Google Art Project s’enrichit de plus de 2 000 reproductions d’oeuvres d’art indiennes et offre dorénavant 70 expositions virtuelles

Le jeudi 27 août 2015, l’Institut Culturel de Google a annoncé avoir ajouté plus de 2 000 nouvelles images d’œuvres d’art et 70 expositions virtuelles à sa plate-forme Google Art Project grâce à de nouveaux partenariats avec plusieurs institutions culturelles indiennes. Objectif: donner un plus large aperçu de la richesse du patrimoine indien aux visiteurs du monde.

google india

Google Art Project s’est également enrichi de 26 nouvelles visites virtuelles de sites célèbres (Google Street View) comme le temple de Mahadeva Ekattarso et une partie du Palace on Wheels.

« L’Inde a un patrimoine et une culture riche et une de nos priorités est de présenter cela au monde. La technologie jouera un rôle crucial dans la transformation et la construction d’une véritable Inde numérique et permet de diffuser la culture et le patrimoine  indien en ligne. Nous apprécions la contribution de l’Institut culturel de Google à cet égard, et nous nous réjouissons de ce long et fructueux partenariat » a déclaré le ministre d’État pour le tourisme et de la Culture Mahesh Sharma.

L’Institut culturel de Google a été lancé en 2012 en Inde avec le Musée national et la National Gallery of Modern Art (GNAM) à Delhi comme partenaires initiaux en a ajouté 10 et compte ainsi maintenant 18 partenaires.

Google-Art-Project-India

L’Institut culturel de Google qui « aide la communauté culturelle à apporter le meilleur de l’art et de la culture indienne en ligne » a annoncé jeudi qu’elle avait proposé à dix nouvelles institutions partenaires de numériser et de partager leur contenu via sa plate-forme.Ceux-ci comprennent notamment le Musée Salar Jung, le Victoria Memorial Hall Kolkata, le Dastkari Haat Samiti, la Devi Art Foundation, le Kiran Nadar Museum of Art, l’Académie des Beaux-Arts et de la Littérature, les Kalakriti Archives, le Transport Museum, le Sivananda Yoga Vedanta Centres & ashrams, et le Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute.

De l’art à la culture immatérielle

google india yoga« Depuis 2 ans, nous avons été concentré sur la numérisation de l’art avec le GNAM et Musée national. Aujourd’hui, nous poussons notre partenariat plus loin en se concentrant nous ouvrant davantage sur la culture immatérielle », explique Google. « Nous avons volontairement décidé de proposer des contenus valorisant le patrimoine immatériel Indien comme le yoga, les bijoux, ou l’artisanat. »

Par exemple, Google Art Project offre ainsi dorénavant une exposition sur le gourou du yoga Iyengar BK en collaboration avec l’Institut de Yoga Iyengar Memorial Ramamani. Est également disponible en ligne une exposition sur les bijoux, présentée précédemment au musée national de Delhi et une autre sur la musique en Inde, qui comprend des enregistrements de musique hindoustani, la musique traditionnelle d’une des régions du pays.

Certaines des expositions présentées sur le site de l’Institut culturel n’ont en fait jamais eu lieu dans un espace physique.

« Elles sont seulement numériques, parce que les ressources ne sont pas disponibles dans les fondations. Une exposition réelle peut coûter beaucoup d’argent, alors pourquoi ne pas utiliser des outils numériques pour publier une nouvelle exposition chaque semaine » explique Google.

Les premières applications mobiles

Plusieurs institutions indiennes (Dastkaari Haat Samiti, la Devi Art Foundation, Heritage Museum Transport et Kalakriti Archives) ont également annoncé le lancement d’applications mobiles produite à partir de la plateforme fournie par l’Institut culturel dans le but de rendre le contenu encore plus accessible. En outre, le Dastkaari Haat Samiti, Kalakriti Archives, Institut de Yoga Iyengar Memorial et Ramamani Sivananda Yoga Vedanta centres et ashrams utiliseront les outils d’intégration de l’Institut culturel pour diffuser des expositions virtuelles sur leurs propres sites.

« La mission de l’Institut Culturel est de rendre le patrimoine du monde accessible à un public international et de le préserver numériquement pour les générations à venir. En apportant le riche patrimoine de l’Inde en ligne, nous espérons initier les gens à travers le monde au monde fascinant de la culture, de l’histoire et de l’art indien. Nous avons élargi la portée de notre technologie afin que quiconque avec un téléphone mobile puisse désormais explorer la culture indienne à travers des applications. Les partenaires peuvent aussi intégrer du contenu sur leur site Web, aidant ainsi à rendre la culture indienne facilement accessible à tous.

La numérisation du patrimoine culturel de l’Inde est un long chemin à parcourir. Nous avons des pays où nous avons numérisé 80 ou 90 musées, donc pour moi en Inde c’est juste le début. 

Au cours des deux dernières années, l’Institut culturel de Google a connu une très forte attractivité avec plus de 240 millions de pages vues«  a déclaré le directeur de du Google Cultural Institute Amit Sood.

« Google est déterminé à préserver et redonner vie à des trésors culturels du monde entier. L’Inde regorge d’une richesse en matière d’art, de patrimoine et d’histoire. Il a eu le privilège d’aider les institutions indiennes emblématiques apporter leurs riches collections en ligne en utilisant la puissance de la technologie », a déclaré le vice-président Asie de l’Est de Google et DG Inde Rajan Anandan.

Quels projets dans les cartons ?

L’Institut culturel Google a évoqué la fusion de l’art avec la réalité virtuelle via Googlecard. Google a d’ailleurs profité de la conférence de presse du 27 aout pour donner un aperçu de la manière dont le groupe technologique prévoit d’utiliser la réalité virtuelle et les lunettes immersives à des fins éducatives. Sood a déclaré que le rapprochement de la réalité virtuelle et de l’art ferait un grand pas l’année prochaine.

SOURCES: Google, indiatoday.intoday.in, newindianexpress.com, indianexpress.com 

Date de première publication: 28/08/2015

Clic-separateur(A LIRE SUR LE SITE DU CLIC) (3)

Google offre de nouvelles visites virtuelles des plus beaux monuments indiens

Visites interactives sous quatre angles et douze expositions virtuelles: le Grand Palais se dévoile avec Google

27 lieux culturels français sur Google Art Project

Avec Google, les châteaux de Versailles et de Vaux-le-Vicomte créent ensemble une exposition virtuelle

Google Art Project s’enrichit de près de 300 modélisations d’objets en 3D

Laisser un commentaire