Un fonds d’urgence va aider 8 compositeurs britanniques à créer une œuvre musicale inspirée par la collection de la Tate Modern

Le 5 juin 2020, ORA Singers, l’ensemble vocal britannique multi-primé, a annoncé le lancement d’un fonds de composition d’urgence de 12 000 £ pour « fournir du travail aux compositeurs qui ont été si gravement touchés par la crise COVID-19 ». Dans le cadre de cette commande de nouvelles œuvres musicales, ORA Singers offrira huit subventions pour la création d’œuvres chorales de courtes durée, inspirées par des œuvres de la Tate Modern.

Ce Fonds d’urgence d’un montant global de 12 000 £ (13 460 euros) est ouvert à tout compositeur résidant au Royaume-Uni. Les huit compositeurs sélectionnés recevront chacun une commission de 1 500 £ pour écrire une nouvelle œuvre chorale inspirée d’œuvres d’art.

  • Une collaboration inter-disciplinaire avec la Tate Modern

Huit compositeurs, choisis parmi ceux qui manifestent de l’intérêt pour le projet, seront invités à écrire une oeuvre chorale, de moins de 5 minutes, inspirée d’une des huit œuvres d’art choisies par la Tate Modern dans sa propre collection.

Les œuvres spécifiquement choisie par la Tate Modern dans sa collection internationale sont: Morning, Agnes Martin, 1965; Vessel, Helen Frankenthaler, 1961; Reborn Sounds of Childhood Dreams, Ibrahim El Salahi, 1961-5; The Snail, Henri Matisse, 1953; Then & Now, Lorna Simpson, 2016; Untitled (Alhalkere), Emily Kame Kngwarreye, 1989; Babel, Cildo Meireles, 2001; Sol LeWitt Upside Down, Haegue Yang, 2015.

3 des œuvres sélectionnées dans la collection de la Tate: 

 

Morning, 1965 Agnes Martin 1912-2004 Purchased 1974 http://www.tate.org.uk/art/work/T01866; Vessel, 1961 Helen Frankenthaler 1928-2011 Lent by the Tate Americas Foundation, courtesy of the Helen Frankenthaler Foundation, New York 2019 http://www.tate.org.uk/art/work/L04286;  Then & Now, 2016 Lorna Simpson born 1960 Lent by the Tate Americas Foundation, purchased using endowment income 2017 http://www.tate.org.uk/art/work/L03868

La directrice artistique de l’ensemble choral ORA Singers, Suzi Digby a déclaré: « Le coronavirus a eu un effet catastrophique sur la vie des compositeurs, comme il l’a fait pour tous les artistes et musiciens indépendants, effaçant toute chance de revenu dans un avenir prévisible. Nous mettons la commande au cœur de notre travail chez ORA Singers, et notre engagement envers les compositeurs est plus fervent que jamais. Sans leur travail et leur créativité, il y a un danger que cette période extraordinaire de l’histoire humaine soit artistiquement muette. »

Frances Morris, directrice de la Tate Modern, a déclaré: « Nous avons proposé à maintes reprises un dialogue entre la musique et l’art à la Tate Modern et nous sommes particulièrement ravis d’encourager de nouveaux travaux dans cette période de graves difficultés. »

Tout compositeur, résidant au Royaume-Uni sans restriction d’âge et sans autre critère d’entrée, peut enregistrer son intérêt via un formulaire en ligne. Les compositeurs sont invités à fournir un lien vers leur site Web ou d’autres plateformes en ligne, ainsi qu’une biographie.

Les compositeurs retenus seront informés sur une base continue, avec un total de 8 nouvelles commandes à annoncer.

