2.74 millions de £ ont été collectées en un mois pour sauver la Collection Wedgwood et éviter la dispersion de ses œuvres uniques. Un record pour une opération de crowdfunding muséal.

wedgwood art fund banner

La collection Wedgwood, créée il y a 250 ans est l’une des plus importantes collections de céramique du Royaume-Uni avec plus de 80 000 objets. Elle était en passe d’être vendue à la coupe, en raison de la faillite en 2009 du fond de retraite Waterford Wedgwood.

13 millions de livres sur les 15.75 m £ nécessaire au rachat de la collection avait déjà été apportée par le Heritage Lottery Fund et des fondations privées. Il restait à trouver 2.74m£ pour boucler ce rachat.

Art Fund, l’organisme national de financement culturel, a donc lancé un appel à financement populaire le 3 Septembre 2014 pour une période 3 mois. En fait, la somme nécessaire a été collectée en moins de 30 jours. Ce qui en fait la « campagne de collecte de fonds la plus rapide » de l’histoire du Art Fund, né il y a 111 ans.

Clip vidéo de la campagne:

Stephen Deuchar, directeur Art Fund, a déclaré « le rythme et le volume des dons a démontré la passion nationale pour l’histoire Wedgwood. Nous avons même sous-estimé l’enthousiasme du public britannique pour nous aider. Nous avons fait en un mois ce que nous attendions de faire en trois mois ».

Tristram Hunt, historien et député travailliste de la région Stoke-on-Trent, est évidemment ravi que la collection ait été sauvée de la dispersion. « La collection Wedgwood est une composante essentielle de la mémoire de l’histoire industrielle, sociale et design britannique et de son influence dans le monde ».

Un peu moins de 7 500 personnes ont participé à la campagne, avec un don moyen de 78 euros. Environ 30 % des dons du public sont venus de la région des Midlands, où la collection est basée sur le site de l’usine Wedgwood à Barlaston, près de Stoke.

En deux semaines, Art Fund avait collecté £ 700 , 000, apporté par 4.000 membres du public. Quelques jours plus tard, la campagne a atteint 1 million de livres par le public et 1 million de livres par les principaux donateurs et des fondations, permettant d’atteindre 2 millions de livres. Le solde a été apporté par des fondations privées.

wedgwood art fund

Lancée au 18ème siècle par le fondateur de l’entreprise, Josiah Wedgwood, la collection comprend des objets de céramique mais également des manuscrits, lettres, livres et photographiesL’ensemble de la collection sera confiée au Victoria and Albert Museum dans le cadre d’un prêt à long terme du Musée Wedgwood. La collection restera dans les locaux actuel du Wedgwood Museum, à Barlaston qui seront intégré dans un vaste programme de rénovation des anciennes usines pour un montant de 35 M£.

Impact essentiel des réseaux sociaux et du numérique

Le numérique et les réseaux sociaux ont joué un rôle clé dans le succès de la campagne de financement populaire Wedgwood,

La forte promotion sur Twitter et l’envoi d’e-mails aux 100.000 membres du Art Fund ont contribué au succès de ce financement populaire. Plus de 60 pour cent des donateurs étaient déjà membres du Art Fund.

Stephen Deuchar a ainsi expliqué «Nous sommes en contact avec une très forte proportion de personnes dans le pays qui se soucient de patrimoine. . . ce qui rend les campagnes beaucoup plus facile aujourd’hui que dans 1903, quand nous avons commencé à les faire ».

SOURCE: Art Fund

Date de première publication: 3/10/2014

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Le 1er octobre 2014, les mécènes du Portland Art Museum choisissent les nouvelles œuvres de la collection

La Cité de l’Architecture et le musée d’Orsay s’associent à Ulule pour restaurer des œuvres du patrimoine français

La BnF lance un nouvel appel aux dons pour acquérir un manuscrit royal de François 1er

Baromètre patrimoine et financement participatif: 418 000 euros récoltés depuis 2013 par les plateformes de crowdfunding