Le 21 janvier 2014, Getty Publications a lancé une bibliothèque virtuelle, offrant un accès en ligne gratuit à plus de 250 ouvrages issus de 45 années de son catalogue. 

getty virtual library_january2014_e

Ces livres sont disponibles pour une lecture en ligne ou un  téléchargement en format PDFLe Président du Getty, James Cuno, a lancé cette bibliothèque virtuelle dans un billet sur le  blog Getty Iris.

« L’année dernière nous avons mis en libre accès des milliers d’images d’œuvres de nos collections qui étaient dans le domaine public ou pour lesquelles nous avons négocié tous les droits », a déclaré James Cuno« Dans une nouvelle étape de notre développement numérique, nous mettons maintenant à la libre disposition des chercheurs et du public du monde entier des centaines de publications, dont un grand nombre n’est plus disponible en version imprimée. »

Getty virtual library_screencapLes publications, dont la plus ancienne date de 1966, couvrent la riche histoire des éditions du Getty, et notamment les catalogues de collections qui mettent en valeur les chefs-d’œuvre de la collection Getty, les traductions des ouvrages de référence sur les arts visuels, les études, travaux et recherches historiques, les revues et autres publications, autant de ressources clés dans l’histoire du patrimoine culturel mondial.

La bibliothèque virtuelle comprend des titres publiés par le J. Paul Getty Museum, le Getty Conservation Institute et le Getty Research Institute. De nouveaux titres seront ajoutés à la bibliothèque virtuelle de manière régulière.

Les ouvrages sont intégralement consultables et la plupart sont accompagnées d’une description, d’une table des matières, et des biographies des auteurs. Des liens sont également fournis pour aider à localiser une édition imprimée dans une bibliothèque locale grâce à WorldCat ou permettre d’acheter des livres qui sont toujours disponibles à la vente.

« La création de la bibliothèque virtuelle découle de la conviction du Getty que la diffusion des arts est essentiel à une société vivante et civile », a déclaré Cuno« Nous sommes engagés à partager nos ressources éducatives dans le cadre de notre mission de promouvoir la connaissance et la compréhension des arts visuels dans toutes leurs dimensions, et nous sommes ravis de donner à ces importants travaux de recherche et d’études une présence forte dans la sphère numérique. »

Quelques perles rares

Getty cezanne book Getty ispahan book getty rubens book

Dans son billet sur le blog du Getty, le président sélectionne lui même les perles rares de cette bibliothèque virtuelle. « Je crois que vous trouverez quelques titres extraordinaires ici, rendus encore plus extraordinaires par le fait qu’ils sont maintenant disponibles en un seul clic. Par exemple, en 2004, le Getty a présenté la première grande exposition de natures mortes aquarelle de Cézanne. Le catalogue publié à l’occasion de cette exposition a été rédigé par le chercheur Carol Armstrong et est une des référence mondiale. Il est maintenant libre dans la bibliothèque virtuelle. Un autre ouvrage important est la traduction anglaise de la version définitive du manifeste moderniste d’Otto Wagner, l’architecture moderne. Sans oublier des livres sur des projets de conservation importants que les peintures murales de la tombe de Nefertari en Egypte ou des sites antiques le long de la route de la soie« .

Les livres après les images

Durant l’été 2013, Getty avait déjà lancé le Programme Open Content et rendu libre d’accès plus de 4 600 images (un nombre qui a depuis plus que doublé ).

Le Président de l’institution cite régulièrement la dernière édition du Rapport Horizon NMC : « il est maintenant la marque et la responsabilité sociale des-institutions de classe mondiale de développer et partager leurs ressources culturelles et éducatives libres. »

La bibliothèque virtuelle du Getty vient compléter celles déjà créées par le Metropolitan Museum of Art, le Guggenheim , le LACMA, et d’autres institutions.

@GettyPubs

SOURCES: blogs.getty.edu

Date de première publication: 23/01/2014