Avec un don de 15 M$, la Bibliothèque du Congrès souhaite enrichir l’histoire de l’Amérique en se connectant avec les communautés

Partager :

Le 27 janvier 2021, la Bibliothèque du Congrès américain a annoncé une nouvelle initiative pluriannuelle visant à « établir des liens plus profonds avec les communautés noires, hispaniques, autochtones et autres minorités » en élargissant ses collections, en utilisant la technologie pour permettre la narration et en offrant plus d’opportunités de stages et de bourses. Ce programme ambitieux est financé par un mécénat de 15 millions de dollars de la Fondation Andrew W. Mellon.

La nouvelle initiative, « Of the People: Widening the Path », souhaite créer de nouvelles opportunités pour un plus grand nombre d’Américains de s’engager avec la Bibliothèque et d’ajouter leurs perspectives aux collections de l’institution, permettant ainsi à la bibliothèque nationale de partager une histoire américaine plus inclusive.

« Ce travail élargira les efforts de la Bibliothèque pour s’assurer qu’une diversité d’expériences est reflétée dans nos archives historiques et éclairera la façon dont nous utilisons ces matériaux pour comprendre notre passé » explique la Bibliothèque du Congres américain.

L’initiative sera réalisée grâce à trois programmes: ouvrir l’institution à des documentaristes communautaires qui élargiront les collections de la Bibliothèque avec de nouvelles perspectives; le financement de stages rémunérés et de bourses pour recruter des étudiants aux profils plus variés et engager la prochaine génération de bibliothécaires, d’archivistes et éducateurs; et la création d’une gamme d’outils d’engagements numériques avec les collections de la Bibliothèque au profit des communautés et des institutions mal desservies.

« La généreuse subvention de la Fondation Mellon renforcera les efforts de la Bibliothèque pour développer des relations plus profondes et mutuellement valorisantes avec ceux qui sont trop souvent exclus de l’histoire américaine », a déclaré la bibliothécaire du Congrès Carla Hayden. « En invitant les communautés de couleur et d’autres groupes sous-représentés à s’associer sur un chemin plus large et plus inclusif pour se connecter à la Bibliothèque du Congrès, nous investissons dans un héritage durable de l’histoire américaine aux multiples facettes qui est vraiment ‘Of the People’. »

  • 15 millions de $ pour « se connecter avec tous les Américains »

La nouvelle initiative fait partie d’une vision plus large de la Bibliothèque de se connecter avec tous les Américains en invitant les nouvelles générations à participer à la création, à la préservation et au partage des trésors culturels de la nation. Cette stratégie s’appuie sur l’engagement de la Bibliothèque à collecter et à préserver des perspectives et des expériences plus sous-représentées.

Les 15 millions de dollars investis par la Fondation Mellon dans l’initiative « Of the People » représentent la plus importante subvention d’une fondation privée de l’histoire de la bibliothèque et font partie des plus importantes subventions accordées par la fondation au cours de son cycle 2020.

« Nous sommes fiers de soutenir Carla Hayden et l’initiative Of the People alors que la Bibliothèque du Congrès envisage et met en œuvre de nouvelles façons de connecter tous les Américains avec ses ressources inégalées », a déclaré Elizabeth Alexander, présidente de la Fondation Mellon. « La Bibliothèque du Congrès est la bibliothèque publique du peuple, et nous sommes ravis qu’elle engagera une participation publique diversifiée et inclusive dans l’expansion des archives historiques et créatives de notre pays. »

Des informations et des histoires liées à l’initiative seront partagées sur un nouveau blog actualisé au fil des mois et des années à venir. blogs.loc.gov/OfThePeople

  • Trois programmes pour promouvoir la diversité

L’initiative Of the People compte atteindre ces objectifs grâce à trois programmes.

. « Documentation communautaire » avec l’American Folklife Center

L’American Folklife Center de la Library of Congress loc.gov/folklife élargira sa collection en finançant et en soutenant des individus et des organisations dans la collecte et l’archivage d’expressions et de traditions culturelles contemporaines communautaires qui seraient absentes du registre national sans cette action spécifique.

