Avec sa nouvelle initiative Art-Tech, la Fondation Knight apporte 5 millions de dollars pour l’innovation dans les musées de Philadelphie

Le 17 septembre 2018, la Knight Foundation a annoncé la création du Fonds pour l’art et la technologie, une initiative dotée de 5 millions de dollars qui soutiendra l’innovation dans deux grandes institutions culturelles de Philadelphie: la Fondation Barnes et le Philadelphia Museum of Art.

Le fonds fait partie de son initiative sur les arts et la technologie, qui vise à « aider les institutions à développer et à mettre en œuvre des stratégies numériques solides qui tirent parti des progrès technologiques pour engager les visiteurs de manière significative, sur site et hors site ».

Comme l’explique la Fondation: « au fur et à mesure que le public demande des expériences personnalisées, interactives et partageables, l’initiative reconnaît les opportunités offertes par la technologie pour engager le public, encourager les institutions à prendre des risques, adapter de nouvelles approches et partager ce qu’elles ont appris ».

Cet apport financier sera utilisé par ces 2 musées pour déployer et tester de nouveaux outils technologiques dans leurs espaces.

La Fondation Barnes ouvrira un « centre d’engagement numérique », tandis que le Philadelphia Museum of Art se concentrera sur l’amélioration de l’expérience des visiteurs grâce à la technologie.

Victoria Rogers, vice-présidente de la Fondation Knight pour les arts, a déclaré à ARTnews : « Le mélange de l’art et de la technologie jouera un rôle important dans le succès futur des musées. Le Barnes and Philadelphia Museum of Art ont été des pionniers dans cette nouvelle frontière, explorant le pouvoir de la technologie pour mieux connecter les gens aux arts. Ce nouvel investissement renforcera leurs efforts d’engagement numérique existants, ouvrira des portes à de nouvelles expériences et générera des leçons pour d’autres institutions culturelles qui cherchent à innover ».

2 musées, 2 innovations

Le soutien financier sera réparti également entre deux musées locaux qui « ont fait de l’intégration de la technologie un élément clé de leurs missions institutionnelles ».

Les 2 musées ont déjà annoncé les projets qui seront développés avec le support du nouveau fonds de la Fondation Knight:

. The Barnes créera un « centre d’engagement numérique » qui travaillera en collaboration avec ses départements muséaux (conservation, éducation, web, programmes publics) pour faire participer les visiteurs à des « expériences artistiques de grande qualité ». Des exemples de projets déjà en cours comprennent: une base de données de collections consultable par critères visuels; un système de billetterie mobile personnalisé comprenant une enquête d’audience; et un outil de visite de galerie compatible avec la technologie GPS.

 

Le musée créera en outre de nouveaux partenariats avec des organisations communautaires pour établir des liens avec des publics extérieurs hors des murs du musée.

Les outils techniques développés au musée seront proposés en open-source et le musée s’engage à partager les résultats avec ses collègues musées. (Lire l’article La Fondation Barnes lance un nouvel outil d’exploration web de sa collection, basé sur les caractéristiques et relations visuelles et La Fondation Barnes habille les vélos de Philadelphie aux couleurs de certains de ses chefs d’oeuvres)

. Le Philadelphia Museum of Art utilisera la technologie pour améliorer la manière dont les visiteurs découvrent son espace physique, ainsi que sa collection, dans les galeries et en ligne.

Il fera progresser sa feuille de route numérique et développera de nouvelles expériences en ligne, mobiles, en galerie et personnalisées.

Le nouveau support financier permettra notamment à l’institution de créer de nouvelles ressources numériques centrées sur les visiteurs, comme son application déjà primée A for Art Museum pour enfants, de transformer son site Web et de l’enrichir en contenus plus riches et de développer des publications numériques novatrices.

Des programmes tels que le hackathon annuel «Hacking is Art» engageront une vaste communauté de créateurs, élargissant l’accès à ses ressources de collecte et encourageant les utilisations innovantes de ses ressources numériques.


(Lire l’article Le Philadelphia Museum of Art lance une nouvelle campagne marketing décalée et centrée sur ses visiteurs et Une application mobile connecte la science et les œuvres d’art du Philadelphia Museum of Art)

Plus de 10 millions de $ apportés à l’innovation muséale

Avec ce nouveau fonds, la Fondation Knight consolide sa position de soutien majeur à l’innovation muséale.

En 2 ans, la Fondation a déjà apporté plus de 10 millions de $ à des musées américains. En mai 2018, elle avait déjà apporté 970 000 $ pour permettre la création de 8 postes « numériques » dans des musées américains, en octobre 2017, 8 millions de $ au musée d’art Akron pour développer ses activités éducatives et les projets numériques. et en mai 2017, 1,87 millions de dollars pour financer de nouveaux outils innovants dans 12 musées américains.

SOURCES: Fondation Knight

Photos: Fondation Barnes, Philadelphia Museum of Art

Date de première publication: 21/09/2018

NEW INC annonce l’incubation d’une nouvelle série d’innovateurs dans le domaine des arts, avec le soutien renforcé de la Knight Foundation

Vendredi 25 mai 2018 : Rencontre CLIC France / IESA sur le thème « Partenariats, incubation, mécénat : quand les institutions culturelles et les entreprises coopèrent pour innover ! » 

La Fondation Knight apporte 970 000 $ pour permettre la création de 8 postes « numériques » dans des musées américains

La Fondation Knight donne 8 millions de $ au musée d’art Akron pour développer ses activités éducatives et les projets numériques

La Knight Foundation verse 1,87 millions de dollars pour financer de nouveaux outils innovants dans 12 musées américains

La Fondation Barnes lance un nouvel outil d’exploration web de sa collection, basé sur les caractéristiques et relations visuelles

Laisser un commentaire