La révolution numérique s’invite au sein de la Bibliothèque municipale de Villon, l’un des services de prêt du réseau de Rouen. De prestigieux manuscrits, qui n’étaient jusqu’à présent que difficilement consultables pour des raisons de bonne conservation, peuvent désormais être consultés sur une grande table de lecture numérique.

Feuilletage de l'abécadaire de Louis XIV sur une table numérique à la bibliothèque de Rouen

Feuilletage de l’abécadaire de Louis XIV sur une table numérique à la bibliothèque de Rouen © S. Callier

Les collections issues des réserves de la Bibliothèque Jacques Villon sont riches de près d’un demi-million de documents patrimoniaux. Pour des raisons de fragilité, elles ne pouvaient être consultées qu’avec des gants et uniquement par des spécialistes.

Pour élargir leur consultation, l’établissement propose dorénavant un nouvel outil numérique, développé par le Litis, laboratoire d’informatique de l’université de la ville, en partenariat avec l’université de Kent, et baptisé DocExplore.

Pour la première fois en France, une bibliothèque se dote d’un feuilleteur numérique, visant à permettre la consultation sans risque de ces archives si fragiles. Cette grande table numérique a été installée dans une salle de lecture accessible au public.

bibliotheque rouen feuilleter-des-documents-anciens-avec-docexplore-o fif animé

Numérisation, documentation et mise à disposition

Après numérisation des précieux ouvrages, les fichiers ont été confiés au laboratoire d’informatique de l’université de la ville (Litis) qui a ensuite imaginé un dispositif interactif de consultation.

Après plus d’une décennie de numérisation des documents par une batterie de scanners, les ouvrages ont été enrichis et complétés  par de la documentation et des explications qui vont faciliter la compréhension de ceux qui vont feuilleter ces manuscrits. Ces contenus additionnels se présentent parfois sous la forme de modélisation 3D, mais également de commentaires audio et vidéo.

Cette nouvelle forme de consultation numérique et interactive de manuscrits et livres anciens est le fruit d’un projet de recherche européen. Le laboratoire d’informatique universitaire de Rouen, le LITIS a travaillé avec les chercheurs de l’université du Kent. Le projet a aussi réuni la bibliothèque de Rouen, 1ère en France à utiliser ce logiciel et les archives de Canterbury.

Reportage de France 3 à la Bibliothèque de Rouen (Litis)


Bibliothèque de Rouen : à la découverte de… par France3Haute-Normandie

Reportage sur le laboratoire d’informatique de l’université de Rouen, Litis


Université de Rouen : au laboratoire… par France3Haute-Normandie

Parmi les premiers manuscrits pouvant être ainsi consultés sur la table interactive figurent ainsi l’abécédaire de Louis XIV avec ses dentelles de papier ou le répertoire du moyen-âge des plantes et fruits bons pour la santé .

Une page du tacuinum-sanitatis du XVe siècle. Collection de la Bibliothèque de Rouen

Une page du tacuinum-sanitatis du XVe siècle. Collection de la Bibliothèque de Rouen

A ce jour, seule la Bibliothèque Villon utilise la technologie DocExplore mais ses concepteurs espèrent bien en développer l’usage dans d’autres lieux culturels français ou européens en le rendant accessible sur le web, car il a été développé avec le soutien financier de l’Europe.

SOURCES : 76actu.fr, haute-normandie.france3.fr, actualitte.com

Date de première publication: 16/04/2014

A LIRE SUR LE SITE DU CLIC:

Le manuscrit indien Mewar Ramayana numériquement « réunifié » et disponible en ligne

La British Library met en ligne le manuscrit original, illustré et intégral d’Alice au Pays des Merveilles

Les bibliothèques du Vatican et d’Oxford s’associent à un mécène pour numériser et diffuser leurs collections de manuscrits sacrés

Musée des beaux arts, bibliothèques … Nancy et la Lorraine mettent le cap sur le numérique !

.Les manuscrits flamands explorés par l’application mobile et le site interactif de la BnF

Embarquez dans l’espace Jeunesse de la bibliothèque de Toulouse

La Bibliothèque de Toulouse, seule participation française pour le projet Flickr Commons