La bibliothèque offrira des bourses à des individus pour qu’ils travaillent au sein de leurs communautés pour produire de la documentation culturelle ethnographique, comme des interviews d’histoire orale et des enregistrements audiovisuels d’activités culturelles, du point de vue de la communauté. Le centre archivera les collections de ce travail de terrain pour préserver et mettre en valeur cette riche et précieuse documentation culturelle.

. Stage et bourses pour étudiants d’origine minoritaire

La bibliothèque élargira les possibilités de stages et améliorera la sensibilisation des étudiants d’origine communautaire, notamment ceux qui fréquentent des collèges et universités accueillant plus facilement des étudiants noirs, hispaniques, tribaux, asiatiques et insulaires du Pacifique.

Les programmes de stages et de bourses offerts offriront des possibilités d’apprentissage par l’expérience pour développer une nouvelle génération de talents diversifiés pour les organisations du patrimoine culturel. La Bibliothèque a commencé à travailler dans ce domaine en créant de nouvelles opportunités de formation grâce à un programme pilote avec l’Université Howard à Washington, DC

. programme de développement numérique au sujet des Noirs, des Autochtones et des minorités américaines

Un nouveau programme numérique encouragera les créateurs des communautés minoritaires à combiner les contenus de la bibliothèque avec la technologie pour connecter les Américains avec une compréhension plus large de notre passé et de notre avenir.

Des subventions aux institutions du patrimoine culturel, aux collèges communautaires et aux institutions au service des minorités appuieront l’engagement avec les collections de la Bibliothèque dans les communautés qui explorent leur propre histoire.

« Grâce à ce programme, des personnes créatives créant des contenus tels que des vidéos, des collages de photos, de la nouvelle musique et des expositions numériques mettront au premier plan les expériences des Noirs, des Autochtones et des Américains d’autres communautés minoritaires raciales et ethniques dans les documents qui composent l’histoire de notre identité nationale » explique la bibliothèque.

Un programme de chercheur en résidence mettra de futurs experts « en contact avec la richesse de la collection et l’expertise de la bibliothèque et apportera leurs recherches et leur expérience à la bibliothèque ».

Les projets financés dans le cadre de ce programme serviront d’inspiration à tous les Américains qui souhaitent utiliser les collections de la Bibliothèque pour raconter leur propre histoire. Ensemble, ces éléments et d’autres du programme travailleront à renforcer le lien de la bibliothèque avec les communautés de couleur et à aider la bibliothèque à s’engager avec tous les Américains.

À propos de la bibliothèque

La Library of Congress est la plus grande bibliothèque du monde, offrant un accès au patrimoine créatif des États-Unis – et à de nombreux documents du monde entier – à la fois sur place et en ligne. C’est le principal bras de recherche du Congrès américain et le siège du US Copyright Office. loc.gov

SOURCE: Library of Congress

PHOTOS: Library of Congress

PHOTO du carousel: Une image de Jazz Alley, Chicago en 1977, issue des collections de l’American Folklife Center de la Bibliothèque et résultat d’une série de projets de documentation culturelle à grande échelle que le centre a menés entre 1977 et 1999. (c) Chicago Ethnic Arts Project collection (AFC 1981/004), American Folklife Center, Library of Congress

Date de première publication: 01/02/2021

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

DOSSIER / Tour du monde des financements privés de projets d’établissements muséaux et culturels (29/01/2021)

La Fondation Opperman donne 1 million de dollars pour « réinventer l’expérience des visiteurs » de la Bibliothèque du Congrès américain

Pour célébrer son 220e anniversaire, la Bibliothèque du Congrès Américain publie l’application LOC Collections

Bibliothèque du Congrès: le philanthrope David Rubenstein donne 10 millions de dollars pour « réinventer » l’expérience des visiteurs

La Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis offre plus de 25 millions de documents téléchargeables gratuitement

Partager :

Laisser un commentaire