En 2013, les musées et monuments britanniques ont augmenté leur fréquentation et leur usage des outils numériques

Partager :

La dernière enquête annuelle de VisitEngland (l’Office national du Tourisme du Royaume Uni) montre que les musées anglais ont vu leur fréquentation augmenter de près de 4% en 2013 et leur usage du numérique se développer fortement.

british3

Selon cette étude, en 2013, les quatre attractions gratuites les plus visités à travers le pays étaient toutes situées à Londres: le British Museum (6.7 millions), la National Gallery, le Museum d’Histoire Naturelle et la Tate Modern. En dehors de Londres, le Bristol Museum, le National Railway Museum à York et le Musée de Liverpool figurent dans le top 20 des attractions gratuites les plus visitées.

La Tour de Londres a été l’attraction payante la plus visitée en 2013, avec 2.9 millions de visites – +18.4 % par rapport à 2012, suivie par St Pauls Cathedral (2.1 millions de visites et Westminster Abbey avec 1.8 millions.

Les musées monuments et galeries d’art du Royaume Uni ont vu leur volume de visites augmenter de 4% en 2013, contre 2% l’année précédente. Les visites de propriétés historiques ont augmenté de 10%, tandis que les lieux de patrimoine ont connu une croissance de visites de 6%.

Taux de croissance 2013 des visiteurs par type d’attraction:

Lieux de culte                                  +13%

Autres lieux historiques                +10%

Maisons et châteaux historiques   +7%

Lieux de patrimoine                         +6%

Zoos / parc naturels                         +6%

Musées et galeries d’art                   +4%

Un usage des outils numériques en forte croissance

L’autre enseignement majeur de cette enquête est l’augmentation du nombre de musées et de monuments qui disposent d’outils de communication digitale. 94% des attractions britanniques disposent d’un site web (92% des musées et 96% des châteaux). La proportion des lieux proposant d’autres outils numériques que le site web est passée de 67% en 2012 à 77% en 2013.

18% des attractions britanniques proposent maintenant une application mobile et 21% un outil de billetterie en ligne (18% des musées proposent la billetterie en ligne)Si seulement 8% des musées ont une application mobile pour Ios et Android et 6% à peine une version mobile du site Internet, la plupart sont présents et actifs sur les principaux réseaux sociaux: 66% ont une page Facebook active, 55% sont présents sur Twitter et 20% utilisent Youtube. 42% des parcs naturels et des châteaux et maisons historiques proposent une application mobile et 34% des autres lieux historiques. 34% des châteaux et 28% des autres lieux historiques offrent un site web mobile.

Offre d’outils numériques marketing, hors site web, en 2013 par les attractions (et progression par rapport à 2012):

                                              Attractions                 Musées             Châteaux / maisons histor.

Autres types d’outils   77% (+10 pts)           75%                           84%

Page facebook                     62% (+7)                      66%                              48%

Compte twitter                    51% (+6)                      55%                              42%

Newsletter                            31% (+2)                      36%                              18%

Compte Youtube                 19% (+2)                      20%                              12%

Blog web                               19% (+3)                      21%                              12%

Application mob                 18% (+11)                      8%                               42%

Site web mobile                   13% (+3)                       6%                               34%

Instagram Pinterest            11%                               14%                              10%

Autres                                    10%                               11%                                7%

Billetterie en ligne              21%                                18%                              17%

Source: VisitEngland

visitengland2013attractionsdigitalstats

L’usage des outils numériques dope les recettes et les visites des enfants

Visit England a également tenté d’évaluer l’impact de ces outils numériques sur la fréquentation et les revenus générés par les attractions britanniques. Si l’étude n’observe pas d’impact positif clair sur la fréquentation globale, elle considère que l’usage des autres outils numériques (hors site web et ebilletterie) augmente la fréquentation par les enfants (+7% pour les lieux numériques contre -5% pour les autres) et les visiteurs étrangers (+11% pour les lieux numériques contre +2% pour les autres) et accroît les revenus générés (+6% pour les lieux numériques contre +3% pour les autres).

visitenglandimpactoutils num

James Berresford, directeur de VisitEngland, a déclaré: «Avec une augmentation de 5% du nombre de visiteurs et des recettes pour 2013, nos attractions culturelles (en y incluant les parcs d’attraction) continuent de contribuer grandement à l’économie du tourisme et montrent un potentiel énorme pour la croissance future. Il est clair que l’investissement dans le secteur est la clé et notamment dans le marketing et des plates-formes numériques« .

Plus globalement, 18% des attractions britanniques ont augmenté leur budget marketing en 2013, 16% pour les musées / galeries et 18% pour les lieux de patrimoine.

Intégralité du rapport

SOURCES: VisitEngland, museumsassociation.org, breakingtravelnews.com

Date de première publication: 12/09/2014

Partager :

Laisser un commentaire