Commeon et le Crédit Agricole lancent un mécénat participatif inédit pour le théâtre Dullin de Chambéry

A la veille des Journées européennes du patrimoine 2017, la plateforme Commeon et le Crédit Agricole ont annoncé leur association pour promouvoir le financement participatif au profit du patrimoine. Ensemble, les deux partenaires vont ainsi  encourager les dons en faveur de la restauration de la salle de bal du théâtre Charles Dullin, à Chambéry.

Edifié en 1824, sous le règne de Charles-Félix de Savoie, le théâtre Charles Dullin, du nom du célèbre acteur et metteur en scène originaire de Yenne, raconte tout un pan de l’histoire de la Savoie, rattachée à la France en 1860.

L’Académie des Sciences, Belles lettres et Arts de Savoie, porteur du projet, se mobilise pour sauver ce théâtre à l’italienne, dont le rideau de scène peint, vient tout juste d’être restauré (1,5 million d’euros de travaux), grâce à une souscription publique qu’elle avait lancée.

Coopération inédite entre Commeon et le Crédit Agricole

La caisse régionale Crédit Agricole de Savoie inaugure ainsi un nouveau dispositif, intitulé Je donne, ÇA double ! lancé au niveau national par le Crédit Agricole et la Fondation Crédit Agricole Pays de France, en partenariat avec la plateforme de mécénat participatif Commeon.

Présentation vidéo du partenariat:

La banque s’engage à doubler les dons des particuliers des projets de mécénat qu’elle aura décidé de soutenir, entre 5 et 10 par an. De quoi accélérer la collecte de ce site de crowdfunding réservé aux bonnes actions.

Comme l’explique Commeon sur son blog: « cette générosité du don est aussi la philosophie du Crédit Agricole qui, à travers sa Fondation Pays de France et ses Caisses régionales, soutient des projets patrimoniaux ancrés sur tout le territoire. Le Crédit Agricole, c’est aussi une dynamique d’innovation, développée notamment dans ses villages de l’innovation (les « Village by CA »), implantés dans toute la France. Un modèle de pépinière d’entreprises qui nous accompagne depuis maintenant plus d’un an. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes associés pour vous proposer un nouveau dispositif autour d’un concept innovant. Le matching (c’est son nom) repose sur un principe simple : pour chaque euro collecté pour un projet qu’il a sélectionné, Crédit Agricole s’engage à doubler le don, en versant un euro supplémentaire ! Ce dispositif vertueux nous permet de renforcer la dynamique participative des projets que nous vous proposons sur Commeon. »

Les avantages du Matching

Le principe du matching est simple : sur une opération de financement participatif donnée, une entreprise s’engage à abonder sur les dons collectés auprès du grand public. Le principe le plus souvent retenu est celui du doublement des dons pour chaque euro collecté pour un projet du bénéficiaire, l’entreprise s’engage à verser un euro supplémentaire. Une enveloppe maximale d’abondement peut être fixée avant le lancement de l’opération.

Les entreprises sont des partenaires financiers historiques des organismes à but non lucratifAu-delà des ressources financières dont elle dispose, la force de l’entreprise repose aussi sur la puissance de son écosystème : collaborateurs, clients, fournisseurs, partenaires… L’ensemble de ces acteurs peut être valorisé pour soutenir aux côtés de l’entreprise, les causes et les valeurs qu’elle défend. Le matching permet ainsi de renforcer son engagement, le transmettre, et le faire connaitre, et multiplie l’impact de sa politique de RSE.

Les avantages du matching sont multiples pour les 3 acteurs partenaires.

Pour la structure bénéficiaire, le matching :

  • multiplie les sources et les motivations du don,
  • est un argument déclencheur pour fidéliser un partenaire existant, ou engager un partenaire en cours de négociation sur une opération innovante,
  • accroît la visibilité de son projet auprès des relais de communication de l’entreprise.

Pour l’entreprise, le matching :

  • crée un effet de levier avec son enveloppe philanthropique : l’impact de son engagement s’inscrit dans un effort commun avec les particuliers pour un résultat plus puissant,
  • permet de valoriser son engagement auprès d’une large audience (sur la page de collecte, auprès des donateurs), et bénéficier des retombées en communication de l’opération,
  • créé une opportunité pour fédérer son écosystème à ses côtés, en l’encourageant à participer à son actions

Pour le donateur, le matching :

  • augmente l’impact de son don
  • stimule son engagement et l’inscrit dans une dynamique globale

En résumé, le matching est un dispositif vertueux qui renforce la dynamique participative des projets et s’inscrit pleinement dans la démarche collaborative qui est au coeur du crowdfunding.

Une première opération de matching 

Jusqu’au 12 novembre 2017, pour chaque euro versé en ligne sur Commeon pour la réhabilitation de ce chef d’oeuvre en péril d’une grande valeur patrimoniale, un euro supplémentaire est donc abondé par le Crédit Agricole des Savoie !

L’objectif de l’Académie des Sciences, Belles lettres et Arts de Savoie est de collecter 15 000 euros pour financer la première tranche de restauration du décor de bois sculpté et peint de cet espace d’une capacité de 150 personnes, fermé au public depuis 2011 pour cause de vétusté. Si les dons dépassent ce palier, ils continueront à être affectés à la réhabilitation de ce monument de style néo-classique, propriété de la ville de Chambéry et véritable réplique à échelle réduite de la Scala de Milan.

Image8

SOURCES: Commeon, Crédit Agricole, 

Date de première publication: 14/09/2017

Commeon est membre du CLIC France

 À-lire-sur-le-site-du-CLIC13

L’Inrap renouvelle son partenariat avec Commeon pour lancer des campagnes de financement participatif

Pour financer des projets de restauration, le Quai Branly, Notre Dame et la maison de Victor Hugo misent sur le financement participatif

Avec sa plateforme de financement participatif, Ôboem souhaite afficher à Bordeaux de l’art plutôt que des pubs

Le premier livre dédié au financement participatif culturel à l’attention des porteurs de projets culturels

La campagne de crowdfunding « Et si on adoptait le château du Tatoué » propose aux donateurs d’en devenir les copropriétaires

S. Fontan (Musée Aquitaine Bordeaux) : « Avec la campagne de crowdfunding pour Montaigne, nous nous inscrivons dans l’économie collaborative »

Laisser un commentaire