Dans le cadre de sa nouvelle exposition, le Yorkshire Museum propose de visiter un camp Viking en réalité virtuelle

En partenariat avec le British Museum, le Yorkshire Museum présente une grande exposition consacrée aux Vikings, ces peuples explorateurs et guerriers originaires de Scandinavie. Pour immerger ses visiteurs dans l’univers de cette civilisation et mieux comprendre son empreinte sur le territoire britannique, l’institution culturelle utilise la technologie de la réalité virtuelle et permet de visiter un campement viking récemment découvert par des archéologues.

yorkshire museum viking vr 4
Reconstitution 3D du village Viking (c) Yorkshire Museum

Des groupes d’archéologues spécialisés dans l’Histoire de la Scandinavie continuent de faire de surprenantes découvertes sur ces peuples navigateurs et guerriers du nord de l’Europe.

Un camp viking de 55 hectares

En novembre 2016, des archéologues et scientifiques dépendant des Universités de Sheffield et York ont retrouvé les restes d’un camp viking d’une superficie de cinquante-cinq hectares, qui devait abriter des milliers d’habitants, il y a un peu plus de neuf siècles. Cette découverte unique permet de prouver que ce peuple a eu un impact absolument tangible sur le modelage du paysage anglais tel que nous le connaissons encore aujourd’hui. Le site, situé à proximité du petit village de Torksey (comté de Lincolnshire) sur les rives du fleuve Trent, fut très certainement utilisé comme espace d’attente avant de poursuivre la conquête.

Le professeur Dawn Hadley, membre du département d’archéologie de l’Université de Sheffield et chef de projet numérique, a expliqué : « Le camp Viking situé à Torksey représentait à l’époque bien plus qu’une simple base pour des guerriers frustes et brutaux. C’était en fait un lieu de résidence extrêmement vaste, bien plus grand que la que la plupart des villes contemporaines, qui accueillait des familles entières, des marchands, avec leurs fêtes, spectacles et autres divertissements. D’après les découvertes, nous savons, par exemple, qu’ils réparaient leurs bateaux ici et fondaient de l’or et de l’argent pillés pour fabriquer des lingots – ou des barres de métal qu’ils utilisaient. Les détecteurs de métaux ont également trouvé plus de 300 pièces de jeu en tête, ce qui suggère que les Vikings, y compris les femmes et les enfants, passent beaucoup de temps à jouer pour passer le temps, en attendant le printemps et le début de leur prochaine offensive. »

Et ce campement viking est l’un des thèmes phares de l’exposition du Yorkshire Museum « Viking : Redécouvrir la légende », co-organisée par le British Museum de Londres et le Yorkshire Museum de York.

Le professeur Alice Roberts a déclaré sur le site web du Yorkshire Museum: « Les Vikings sont une partie aussi iconique de notre patrimoine et de notre histoire. Ils ont tendance à être représentés comme des raiders sanglants ou des négociants commerciaux, mais ils étaient beaucoup plus complexes et intéressants. Cette exposition unique regroupe des objets qui nous aident à les comprendre et à leur monde. »

Bande annonce de l’exposition:

L’exposition, présentée à York jusqu’au 5 novembre 2017, doit ensuite se déplacer dans diverses institutions muséales à travers le Royaume-Uni: musée de l’Université de Nottingham, The Atkinson, Southport, Aberdeen Art Gallery et Norwich Castle Museum.

yorkshire museum Viking-Exhibition-Banner-1280x373-960x280

Ces vestiges uniques peuvent désormais trouver une nouvelle vie à l’aide de la réalité virtuelle, dans le cadre de la grande exposition « Viking: redécouvrir la légende », co-organisée par le British Museum de Londres et le Yorkshire Museum de York.

Une visite en réalité virtuelle 

Dans les salles du parcours temporaire, les visiteurs pourront ainsi revêtir leurs casques de réalité virtuelle, et se promener dans les allées de cet impressionnant camp Viking. L’expérience de réalité virtuelle « Viking World » offre aux visiteurs l’opportunité d’expérimenter la vie quotidienne des Vikings dans leur campement de Torksey, en pleine période hivernale. Toutes les scènes reproduites dans cette visites virtuelles sont basées sur de véritables objets et artefacts retrouvés lors des fouilles archéologiques sur le site du Lincolnshire.

Anneau de bras d'or Viking - Image © Anthony Chappel-Ross
Anneau de bras d’or Viking – Image © Anthony Chappel-Ross

Parmi ces trouvailles, l’exposition présente pas moins de trois cents pièces de monnaies (dont cent ont été fondues dans de l’argent d’origine arabe), cent pièces de jeu, cinquante objets en argent, des outils en fer ainsi que de nombreuses aiguilles. La topographie du campement a été minutieusement recréée, permettant ainsi de parcourir ce qui devait être une base défensive puissante, stratégiquement située au bord du fleuve.

