VIP Art Fair, premier salon d’art contemporain au monde exclusivement en ligne, annonce sa deuxième édition : VIP2.0. Avec une première édition relativement concluante (article à lire), ce nouveau volet souhaite renforcer l’interactivité avec de nouvelles galeries, des artistes mais aussi des musées. En attendant les ventes du 3 au 8 février 2012, VIP Art Fair dévoile sa nouvelle plateforme en ligne.

Un réseau numérique renforcé

Lancé en janvier 2011, VIP Art Fair surfe sur le marché de l’art en ligne et relie déjà plus d’une trentaine de pays et 100 galeries à travers le monde. Les inscriptions vont déjà bon train, selon Noah Horowitz, le Directeur. La précédente édition avait été entaché de soucis techniques, notamment de connexion. Cette fois-ci, les mesures semblent être prises par Severin Andrieu Dellile, Responsable Informatique.

« Lors de notre premier salon, les systèmes ont été confrontés à un trafic élevé et le site a rencontré des problèmes techniques. Nous avons donc procédé à des améliorations importantes en ajoutant des ressources considérables en serveurs et en bande passante. Des tests de charge significatifs nous ont donné l’assurance d’être en mesure de répondre aux pics de demande et de proposer une expérience riche en contenu et parfaite à nos exposants et à nos visiteurs. « 

VIP 2.0 : une session plus interactive

Les réseaux sociaux tiennent une place importante dans cette nouvelle plateforme. Les internautes pourront ainsi via Twitter ou Facebook partager des contenus, débuter des conversation aussi bien depuis leur ordinateur que depuis leur mobile.

VIP2.0 est compatible avec tous les navigateurs Web, iPad et appareils mobiles et conserve les fonctions les plus prisées, notamment les stands interactifs et le salon VIP avec une fonctionnalité de messagerie instantanée améliorée.

Avec plus de 40 000 visiteurs de 196 pays, qui ont passé plus d’une heure sur le site et ont admiré plus de 200 oeuvres uniques, VIP Art Fair entend aller encore plus loin cette année. Un nouveau hall des musées et des éditions a notamment été développé pour permettre aux visiteurs d’acheter des éditions d’institutions internationales de premier plan.

En attendant de découvrir les oeuvres, dont certaines seraient estimées à plus d’1 million de dollar, retrouvez le site de VIP Art FAir.

Auteur : Simon Hübe