e-Monumen passe du web au mobile (sur iPhone et Android)

Le projet e-Monumen recense aujourd’hui les monuments et le décor urbain créés au XIXe siècle principalement en France mais également à l’étranger. Cette riche base de données, développée par le Réseau international de la Fonte d’art, l’ASPM avec l’appui du Musée d’Orsay et le Laboratoire de recherche des monuments historiques, était déjà présente sur internet. La voici maintenant diffusée via des applications mobiles : pour iPhone mais également Android.

emonumen1

E-monumen comprend trois bases interconnectées en cours d’enrichissement : monumen (les monuments), volumen (les catalogues des fontes de série), nomen (repères bibliographiques). Toute personne intéressée peut devenir contributeur de fiches largement illustrées et géolocalisées sur le site. Potentiellement, ce sont plusieurs milliers de fiches qui sont espérées par les fondateurs amateurs et amoureux du patrimoine.

Du web au mobile

L’application mobile permet d’avoir facilement et continuellement accès à ces ressources. Par le biais de l’application Layar, téléchargeable sur les téléphones de type smartphones (iPhone, BlackBerry, Samsung, etc.), et le calque « Monumen »,  il est possible de localiser et ainsi découvrir tout le patrimoine invisible et néanmoins omniprésent qui nous entoure au quotidien.

emonumen

Le site met en ligne un tutorial pour le téléchargement de son application pour iPhone mais également Android. L’installation, simple et détaillée, est au final la même pour les deux types des Smartphones. Une fois l’installation terminée, l’utilisateur peut définir sur quelle zone il souhaite visualiser des œuvres.

e-Monumen est l’une des premières applications culturelles à bénéficier d’un lancement simultané sur les deux principales plateformes SmartPhones.