L’expérience de la réalité virtuelle révèle ce qu’était la vie dans le camp de l’armée viking à Torksey, dans le Lincolnshire, durant l’hiver AD872-873. A cet endroit, les Vikings ont installé un camp temporaire pour patienter durant les mois d’hiver avant de conquérir de vastes étendues d’Angleterre.

Les recherches de l’Université d’York et de l’Université de Sheffield ont été utilisées pour créer les reconstitutions 3D de la vie dans le camp qui comprend notamment des navires construits sur le rivage, la fonte du butin volé, la fabrication d’objets et leur commerce ainsi que des scènes de jeux. Toutes les scènes sont basées sur des objets réels trouvés à Torksey par des archéologues, munis de puissants détecteurs de métaux. La Realité virtuelle intègre des objets vedettes des collections du British Museum et du Musée du Yorkshire.

L’expérience de la réalité virtuelle a été créée par le Digital Creativity Labs de l’Université de York, avec l’équipe numérique du Yorkshire Museum. Les scènes de réalité virtuelle ont été reconstituées par Gareth Beale (Digital Creativity Labs de l’Université de York), en collaboration avec le Dr Guy Schofield et le Dr Jonathan Hook, du département du théâtre, du cinéma et de la télévision de l’Université d’York.

Reconstitution 3D du village Viking (c) Yorkshire Museum
Reconstitution 3D du village Viking (c) Yorkshire Museum

Les images de la réalité virtuelle s’accompagnent d’une bande sonore et de conversations dans un mélange d’ancien anglais et de vieux nordique. Cet environnement sonore a été conçu par le Dr Damian Murphy, Lewis Thresh Et Kenneth Brown de l’AudioLab du département d’ingénierie électronique de l’Université d’York.

Le Dr Guy Schofield de l’Université d’York a déclaré: « Il s’agit d’un véritable projet interdisciplinaire et d’un travail passionnant avec les archéologues et les professionnels des musées pour créer une expérience de visite authentique mais divertissante. Le visiteur sera transporté dans ce monde et capable de regarder une scène à 360 degrés avec les conversations et les bruits de la période. « .

Le professeur Julian Richards, du Département d’archéologie de l’Université de York, explique: « Les images extraordinaires reconstituées offrent un coup de foudre fascinant de la vie à un moment de grands bouleversements en Grande-Bretagne. Les Vikings ont précédemment attaqué les monastères côtiers exposés et sont retournés en Scandinavie en hiver, mais plus tard au neuvième siècle, ils sont venus en plus grand nombre et ont décidé de rester. Cela a envoyé un message très clair qu’ils prévoyaient non seulement de piloter, mais aussi de contrôler et de conquérir ».

Dr Gareth Beale de York’s Digital Creativity Labs a ajouté: « La nouvelle recherche menée par l’Université d’York et Sheffield a été utilisée pour créer les images les plus réalistes du camp à ce jour, sur la base de résultats réels. Ces images sont également considérées comme la réalité virtuelle la plus réaliste jamais créée sur le monde viking ».

Afin de mieux intégrer l’expérience virtuelle dans le parcours de l’exposition, les casques ont été spécialement pensés, dans leur design.

Gareth Beale, a ajouté: « La réalité virtuelle permet d’engager les visiteurs avec le passé de manière entièrement nouvelle. En utilisant la technologie CGI, nous avons pu produire une série de scènes de la vie viking qui permettent aux gens de se plonger dans l’interprétation archéologique. Ils peuvent regarder autour et explorer le monde comme les archéologues croient aujourd’hui qu’il existait. Les masques eux-mêmes sont des choses magnifiques, ils sont inspirés par le design et le style Viking. Ils invitent ainsi les utilisateurs à faire l’expérience et à entrer dans le monde viking. »

Avec « Viking World », le Yorkshire Museum présente la seconde expérience de réalité virtuelle archéologique dans un musée britannique. Durant un week-end de 2015, Samsung et le British Museum avaient déjà proposé un voyage à l’âge du bronze en réalité virtuelle.

SOURCES: yorkshiremuseum.org.uk, yorkmuseumstrust.org.uk, thetelegraphandargus.co.uk, theguardian.com

Date de première publication: 23/05/2017

Photos: Yorkshire Museum

À-lire-sur-le-site-du-CLIC1

.«The Enemy» à l’Institut du Monde Arabe: quand la guerre se raconte en réalité virtuelle

Née au Québec, l’exposition en réalité virtuelle « La Bibliothèque la nuit » s’installe à Paris, à la BNF

Le Musée d’Histoire Naturelle de Londres prépare une visite en réalité virtuelle avec David Attenborough

Le British Museum permet l’exploration d’une petite partie de sa collection en réalité virtuelle sur Oculus Rift

Virtuality 2017, première édition du salon de la réalité virtuelle à Paris, en partenariat avec le CLIC France

Durant un week-end, Samsung et le British Museum ont proposé un voyage à l’âge du bronze en réalité virtuelle

Le New Museum et Rhizome lancent une application pour permettre au public d’explorer des oeuvres d’art en réalité virtuelle

Laisser un commentaire