La fondation Belem propose désormais aux visiteurs de redécouvrir le célèbre bateau Trois-mâts Belem autour d’une visite numérique, inaugurée en mars 2017, à Bordeaux. Le public a maintenant la possibilité de découvrir l’univers du Belem à travers trois époques architecturales du bateau grâce à la réalité augmentée, des vues 360°, des reconstitutions et d’autres contenus innovants. 

bateau

Le navire, vieux de 120 ans, passe au numérique

visite numériqueLe Belem, le dernier navire qui propose de naviguer comme au XIXe siècle innove grâce à la Fondation Belem et propose désormais, en plus du parcours classique, la possibilité aux visiteurs d’effectuer une visite plus originale.

Munis de tablettes numériques, les visiteurs sont projetés dans les trois vies antérieures du navire, ressuscitées grâce au numérique. Construit dans un premier temps comme navire marchand en 1896 puis en yacht de luxe britannique jusqu’en 1950 et enfin en navire école italien dans les années 1980, les visiteurs s’imaginent et s’imprègnent parfaitement cette époque à l’aide de la réalité augmentée, des reconstitutions 3D et des vues 360°. 

Le Capitaine, Commandant Aymeric Gibet explique à France 3 Nouvelle-Aquitaine: « Grâce à la tablette, vous allez voyager dans le temps, voir comment était le pont à l’époque marchande dégagé de toutes super structures puis petit à petit voir comment ces structures ont été montées. Même les connaisseurs, connaissant par coeur l’histoire du Belem, vont pouvoir mettre une image sur le contenu pédagogique qu’on apporte. Vous allez pouvoir voyager dans le temps ».

Le public, tablette en main, a même la possibilité de découvrir des lieux inédits, jusqu’ici fermés au public.

Vieux de 120 ans, le navire a effectivement subit de nombreux changements que les visiteurs peuvent aisément visualiser au travers de la tablette et ainsi voyager à toutes les époques du Belem.

860_belem4

« Des monuments  qui sont visités par 30 000 à 50 000 visiteurs par an, il n’y en a pas tant que ça. C’est un bateau qui est visité par beaucoup de Français et d’étrangers. Ils vont pouvoir le voir différemment » explique Nicolas Plantrou, président de la Fondation Belemà France 3 Nouvelle-Aquitaine.

En effet, ce monument historique qui accueille de nombreux visiteurs chaque année peut désormais être visité de manière enrichie. En plus des reconstituions, de la réalité augmentée et des vues 360°, des films, des photos d’époques, des parcours, dont certains complété de quizz et petits jeux pour les plus jeunes, permettent aux visiteurs d’embarquer à bord du Belem de manière moderne et ludique grâce aux contenus riches et complets des tablettes numériques mises à disposition, sur réservation.

 

Panneaux

Les visites traditionnelles maintenues

Les visites plus ordinaires du Belem se font sous la forme d’une balade ponctuée par 20 panneaux répartis sur les trois niveaux du navire et imprimés sur des voiles de bateaux. Des informations sur le bateau, ses origines et son passé architectural sont indiqués sur ces panneaux et les visiteurs peuvent questionner l’équipage du bateau pour plus de précision et d’anecdotes en plus d’un guide de visite très complet.    

Sources: France 3 Nouvelle-Aquitaine ,France bleue Gironde, Fondation Belem

Sources images: France 3 Nouvelle Aquitaine ,France bleue Gironde, Fondation Belem

Date de publication: 20/04/2017

a-lire-sur-le-site-du-clic

La Cité de la Voile Eric Tabarly met le cap sur le numérique

Le musée des Beaux-Arts d’Agen propose une nouvelle expérience de visite, associant des tablettes et des QR codes

Le Minneapolis Institute of Art dévoile de nouvelles initiatives numériques pour personnaliser l’expérience du visiteur

Compagnon de visite, dispositifs immersifs et interactifs, espace web personnel, la Cité du Vin décuple son expérience de visite grâce au numérique

Orange et le Ministère de la Culture tunisien lancent le guide de visite numérique du musée national du Bardo

Avec leur guide de visite numérique TIME, les Maisons comtoises se veulent en avance sur leur temps !

Le site préhistorique de la Laugerie Basse se dévoile virtuellement avec son nouveau guide de visite sur tablette

Benoît Panozzo (Château Guillaume-le-Conquérant): « Depuis le lancement de la visite sur tablettes, nous sommes passés de 40 000 à 70 000 visiteurs »

Avec un circuit géolocalisé sur tablette et un centre d’interprétation très numérique, Biotopia aide à comprendre la faune et la flore du littoral vendéen

Le musée des Beaux-Arts de Lyon met à la disposition de ses visiteurs quinze tablettes et une nouvelle application téléchargeable