L’exposition « Une salade, César ? Une cuisine romaine, de la taverne au banquet » du Lugdunum se visite en ligne

Partager :

Le 8 février 2021, le musée Lugdunum musée et théâtres romains de Lyon aurait dû ouvrir son exposition temporaire « Une salade, César ? Une cuisine romaine, de la taverne au banquet ». En attendant son accès physique, l’institution lyonnaise a lancé début mars une visite virtuelle de l’exposition, réalisée par la société La Brèche studio. Cette visite virtuelle « propose une mise en bouche assez conséquente, pédagogique et ludique autour de cette thématique des pratiques alimentaires de l’Antiquité romaine. Cependant, elle n’a pas l’ambition de proposer la totalité de ce qui est présenté dans l’exposition » explique Leïla Younsi, Responsable unité communication (par intérim) du musée, dans l’interview ci-dessous.

  • Une scénographie immersive 

Prévue initialement pour être accessible au public du Lugdunum musée et théâtres romains entre le 8 février et le 4 juillet 2021, l’exposition « Une salade, César ? Une cuisine romaine, de la taverne au banquet » plonge le visiteur au plus près de la réalité antique.

Elle a été pensée sous la forme d’une déambulation autour de différents espaces emblématiques de la vie romaine – le macellum (marché), la caupona (taverne), la culina (cuisine) et enfin le triclinium (salle de banquet) – .

L’espace de 500 m2 a été aménagé autour de deux axes thématiques : les principales denrées alimentaires, leur exploitation et leur commerce puis leur préparation et leur consommation.

L’exposition met aussi en lumière les aspects rituels qui entourent les pratiques alimentaires depuis les sacrifices au banquet funéraire. Elle aborde également la question de la diététique, à travers la présentation de menus spécifiques évoqués dans les textes antiques.

La scénographie, repensée dans le cadre de nouvelles règles sanitaires, fait appel aux sens du visiteur. Elle donne une part belle à des espaces reconstitués pour évoquer l’ambiance des espaces de vie des Romains. Le visiteur est aussi amené à découvrir une galerie de personnages, parfois haut en couleur, qui les guideront tout au long du parcours.

  • Quatre parcours pour une visite virtuelle

La visite virtuelle de l’exposition s’articule autour d’un plan de maison dont les pièces phares ont été reconstituées. Les pièces phares de la visite virtuelles sont les mêmes que lors de la visite in-situ.

Les quatre parcours principaux de la visite visite virtuelle s’articulent donc autour du macellum (marché), de la caupona (taverne), de la culina (cuisine) et enfin le triclinium (salle de banquet).

Le visiteur a également accès à la visite virtuelle des jardins du musée et sa zone de jeu. Le bureau de l’archéologie lui est également proposé pour qu’il en apprenne davantage sur le métier d’archéologue.

  • Une visite animée et ludique

Tout au long de la visite virtuelle, Claire Iselin, directrice du musée guide le visiteur et introduit la salle dans laquelle le visiteur se trouve

Après une présentation succincte de chaque pièce, la directrice s’efface pour laisser le visiteur découvrir les différents contenus pédagogiques. Des acteurs jouent de petites saynètes où ils incarnent un personnage romain : le tavernier, la matrone (maîtresse de maison) ou encore le cuisinier.

Cette visite virtuelle a été réalisée par la société La Brèche studio, une société de production audiovisuelle lyonnaise, créée en novembre 2011.

  • L’application du musée

Lugdunum musée et théâtres romains propose également une application pour visiter le musée à distance. Produite par Ophrys, l’application aborde tous les chapitres de la vie publique et privée d’une capitale de l’Empire : l’urbanisme, l’administration municipale, l’armée et la monnaie, les religions, les jeux du cirque, le commerce et cache de véritables trésors sur les origines de la métropole lyonnaise.

27 points d’intérêt permettent de s’immerger pendant 1h dans la vie des premiers Lyonnais, depuis la Préhistoire jusqu’à l’émergence du christianisme en Gaule.

Application gratuite à télécharger sur Google play : EO LUGDUNUM et Apple Store : EO LUGDUNUM.

  • Des contenus enfants

Le musée a prévu des contenus enfants et famille adaptés aux différents modes de visite.

. Un livret ludique permettra de parcourir l’exposition en famille.

Lors de la visite virtuelle, l’enfant peut accéder au « Jardin : zone de jeu » et au « Bureau de l’archéologie ».

Dans l’espace « Jardin », l’enfant peut réaliser différents tests pour savoir entre autres à quel type de mangeur il appartient ou encore tester ses connaissances à travers des quiz sur la manière dont les romains se soignaient avec la nourriture.

