection Glasgow

Date de première publication: 01/12/2021

Partager :

Leave a Comment