Lauréat du premier IK Prize organisé par la Tate, le projet After Dark propose aux internautes de profiter de la nuit pour visiter le musée par l’entremise d’un robot qu’ils peuvent piloter à distance.

Tate after dark 1

Annoncé en février 2014 (article du Clic France), le projet After Dark permet de diriger un robot dans les allées de la tate la nuit, avec la possibilité d’observer les œuvres par le biais d’une caméra. Les robots disposent de caméras et de systèmes d’éclairages par leds pour observer les œuvres d’art.

Les trois créateurs de The Workers ont remporté la première édition du concours IK Prize, organisé par la Tate, pour susciter et soutenir des projets visant à rapprocher le grand public de l’art, via les technologies digitales.

Les trois ingénieurs, Tommaso Lanza, Ross Cairns et David de Duca, ont imaginé et développé le concept After Dark. L’idée est simple: il est impossible d’ouvrir les portes des musées la nuit à de vrais visiteurs pour des raisons d’assurances, de sécurité et de coûts, mais des robots peuvent être programmés pour servir de guides. En les équipant de caméras, de projecteurs à leds et de détecteurs, les automates sont capables de se déplacer dans les allées au gré des envies des internautes qui les pilotent depuis leur domicile via un ordinateur connecté, et qui choisissent les œuvres qu’ils souhaitent contempler.

«Nous n’essayons pas de vous donner une représentation parfaite de l’art. Il s’agit d’approcher l’art sous un angle et une lumière différents, au sens propre comme au figuré. L’inspiration initiale de ce projet est une émotion plus qu’une technologie spécifique. Il s’agit d’être seul dans une vaste galerie historique. Nous voulons que les gens aient le sentiment d’avoir le contrôle, la maîtrise, tout en s’émerveillant devant une collection de 500 ans qui comprend certaines des œuvres les plus importantes au monde. Nous avons été ravis de faire partie de cette initiative ambitieuse et ouverte», a expliqué Tommaso Lanza.

« Cette expérience a été enrichissante, stimulante et rendue possible grâce à les collaborations étroites et enthousiastes que nous avons eues avec les différentes équipes de la Tate Britain » a déclaré Jane Burton, directrice de la création, Tate médias qui a ajouté « Le projet robotique de The Workers va droit au cœur de ce que le prix IK souhaite promouvoir, associer la créativité numérique avec l’utilisation imaginative de la technologie pour amener à l’art un public toujours plus large. Leur proposition a vraiment capté l’attention des jurés avec son espièglerie et l’ambition technique, et ils ont livré ce qu’ils avaient promis. Nous nous réjouissons de l’arrivée à la Tate Britain de nouveaux visiteurs du monde entier Après tout, qui n’a pas rêvé de flâner dans un musée, seul, la nuit? « 

Comme nous l’expliquions sur le site du clic en février 2014, After Dark a été choisi par un panel d’experts de l’art et de l’industrie à partir d’une liste de quatre propositions. Le gagnant a reçu un prix de 10.000 £ et un budget de développement 60 000 £  pour réaliser le projetLe prix IK a été créé en mémoire du philanthrope Irene Kreitman, talent créatif de l’industrie numérique. Soutenu par la Fondation Porter, le prix est décerné par la Tate à une équipe, une entreprise ou un particulier pour une idée originale qui utilise la puissance de la technologie numérique pour relier la collection de la Tate qui couvre 500 ans d’art britannique à un plus large public.

tate after dark 3

Une première expérience cet été

tate after dark 5Cette expérience en ligne inédite va inviter le public du monde entier à découvrir à distance et de nuit les galeries de la Tate Britain, guidé par quatre robots. Cette découverte décalée de l’exposition BP Walk Through Britain Art se déroulera pendant cinq nuits consécutives du 13 au 17 Août, de 22.00 à 03.00. Le 15 Août, une soirée spéciale permettra les enfants d’utiliser les robots un peu plus tôt, de 19,30 à 00,30.

Un certain nombre de visiteurs (tirés au sort après inscription sur le site afterdark.tate.org.uk) seront en mesure de contrôler à distance les mouvements des robots mais le flux vidéo de cette balade nocturne et les commentaires en direct seront diffusées à tous les visiteurs sur le site afterdark.tate.org.uk.

Les robots sont équipés d’une caméra, d’un éclairage led, de capteurs et moteurs qui leur permettent de se faufiler à travers les galeries dans le noir. Un ordinateur de bord transmet leur vision via Internet en temps réel et répond aux commandes. Les robots ont été créés en collaboration avec RAL espace (qui travaillent aux côtés de l’Agence spatiale britannique – UKSA ). une société leader mondial pour la recherche et le développement des technologies d’exploration spatiale.

C’est d’ailleurs Chris Hadfield, ancien commandant de la Station spatiale internationale, qui avait effectué une interprétation de de David Bowie Space Oddity à bord de la station, a été la première personne à piloter les robots depuis sa maison de Toronto.

tate after dark 4 tate after dark 6

Les robots s’installent dans les musées

Ce projet est la première visite nocturne via un robot dans un contexte de musée ou une galerie. Mais il intervient dans le prolongement d’autres initiatives impliquant un robot dans un musée: les visites de jour de salles fermées au public à Versailles, dès 2007, des visites scolaires d’un musée australien, de l’expérimentation au Grand Palais et à la Cité des Sciences pendant la dernière nuit des musées ou du robot guide du Tokyo Science Museum depuis juin 2014.

Quelle suite ?

Les robots du studio The Workers pourraient bien réapparaître au milieu de la nuit dans le musée prochainement. Même si le musée n’a pas encore dévoilé ses projets concernant l’éventuelle pérennisation reconduction de l’expérience.

Présentation vidéo du projet:

SOURCES: tate, bilan.ch, usine-digitale.fr

Date de première publication: 12/08/2014 Image: Tate, The Workers

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

La Tate publie en ligne gratuitement 245 heures d’archives sonores issues du magazine Arts Audio

Avec Awabot et le Clic, des robots passent la nuit des musées … à la Cité des sciences, au Grand Palais et au Musée Gallo Romain de Lyon

La BBC s’associe à la tate et à d’autres organismes publics pour développer son offre artistique

Avec ArtMaps, la Tate propose au public de géolocaliser les œuvres de sa collection

Des robots télécommandés permettront bientôt de visiter la Tate Britain de nuit

Un robot-camera permet aux visiteurs à mobilité réduite d’explorer le château d’Oiron.

Tate Britain invite les internautes à voter pour son nouveau prix d’art numérique et à envoyer leur gif créatif

Bientôt des robots pour l’accueil et la médiation dans les musées ?

« Faites votre Tate! » : Bloomberg s’associe à nouveau à la Tate pour donner la parole aux visiteurs