Le « bureau des archéologues » permet quant à lui de découvrir les métiers liés à l’archéologie comme les archéozoologues.

. Pour l’application, le musée a prévu un « parcours jeune public ». Ce parcours permet aux enfants de découvrir l’Histoire au travers des petites histoires, le tout accompagné de Lucius.

  • Reprise des visites

Le musée reprend ses visites en extérieur à partir du 16 mars 2021. Ces visites n’auront lieu qu’en petit groupe, avec une jauge limitée à 6 personnes comme l’exige la préfecture de la ville.

  • Les autres activités et contenus numériques au temps du covid
Depuis le premier confinement du Covid-19, le musée Lugdunum – musée et théâtres romains a proposé plusieurs autres activités numériques afin de garder le contact avec son public.

. Une visite virtuelle du musée

. La web-série « Il était une fois Lugdunum » qui raconte l’histoire des œuvres du musée

. ses collections en ligne

. deux parcours ludiques et accessibles en micro-learning en partenariat avec Artips :

– les mythes de l’Antiquité gréco-romaine :  les histoires des dieux, leurs amours et leurs disputes à travers plus de 30 mythes racontés et expliqués.
– l’histoire de l’architecture en Occident : de l’Antiquité aux grands travaux haussmanniens en passant par l’invention du béton armé.  https://lugdunum.artips.fr

5 QUESTIONS A ….. Leïla Younsi, Responsable unité communication (par intérim) du Lugdunum musée et théâtres romains

L’établissement Lugdunum musée et théâtres romains gère le musée mais également plusieurs sites archéologiques sur la colline de Fourvière.

. Comment et pourquoi avez-vous choisi l’entreprise qui a réalisé la visite virtuelle ? 

La Brèche studio a été sollicité dans un premier temps pour la réalisation de films courts présents dans l’exposition temporaire. Dans ces films destinés à incarner les lieux et à interpeller les visiteurs, des comédiens jouent ainsi un tavernier, un cuisinier et une maîtresse de maison (ils sont également visibles dans la VR).

La Brèche, société de prod audiovisuelle touche-à-tout qui a des compétences variées (réalisation, direction artistique, informatique, journalisme…), était présente dès le début du projet. Il nous a donc semblé logique de nous adresser à eux pour produire la visite virtuelle ( et ils sont détenteurs du marché dédié de la Métropole de Lyon).

. Quel a été le budget de cette visite virtuelle ? 

Le musée a investi moins de 7 000€.

. Comment la visite virtuelle peut-elle / va-t-elle évoluer à court et plus long terme ?

La VR a été conçue dans un souci de continuité de service, malgré le contexte de fermeture. Elle sera présente de façon pérenne sur le site web du musée, mais elle n’a pas vocation à évoluer.

Elle propose une mise en bouche assez conséquente, pédagogique et ludique autour de cette thématique des pratiques alimentaires de l’Antiquité romaine. Cependant, elle n’a pas l’ambition de proposer la totalité de ce qui est présenté dans l’exposition, les visiteurs auront donc le loisir d’en découvrir davantage dès la réouverture du musée et jusqu’au 4 juillet 2021.

. Depuis son lancement combien de personnes ont visité l’exposition en ligne ?

Nous n’avons pas encore fait d’analyse statistique pour des raisons de migration d’hébergement récents, mais cela est prévu prochainement

. Prévoyez-vous de faire des visites payantes comme d’autres musées ?

Nous avons choisi de proposer à notre public une visite 100% gratuite et il n’est pas prévu de proposer de visite virtuelle payante à l’avenir.

Lugdunum, musée de la Métropole de Lyon est fortement engagé pour rendre la culture accessible au plus grand nombre : politique tarifaire adaptée et gratuité des sites archéologiques, etc.

. Quelles mesures avez-vous prises pour la visite réelle de l’exposition à la, réouverture du musée, afin de limiter la propagation du virus ?

La jauge a été adaptée afin de respecter les règles en vigueur (superficie par visiteur, sens de circulation unique, gel hydro alcoolique)

Le musée est donc en mesure d’accueillir le public dans les meilleurs conditions.

Propos recueillis par mail le 11 et 12/03/2021

SOURCE: Musée Lugdunum 

PHOTOS: (c) Musée Lugdunum 

PHOTO CAROUSEL: (c) Musée Lugdunum 

Date de première publication: 15/03/2021

La métropole de Lyon est membre du Clic France.

Partager :

Laisser un commentaire