Sol LeWitt Upside Down – Structure with Three Towers, Expanded 23 Times, Split in Three 2015 Haegue Yang born 1971 Purchased with funds provided by the Asia Pacific Acquisitions Committee and Kyung-soo Huh, Sung-Moon Kwon, Tae Won Hahn and Byucksan Foundation 2018 http://www.tate.org.uk/art/work/T15081

Chaque compositeur retenu recevra une commission de 1 500 £ pour écrire une nouvelle œuvre chorale; 50% des fonds seront versés à l’acceptation de la commission et 50% à l’achèvement. Les durées et les œuvres sélectionnées seront discutées et convenues entre les compositeurs et la direction d’ORA. Les créations musicales ne devront pas durer plus de 5 minutes.

Les huit commissions seront annoncées sur une base continue au cours des trois prochains mois. Les compositeurs sont encouragés à s’inscrire le plus tôt possible pour être pris en considération.

Le projet est généreusement soutenu par le Fonds de secours d’urgence du Arts Council England.

  • Tate remplace son « Turner Prize » par 10 «bourses» 

Le 26 mai 2020, la Tate avait annoncé une autre aide aux artistes en transformant le Turner Prize en 10 bourses de 10 000 £. Les 10 artistes sélectionnés à la place du Turner Prize de cette année seront sélectionnées par le jury « Turner Prize » à la fin de juin 2020.

« Le calendrier serré pour la préparation de l’exposition annuelle n’aurait pas pu être atteint avec les restrictions actuelles, de sorte que la décision a été prise d’aider à soutenir une plus grande sélection d’artistes à travers cette période de profonde perturbation et d’incertitude » explique l’institution.

Les bourses ont été rendues possibles grâce au généreux financement d’un groupe de mécènes de la Tate, dont The Ampersand Foundation.

Alex Farquharson, directeur de la Tate Britain et président du jury du Turner Prize, a déclaré: « Les fermetures de galeries et les mesures de distanciation sociale sont d’une importance vitale, mais elles perturbent également considérablement la vie et les moyens de subsistance des artistes. Les modalités pratiques de l’organisation d’une exposition du Turner Prize sont impossibles dans les circonstances actuelles, nous avons donc décidé d’aider à soutenir encore plus d’artistes pendant cette période exceptionnellement difficile. Je pense que JMW Turner, qui prévoyait autrefois de laisser sa fortune pour soutenir les artistes dans leur besoin, approuverait notre décision. J’e comprends que les visiteurs soient déçus qu’il n’y ait pas de prix Turner cette année, mais nous pouvons tous nous attendre à ce qu’il revienne en 2021. »

Le jury de cette année avait passé les 12 derniers mois à visiter des centaines d’expositions en préparation de la sélection des nominés. Pour sélectionner les 10 artistes qui seront soutenus en 2020, les membres du jury (Richard Birkett, conservateur général à l’Institut des arts contemporains; Sarah Munro, directrice du BALTIC Centre for Contemporary Art; Fatoş Üstek, directeur de la Biennale de Liverpool; et Duro Olowu, designer et conservateur) tiendront une réunion virtuelle  qui sera annoncée fin juin.

L’un des prix les plus connus des arts visuels au monde, le prix Turner a été créé en 1984 et porte le nom de l’artiste JMW Turner (1775-1851). Il est éligible aux artistes nés ou basés au Royaume-Uni pour des expositions exceptionnelles ou d’autres présentations de leur travail au cours des 12 mois précédents. Le Turner Prize de la Tate Britain est soutenu par le groupe Français BNP Paribas.

SOURCES: Tate, ORA Singers

PHOTOS: Tate, ORA Singers

Date de première publication: 08/06/2020

Covid-19 / La tate enrichit son offre de vidéos sur ses expositions et ses activités éducatives

Covid-19 / La Tate encourage la créativité à la maison avec des conseils d’activités, des quiz, des films et des albums à colorier

Avec facebook et instagram, la Tate Britain offre à ses visiteurs une expérience d’art en réalité augmentée

La Tate et le groupe Lujiazui signent un protocole d’accord pour accompagner l’ouverture du musée d’art de Pudong à Shanghai

La compagnie aérienne Qantas continue de soutenir l’acquisition par la Tate et le MCA d’œuvres d’art australiennes

Laisser un commentaire