ComScore, un des leaders mondiaux de la mesure d’audience d’Internet, publie les données de son service MobiLens sur les comportements liés aux jeux sur mobile dans les 5 principaux marchés Européens (France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni).

L’étude indique que, dans les pays de l’Europe des cinq (France, Allemagne, Royaume Uni, Espagne et Italie), 42% des utilisateurs de Smartphone ont joué à des jeux sur leur terminal au cours du mois de février 2012, affichant ainsi une croissance de 55% par rapport à l’an dernier. Avec plus de la moitié de l’audience Smartphone (52,4%) jouant à des jeux sur mobile, le Royaume-Uni arrive en tête des marchés de l’Europe des 5 en termes de ‘Gaming’ mobile.

Blandine Silverman, Directrice Mobile pour comScore France, souligne « l’essor du ‘Gaming’ mobile est lié à la rapide adoption des Smartphones et au large choix d’applications qu’ils proposent. Les jeux sur mobile évoluant du jeu simple et bidimensionnel vers un jeu plus complexe et graphique, la capacité de divertissement s’est considérablement accrue. Un autre moteur du ‘Gaming’ mobile – peut-être moins connu – est l’absence de nécessité de connexion internet. Le jeu devient donc un moyen facile d’occuper son temps libre dans les transports en commun ou autres lieux dans lesquels l’accès à internet est de mauvaise qualité ».

  • Dans l’Europe des 5, près de la moitié des utilisateurs de Smartphone sont des « Gamers »

En février 2012, le nombre d’utilisateurs de Smartphone jouant à des jeux au moins une fois par mois a augmenté de 55% par rapport à l’année dernière portant ainsi leur nombre à 46,4 millions (soit 42% de l’audience des pays de l’Europe des 5).

Le Royaume-Uni compte 14,2 millions d’utilisateurs de Smartphone ayant joué à des jeux au cours du mois, représentant 52% de l’audience Smartphone. En outre, les utilisateurs de Smartphone britanniques se sont classés premiers en termes de taux de pénétration du jeu pour les usages quotidiens et hebdomadaires.

Fréquence de jeu des utilisateurs de Smartphone via leur terminal
Moyenne sur une période de 3 mois se terminant en février 2012
Taux de pénétration (%) des gamers sur Smartphones 
Europe des 5 France Allemagne Italie Espagne Royaume-Uni
Presque chaque jour 11,5% 7,4% 11,8% 10,0% 10,4% 16,4%
Au moins une fois par semaine 14,3% 9,7% 14,2% 13,8% 13,5% 18,8%
Une à trois fois par mois 15,9% 10,1% 16,2% 17,9% 17,8% 17,2%
Au moins une fois par mois 41,7% 27,2% 42,1% 41,8% 41,6% 52,4%

 


  • Les jeux à dimension sociale en forte croissance en Europe

En février 2012, 6,1 millions d’utilisateurs de Smartphone européens se sont connectés à des jeux interactifs * depuis leur terminal (+ 42% en 6 mois), ce qui représente 13,2% du total des joueurs sur Smartphone. L’audience italienne des jeux sur Smartphone enregistre le plus fort taux de pénétration avec 15,5% ; suivie du Royaume-Uni (14,2%) et de la France (13,1%). Les utilisateurs de Smartphone espagnols étaient les plus enclins à jouer à des jeux avec d’autres personnes (11%) ; viennent ensuite les italiens avec 9,4%.

Activités de ‘Gaming’ social sur mobile
Moyenne sur une période de 3 mois se terminant en février 2012
Total Audience Smartphone des activités de ‘Gaming’ Europe des 5
Taux de pénétration (en %) des joueurs sur Smartphone
Europe des 5 France Allemagne Italie Espagne Royaume-Uni
Se sont connectés via un e-mail ou Facebook 13,2% 13,1% 11,7% 15,5% 10,8% 14,2%
Ont joué avec d’autres personnes 9,1% 8,6% 7,5% 9,4% 11,0% 9,1%
Ont invité des amis à jouer 6,7% 5,6% 7,3% 8,2% 7,3% 5,4%
Ont partagé des résultats sur un tableau de classement 7,6% 9,9% 9,3% 9,0% 7,0% 5,1%
Ont utilisé une messagerie instantanée 3,0% 2,8% 2,5% 3,2% 3,9% 2,7%
Sent/received gift Ont envoyé/reçu un cadeau 2,2% 1,9% 2,5% 2,7% 2,1% 1,7%

 

  • Le cas de la France
Selon Comscore, la France est le pays le moins pratiquant parmi les 5 grands d’Europe, avec seulement 9.7 de mobinautes jouant au moins une fois par semaine (contre 14.3% en Europe et même 18.8% au RU).  La France occupe aussi le dernier rang si l’on mesure le nombre de personnes jouant une fois par mois (27.2% contre 41.7% en Europe). En matière de jeu en réseau, la France est en revanche au même niveau que la moyenne européenne (13.1% contre 13.2%).
*Un jeu interactif permet aux mobinautes de se connecter, rivaliser et rencontrer des amis ou autres joueurs via leur terminal.

Source : comscore.fr