La Finlande ouvre le Musée (virtuel) des émotions contemporaines pour « soutenir la sortie de crise »

Partager :
Lancé par le Cabinet du Premier ministre Finlandais, le 7 octobre 2021, le Musée des émotions contemporaines vise à aider les gens à réfléchir sur les émotions suscitées par la pandémie de COVID-19 et à se remettre de la crise. Le musée combine la science et l’art pour enregistrer les sentiments ressentis pendant la pandémie en Finlande.

« Pour que le rétablissement commence, nous devons d’abord faire face à nos sentiments ». C’est la justification donnée à la création du Musée des émotions contemporaines : une collection virtuelle et un récit expérientiel des émotions de la période pandémique en Finlande.

Le musée souhaite encourager l’autoréflexion, aidant les gens à trouver une perspective pour leurs propres sentiments et expériences dans le contexte plus large des phénomènes pandémiques.

  • Un parcours virtuel chronologique

Les visiteurs du musée sont transportés le long d’une chronologie qui traverse les jalons de l’urgence, à commencer par la déclaration de l’OMS en mars 2020 que COVID-19 était une pandémie.

Chaque jalon concerne un ou plusieurs comportements ou phénomènes à considérer par le visiteur. À la suite d’une déclaration en vertu de la loi sur les pouvoirs d’urgence, par exemple, certaines personnes en Finlande ont succombé au phénomène mondial reconnu de l’insomnie. Un baby-boom pandémique s’est également produit, ce qui était exceptionnel compte tenu des taux de natalité généralement faibles en Finlande.

  • Analyse des émotions

Les émotions ont été suivies en examinant les statistiques, les tendances des moteurs de recherche, les modes de consommation populaires, les enquêtes menées par les organisations, les phénomènes émergents sur les réseaux sociaux et en ligne, les actualités et la mobilité humaine, et les comportements à des étapes importantes pendant l’état d’urgence. 

Le musée s’appuie sur la théorie académique des émotions de Paul Ekman, reconnaissant les six émotions humaines de base que sont la colère, la surprise, le dégoût, le bonheur, la peur et la tristesse.

  • Renforcer la résilience de la société

Le projet de musée fait partie de la campagne de communication Finland Forward coordonnée par le bureau du Premier ministre, qui vise à soutenir le travail et la résilience des personnes et de la société dans des conditions de crise et de se remettre d’une crise.

La résilience psychologique est l’une des sept fonctions vitales de la société définies dans la « Stratégie de sécurité pour la société » de la Finlande. Le fait d’être entendu et vu est un facteur important dans le maintien de la résilience psychologique. Parler et exprimer des émotions jouent également un rôle de soutien. Le musée en offre l’opportunité et cherche ainsi à renforcer la résilience de la société.

« Le Musée des émotions contemporaines est conçu pour aider les citoyens à se remettre de la crise tout en enregistrant des moments extraordinaires de manière exceptionnelle. Comprendre et enregistrer les émotions aidera également notre société à anticiper des événements similaires à l’avenir », explique Päivi Tampere, responsable de la communication du projet Finland Forward.

  • Un partenariat entre la science et l’art

Le concepteur créatif du musée est la société de gestion de la marque hasan & partners, avec une mise en œuvre technique par Into-Digital Ltd.

D’autres partenaires ont inclus des chercheurs, des artistes, des organisations et des entreprises spécialisées dans l’industrie de l’information.

Les images du musée ont été fournies par une trentaine de photographes qui ont capturé la vie quotidienne pendant la pandémie en Finlande dans le cadre du projet État d’urgence 2020.

Des œuvres pour le musée ont également été créées par six artistes diplômés pendant la pandémie. Heta-Linnea Kovanen, Janne Saarinen, Jenni Turunlahti, Jonna Hyttinen et Terhi Adler ont chacun interprété l’une des six émotions de base à travers le projet Summer of the Arts, une initiative majeure de la Fondation culturelle finlandaise en 2021 mise en œuvre par la fédération Kulta de la culture finlandaise et associations artistiques.

  • Les regards croisés d’experts

Des spécialistes et des chercheurs de divers domaines explorent les émotions derrière les statistiques et les phénomènes pour étayer les informations recueillies dans le musée.

. Le psychothérapeute Maaret Kallio analyse le rôle des émotions dans le rétablissement.

. La psychothérapeute-psychologue Suvi Laru discute du monde émotionnel des couples.

. La chercheuse en deuil Mari Pulkkinen parle des effets du deuil et de la persistance de la perte.

. Le chercheur en sommeil Markku Partinen fournit des informations sur le sommeil, l’insomnie et le phénomène de l’insomnie COVID-19.

. Le chercheur de l’Université d’Helsinki, Niko Pyrhönen, explique les mécanismes et les émotions derrière la croyance dans les théories du complot,

. et l’étudiant Dan Santamäki illustre les sentiments des étudiants pendant l’état d’urgence en tant que membre du conseil d’administration de l’Union des étudiants de l’Université de Tampere et président de son association Affekti pour les étudiants en médias, musicologie et histoire de l’art.

. Riikka Nurmi , spécialiste de la promotion de la santé mentale dans l’éducation de la petite enfance, parle du bien-être des enfants pendant l’état d’urgence.

. La spécialiste du travail contre la violence, Tuulia Kovanen, de la Fédération des foyers et refuges pour mères et enfants, parle des défis auxquels sont confrontés les foyers et les familles en état d’urgence.

Aitomation, Google Finland Oy, Meltwater et Statistics Finland ont également aidé à construire le musée en aidant dans des domaines tels que la récupération et l’interprétation des informations. Le paysage sonore musical du musée a été composé et produit par le compositeur de renommée internationale Markku Mäkelä .

Le musée des émotions est proposé en langue finnoise, suédoise et anglaise. nykytunteenmuseo.fi | museetfornutidskansla.fi | museumofcontemporaryemotions.fi.

SOURCE: gouvernement finlandais (CP)

PHOTOS: gouvernement finlandais

PHOTO du carousel: (c) hasan & partners

Date de première publication: 12/10/2021

Partager :

Laisser un commentaire